Kiwis jaunes BIO de Opera Terrae

4,00 kg/caisse

Kiwis jaunes BIO de Opera Terrae
Achetez directement au producteur. Sans intermédiaires.
Récolte limitée et saisonnière.
Ce Farmer ne réalise pas d'envoi (pour le moment) vers le pays :  Etats Unis
Caractéristiques
Contenu de la caisse: 1 caisse contient 4kg de kiwis jaunes BIO
Variété: Soreli
Peau lisse et non pelucheuse, chair dorée et chaude, goût doux et persistant, plus fort que celui des variétés à chair verte
Agriculture Biologique certifiée par le label européen de l'Agriculture Biologique depuis 2004
La caisse contient des fruits supplémentaires, au cas où certains fruits auraient été endommagés
Nous travaillons avec la nature ; c'est pourquoi chaque fruit est unique en apparence et en taille (comme vous)
Un kilo représente entre 7 et 12 fruits (la caisse que vous recevrez, contiendra entre 28 et 48 fruits, en fonction de leur taille)
Mode de conservation : en les conservant dans un endroit frais et aéré, les fruits peuvent tenir 2 semaines (si vous voulez les garder plus longtemps, vous pouvez les conserver au réfrigérateur)
Nous ne pouvons pas récolter les kiwis progressivement, nous stockons donc la récolte en chambre froide et nous vous l'envoyons petit à petit
C'est un fruit climactérique, il est récolté lorsqu'il atteint sa maturité physiologique mais il continue à évoluer après la récolte jusqu'au moment de sa consommation
Important : les fruits arrivent généralement durs, il faut donc les conserver à température ambiante jusqu'à ce qu'ils soient prêts à être consommés. Si vous recevez un fruit prêt à être consommé, vous pouvez le mettre au réfrigérateur ou le manger immédiatement
seal icon
Défenseur de l'environnement
seal icon
Agriculteur 360°
seal icon
Sans plastique
seal icon
BIO
seal icon
Énergie renouvelable
seal icon
Jeune agriculteur
seal icon
Exploitation familiale
seal icon
Accepte les visites
seal icon
Analyses supplémentaires
Pasquale Varrà
Je m'appelle Pasquale Varrà, je suis né en 1987 et après des études d'économie à l'Université de Sienne, j'ai acquis beaucoup d'expérience en Italie et dans d'autres pays européens (dont Allemagne, Luxembourg, Hollande), dans les banques, les sociétés de conseil et enfin l'industrie. À 28 ans j'ai décidé de quitter ces mondes pour me consacrer à un métier qui me faisait sentir connecté à la nature et à l'environnement, mais surtout un métier qui pouvait me faire sentir utile pour une noble cause comme celle de distribuer des produits sains dans le monde. J'ai enfin réalisé que j'avais la solution à la maison. Dans la famille nous avons toujours eu une ferme de production et j'ai toujours grandi au contact de la campagne. J'ai alors décidé de m'engager à donner une continuité aux traditions et a une culture qui rapproche l'homme de la terre. C'est pour cette raison que j'ai repris la gestion de l'exploitation familiale. Le changement n'a pas été facile, car j'ai dû quitter un emploi sûr pour m'installer dans une région où les incertitudes sont nombreuses. Malgré cela, je suis convaincu que c'était le meilleur choix et je suis heureux de pouvoir poursuivre l'exploitation familiale. Depuis 2015, j'ai développé de nombreuses filières de ventes, la majeure partie en direct, notre e-commerce est le plus emblématique. J'ai toujours préféré une relation humaine avec les clients et je suis convaincu que le réseautage entre producteurs et consommateurs permet la création de relations humaines de confiance et d'amitié. Il est agréable d'avoir des amis et pas seulement des clients. Mon travail quotidien est très varié, en commençant par la gestion des cultures à la campagne en période printanière , jusqu'à la préparation des box pour nos clients en période hivernale. Il y a toujours de la planification et de l'organisation administrative. Je travaille beaucoup, ayant une formation dans l'économie, dans la production de matériel d'information sur nos produits. Cela aide à avoir un dialogue continu avec les consommateurs. Je pense qu'entrer chez Crowdfarming soit une énorme opportunité pour nous producteurs de pouvoir optimiser la logistique et aussi d'atteindre différents pays étrangers, difficiles à atteindre seul avec des petites commandes.
