Vin rouge AOP Navarra de Pago de Larrainzar

4,50 l/caisse

Vin rouge AOP Navarra de Pago de Larrainzar

4,50 l/caisse

Achetez directement au producteur. Sans intermédiaires.
Récolte limitée et saisonnière.
Ce Farmer ne réalise pas d'envoi (pour le moment) vers le pays :  Etats Unis
Caractéristiques
Contenu de la caisse: 1 caisse contient 4.5l de vin rouge Pago de Larrainzar AOP Navarra
Variété: Tempranillo, Garnacha, Cabernet Sauvignon et Merlot
3 x Vin rouge DOP Navarra Pago de Larrainzar Owner's Collection Reserva especial (bouteille de 75cl) : avec des arômes de prune noire, baies, cèdre, foin complexe et élégant, savoureux, frais et tout en rondeur
3 x Vin rouge DOP Navarra Pago de Larrainzar Farmer's Selection Reserva (bouteille de 75cL): au nez, notes de fruits rouges, touches de vanille, de noix de coco et bois fumé. En bouche, le vin est équilibré, long et persistant, avec une acidité présente et une touche finale fraîche
Se marient très bien avec des poissons gras, l’agneau et les viandes rouges et ils s’adapteront très bien à tout type de fromage
Notre philosophie de culture minimise l'utilisation de pesticides en s'appuyant sur la nutrition des plantes et le respect de l'environnement qui nous entoure
Le vin Owner's Collection Reserva especial peut se conserver dans d’excellentes conditions jusqu’à 2030, le vin Farmer's Selection Reserva doit étre consommé dans un délai de deux ans
Ces vins ont été testés par des dégustateurs professionnels indépendants et ont reçu une note moyenne de 86 (sur 100) ; vous pouvez consulter toutes les informations en cliquant sur l'étiquette ""analyse supplémentaire"
Avertissement concernant les boissons alcoolisées
seal icon
Défenseur de l'environnement
seal icon
Produit d'origine
seal icon
Agriculteur 360°
seal icon
Récolte analysée
seal icon
Exploitation familiale
seal icon
Accepte les visites
seal icon
Analyses supplémentaires
Miguel Canalejo "Junior"
Comme mon père, je m’appelle Miguel, et j’ai fait des études d’œnologie car je suis un vrai passionné de tout ce qui est en rapport avec le vin. J’ai tout d’abord travaillé pour d’autres caves familiales jusqu’à diriger la partie technique de Pago de Larrainzar. J’adore le vignoble et je suis particulièrement heureux de recevoir des visiteurs pour essayer de leur transmettre ma passion pour le monde du vin. Mon père, Miguel C. Larrainzar est ingénieur et après avoir travaillé des décennies dans des entreprises de télécommunication, il s’est décidé en 2001 à reprendre la tradition viticole familiale. Grand connaisseur de vins, il adore déboucher les bouteilles de sa propre cave. Il continue d’exercer comme conseiller dans d’importantes multinationales, mais il veille toujours sur le travail de Pago de Larrainzar tout en étant toujours disposé à nous aider, que ce soit mes frères ou moi-même. Il nous apporte principalement sa grande connaissance et son expérience dans la gestion d’entreprises. Le travail quotidien est très varié. Cela dépend bien évidemment de l’époque de l’année où nous nous trouvons et du cycle de croissance de la vigne. Les mois de Septembre et d’Octobre sont les mois les plus chargés. Tous les jours, nous goûtons les raisins des différentes vignes pour décider du meilleur moment pour les vendanges. Dans notre laboratoire nous procédons aussi à des analyses. Et puis, viennent les vendanges, une étape particulièrement difficile, avec des journées intenses où la récolte des grappes sélectionnées se fait à la main, et où nous contrôlons la fermentation. Pendant l’hiver, le vin repose dans les fûts, et il y a moins de travail à la cave, mais le vignoble requiert toujours de nouveaux soins, tels que la taille qui détermine la production des prochaines récoltes, ou encore les fertilisations si les vignes en ont besoin. Nous sommes en charge de tout le processus, du début à la fin, de la vigne à la bouteille. Il faut donc choisir les bouteilles, les bouchons, les étiquettes… et puis viendra enfin le temps de la mise en bouteille, et de ses constantes révisions, pour que le vin soit à son optimum. Nous aimons partager notre travail et faire connaître au plus grand nombre le monde du vin. Nous investissons beaucoup dans les activités d’œnotourisme, nous recevons des groupes qui visitent le domaine et qui peuvent bénéficier d’une visite guidée et d’une dégustation de nos vins. Le domaine est ouvert le week-end et nous sommes très fiers d’avoir obtenu la meilleure note des caves de Navarra TripAdvisor. Je fais partie d’une grande famille et nous aimons passer du temps ensemble. Nous aimons goûter de nouveaux vins, nous ne sommes pas toujours d’accord et nos goûts diffèrent parfois. C’est la raison pour laquelle nous avons fait notre propre sélection, et l’avons proposée aux CrowdFarmers.
Pago de Larrainzar