Opera Terrae
L'entreprise que je dirige aujourd'hui est dans ma famille depuis des générations. Mon arrière-grand-père l'a achetée et depuis lors, génération après génération, nous faisons de notre mieux pour la cultiver avec soin et dans le respect de l'environnement. Opera Terrae est une histoire qui est liée à la Calabre. Le nom dérive du latin, il fait référence à tous les fruits que le territoire nous offre, qui ensemble forment une œuvre d'art. Justement,la définition est le “travail de la terre”. D'ici l'idée de donner vie à une géographie de la coexistence entre les plantes et les cultures. Un dialogue où les fruits, les couleurs et les parfums du sud de l'Italie sont entrelacés avec un imaginaire exotique. Opera Terrae soutien avec engagement, énergie et dévouement, une idée d'agriculture durable ,bio, éthique, innovante, sûre. L'entreprise s'étend sur une vaste plaine surplombant la mer Tyrrhénienne. Le territoire a toujours été adapté à la cultivation d'agrumes et d'autres arbres fruitiers grâce au climat doux et peu aride. Les 20 dernières années, en raison de l'augmentation des températures, nombreuses zones se sont tropicalisées, laissant place à la cultivation de fruits tropicaux et subtropicaux dont le kiwi et l'avocat. C'est précisément le kiwi qui a connu une énorme expansion au cours de la dernière décennie, grâce aux nombreux investissements réalisés dans la région. Nous cultivons également d'autres agrumes dont la bergamote. Les producteurs de la région ainsi que les travailleurs, au cours des 20 dernières années ont subi la crise du secteur des agrumes en raison de la concurrence déloyale présente sur le marché. Cette situation a généré l'abandon de nombreux terrains, pour ceux qui ne se sont pas reconvertis. Nous avons eu le courage de le faire il y a de nombreuses années et cela nous permet de donner de la stabilité à nos travailleurs et des certitudes sur l'avenir du travail. Nous nous engageons constamment à promouvoir l'intégration des jeunes africains qui arrivent en Italie à la recherche d'espoir, pour donner à leurs familles un avenir différent. L'histoire de Boubakar Kasama, notre collaborateur, arrivé à l'âge de 16 ans en Italie et maintenant devenu un "membre de la famille", est l'exemple que nos valeurs combinent travail, éthique et intégration. Toute la famille est impliquée dans le projet ainsi que nos collaborateurs. Nous travaillons ensemble depuis 2015, depuis qu'après mes études, j'ai repris l'entreprise pour faire une entreprise de niveau mondial. Tous nos collaborateurs sont rémunérés avec un salaire qui respecte la convention collective. Nous apportons également une aide à tous les jeunes africains qui vivent ici sans famille, pour tout problème personnels lié à l'intégration. Un système de prime annuelle est prévu pour chaque salarié qui est calculé en fin de saison en fonction des résultats individuels et de l'entreprise. À ce jour,nous n'avons pas de personne handicapée dans l'équipe. L'eau est obtenue d'un puits qui fournit toute l'entreprise. Une plante de kiwi adulte dans la période entre mai et septembre a besoin en moyenne de 50 à 90 litres d'eau par jour, sur des sols à fort pourcentage de sable comme les nôtres. Le besoin d'eau dépend du niveau des températures atteint pendant la période estivale. La méthode d'irrigation est entièrement automatisée, grâce à la présence d'électrovannes qui démarrent et arrêtent le système selon les besoins des plantes. L'un des points principaux de notre philosophie est la numérisation des processus dans le but d'une plus grande durabilité environnementale. En effet, depuis plusieurs années, nous avons installé un système de sondes pour détecter l'humidité dans le sol et deux détecteurs d'air totalement intégrés aux électrovannes. Ce système nous permet de déterminer le moment exact où les plantes ont besoin d'eau, en définissant même la quantité précise dans le cycle d'irrigation. Le système d'irrigation est "goutte à goutte" donc l'eau est distribuée uniquement dans les points où les racines sont présentes, sans la gaspiller ailleurs. En utilisant cette méthode, nous avons constaté une économie mixte d'eau et d'énergie d'environ 40% par rapport aux méthodes traditionnelles. Nous sommes une entreprise bio. Nous considérons le bio comme une forme de responsabilité, une prise de position, un engagement éthique. Nous voulons redessiner une nouvelle culture de l'environnement et une géographie de la durabilité et de la biodiversité. Nous croyons que notre travail soit la promotion sociale du territoire, dans lequel nous avons grandi et dans lequel nous avons choisi de rester et d'opérer. Nous voulons construire une relation authentique avec des consommateurs conscients et dialoguer avec des citoyens qui se reconnaissent dans nos valeurs et dans la qualité de ce que nous produisons. Le bien-être des personnes et la promotion d'un mode de vie sain est à la base des valeurs qui inspirent notre travail. Nous avons choisi d'utiliser des techniques de régénération des sols, nous utilisons des substances organiques, des engrais naturels, du fumier bovin, et régénérons nos terrains par l'utilisation d'engrais vert qui consiste à semer la graine, avant de planter les plantes en terre pour s'assurer qu'après l'avoir haché il enrichisse naturellement le sol en azote. Nous avons récemment passé un accord avec une entreprise d'élevage, pour démarrer le processus de certification Demeter. Cela nous permettra d'avoir un troupeau de moutons sur nos terrains, qui nous aidera à promouvoir une régénération naturelle de la terre. Jusqu'à aujourd'hui nous avons toujours haché et dispersé l'herbe dans le sol pour générer de la substance organique, Nous espérons que le soutien des troupeaux pourra également atténuer le problème de l'enherbement. Nous favorisons la biodiversité en cultivant d'autres espèces d'arbres fruitiers autour des cultivations des kiwis, pour leur permettre de développer une coexistence profitable pour l'entreprise et l'environnement. Nous produisons de l'énergie renouvelable dont nous avons besoin pour alimenter le système de sondes pour l'irrigation et nous prévoyons bientôt d'installer un système photovoltaïque qui peut alimenter tous les systèmes avec la seule énergie du soleil. Les fruits en excès ne sont jamais jetés ou perdus. Justement, pour aller à contre-courant de la logique trop répandue dans le monde, en 2018 nous avons décidé de créer un laboratoire de transformation pour récupérer tous les fruits trop petits ou déformés, et les transformer en produits stockés en bocaux ou bouteilles. Par le laboratoire de transformation, Opera Terrae a choisi de continuer à écrire son histoire familiale et commerciale. L'innovation et la recherche, qui caractérisent depuis toujours notre approche du travail agricole, sont des caractéristiques qui distinguent également notre engagement dans les processus de transformation des fruits. Nous produisons conserves, confitures et marmelades sans sucres ajoutés, purée de tomates, miel, crèmes et produits conservés à l'huile, suivant des méthodes de transformation artisanales et garantissant un haut niveau de sécurité. Nos produits sont commercialisés avec la marque Opera Terrae. Avant la récolte nous vérifions le degré Brix du fruit, c'est-à-dire le degré de sucre présent. Nous attendons que les fruits atteignent un degré entre 6 et 7 pour offrir à nos clients la possibilité d'obtenir une maturité correcte et de les déguster dans le maximum de leur douceur. Les restes de la taille et d'autres pratiques, sont hachés avec un broyeur et laissés éparpillés sur les terrains pour favoriser la génération d'humus.
Information technique
Adresse
Opera Terrae, Rosarno, IT
Altitude
60 m
Superficie
10 ha
Équipe
5 femmes et 10 hommes
Techniques de culture
Agriculture biologique
Irrigation
Irrigation au goutte à goutte
Foire aux questions (FAQ)
Quel est l'impact de mon achat ?
Comment ma commande voyage-t-elle ?
Quelle garantie d'achat ai-je ?
Quels sont les avantages d’acheter directement à l’agriculteur ?
vs: 0.25.1