Notre propriété s’appelle Pago de Larrainzar, et elle fait partie de nos vies et de l’histoire de cette famille. Depuis le 19ème siècle, cette propriété est notre maison familiale, c’est notre arrière-grand-père qui l’acheta aux moines du Monastère d’Irache. Dès lors, c’est la demeure des Larrainzar, et c’est aussi un endroit de délectation, grâce à ses jardins d’arbres centenaires, un magnifique bois et bien sûr, le vignoble qui s’étend en une seule parcelle. Au tout début, c’était une petite ferme d’élevage de porcs et de vaches, où nous cultivions aussi des céréales et des vignes. La cave fut construite en 1891 pour l’élaboration de notre vin à partir de nos raisins. La cave fut ensuite vendue dans les années 70, ce n’est qu’en 2001 que nous avons repris la tradition du vin. Cette fois-ci, c'est sur moi qu'il faut compter en tant qu’œnologue et viticulteur. De plus, nous avons une nouvelle cave et une nouvelle gestion familiale. Aujourd’hui, nous cultivons uniquement des vignes et du blé. Nous possédons également un excellent potager pour notre propre consommation, pour ce qui est du reste du domaine, ce sont des jardins dont nous profitons en famille. La propriété se situe dans la Zone de Navarre, près de la ville d’Estella, à mi-chemin entre Pampelune et Logroño. Navarre, dont sa capitale, Pampelune, est mondialement connue pour ses fêtes de Sanfermines, est une région riche en produits agricoles, renommée pour ses légumes verts et ses vignobles. La zone de Tierra Estella est très belle aussi, dotée d’une longue histoire, d’un important patrimoine artistique dans la ville même et bénéficiant d'une vaste offre touristique rurale, offrant des randonnées fantastiques dans les montagnes alentour. À côté, vous aurez la possibilité de visiter les Monastères de Irache et d’Iranzu, restes de ruines romaines, mais aussi des environnements naturels tels que la Source de l’Urederra. De plus, nous sommes en plein sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Le domaine faisait partie du Monastère d’Irache, au Moyen-âge, il s’agissait d’une université et d’un hôpital, et il est à ce jour entouré d’un mur de pierre d’origine médiéval, selon les informations trouvées dans les archives de Navarre. C’est, comme vous le diriez en France, une authentique demeure médiévale. Ce projet n’aurait pu naître que dans cette région, qui signifie tant pour nous. Nous travaillons avec des petits producteurs locaux pour renforcer le tourisme de la région. Nous participons à de nombreuses associations pour nous rapprocher des circuits courts, et nous recherchons toujours la meilleure façon d’aider au développement de notre province. Aujourd’hui, nous en sommes à la cinquième génération, et nous continuons à exploiter le domaine en transmettant l’amour de la terre et du travail bien fait à nos enfants. Lorsque ce sera leur tour, nous espérons qu’ils éprouveront eux aussi le même amour que leurs ancêtres pour le domaine. En ce qui concerne la culture du vignoble, nous sommes soumis aux règles de l'appellation D.O.P., qui avec son label de qualité garantit les standards de qualité et les typicités des vins. L’arrosage est limité à certaines époques de l’année et les vignes ont besoin d’une quantité réduite d’eau. Pour une utilisation optimale, nous avons construit un étang où nous récupérons l’eau de pluie. En période de sécheresse, et pour les vignes jeunes, s’il est nécessaire d’arroser, nous utilisons un arrosage goutte à goutte. Une excellente rétention d’eau est ainsi obtenue grâce à la spécificité de nos sols et à la grande présence de pierres. Les rangs du vignoble sont semés de différentes graminées qui améliorent la gestion de l’eau. Les vignes ne reçoivent que l’eau dont elles ont besoin. À Pago de Larrainzar, nous avons opté pour une agriculture durable, même si à ce jour, nous ne possédons pas de Certificat Bio ou Organique. Cependant nous respectons notre vignoble, nous sommes à son écoute, et essayons d’intervenir de la manière la plus respectueuse qui soit, sans altérer l’écosystème. La personnalité de nos vins est née de ce vignoble, raison pour laquelle nous avons sélectionné les levures autochtones qui proviennent de nos sols. Ce sont donc, ces levures - et non pas des levures commerciales - qui rendent possible la fermentation de nos raisins dans les cuves. Cette opération donne à nos vins un bien plus grand caractère et une réelle authenticité. L’équipe est constituée de 6 personnes, trois d’entre elles appartiennent à la famille. Mon père est le leader et participe activement aux prises de décisions. Ce qu’il préfère, c’est, conjointement aux œnologues, de décider des assemblages. Je suis le PDG de la cave et le responsable technique, je suis aux commandes du vignoble et des différentes élaborations. Ma sœur Irène est notre responsable Marketing et des ventes, c’est donc elle, qui voyage à l’étranger. Marian s’occupe de la gestion avec les clients et également de l’oenotourisme. Igor est œnologue et travaille avec moi quant à l’élaboration de nos vins. Manuel nous aide à la cave et au vignoble. Nous formons une «grande équipe» et cela fait longtemps que nous travaillons ensemble. Nous misons sur une relation basée sur la confiance, où chacun peut apporter ses idées. Le vignoble génère certains sous-produits qui sont réutilisés. Concernant les restes des végétaux, ils sont triturés à même le domaine, et réutilisés pour fertiliser nos vignes. Il arrive qu’il y ait surproduction, et il y a toujours des voisins enchantés de venir récupérer les restes de bois pour leur propre consommation. D’autres sous-produits de l’élaboration du vin sont par exemple les restes de grappes ou même les pépins. Ils sont envoyés à une distillerie pour être transformés en alcool. Depuis quelques années, même les pépins sont réutilisés pour l’élaboration de l’huile. Pour l’élaboration de nos vins, nous procédons à une double sélection des grappes de notre vignoble. Cependant, lors des vendanges, s’il y a des raisins que nous ne voulons pas, nous les vendons aux viticulteurs de la région.
Information technique
Adresse
Pago de Larrainzar, Ayegui, ES
Altitude
575m
Équipe
2 femmes et 4 hommes
Superficie
17 ha
Irrigation
Irrigation au goutte à goutte
Foire aux questions (FAQ)
Quel est l'impact de mon achat ?
Comment ma commande voyage-t-elle ?
Quelle garantie d'achat ai-je ?
Quels sont les avantages d’acheter directement à l’agriculteur ?
version: 0.73.0_20221201_170906