courges hokkaido BIO
Mostviertler Bio-Kürbishof Metz
Récolte disponible ! Commander une caisse , vous pourrez adopter à la fin de cette saison.
Acheter une caisse

Le projet

Adoptez un champ de courges de la propriété "Mostviertler Bio-Kürbishof Metz" à Haag (Autriche) et recevez votre récolte sous forme de courges hokkaido BIO à domicile. Karin s'occupera de votre adoption et la prendra en photo. Vous pourrez aussi télécharger un certificat d'adoption et si vous le souhaitez, planifier une visite dans la propriété. Il n'y a aucune obligation d'engagement: une fois que vous aurez reçu le produit et si l'expérience vous plaît, vous pourrez décider de renouveler ou non l'adoption.

Le projet

Adoptez un champ de courges de la propriété "Mostviertler Bio-Kürbishof Metz" à Haag (Autriche) et recevez votre récolte sous forme de courges hokkaido BIO à domicile. Karin s'occupera de votre adoption et la prendra en photo. Vous pourrez aussi télécharger un certificat d'adoption et si vous le souhaitez, planifier une visite dans la propriété. Il n'y a aucune obligation d'engagement: une fois que vous aurez reçu le produit et si l'expérience vous plaît, vous pourrez décider de renouveler ou non l'adoption.

Qu'adoptez-vous?
Vous adoptez un champ de courges (8m²) que nous cultivons conformément aux règlements de l'Agriculture Biologique de l'Union Européenne depuis 2018. Vous adoptez un morceau de champ de citrouilles biologiques (8m²) sur lequel nous allons faire pousser, au début du mois de mai, des graines de hokkaido. Les origines de la citrouille hokkaido orange, comme de la plupart des citrouilles, se trouvent probablement en Asie, plus précisément au Japon. De là, le prédécesseur de ce que nous appelons aujourd'hui le hokkaido orange, a été introduit par les Américains jusqu'à ce qu'il atteigne finalement l'Europe. Après un certain nombre d'élevages et de sélections, la citrouille hokkaido orange actuelle en est probablement issue et a été nommée d'après l'île japonaise "Hokkaido". Dans les pays germanophones, elle n'est connue que depuis moins de 40 ans. Le hokkaido orange est rapidement devenu populaire, son arôme doux comme la noisette, sa texture onctueuse comme le beurre, sans fibres apparentes, avec une peau comestible, et le fait qu'elle ait tant d'utilisations passionnantes dans la cuisine convainquent tout amateur de cuisine. Nous utilisons un semoir pneumatique adapté pour l'ensemencement et nous semons les graines de courge directement dans le sol préparé. Avec suffisamment de pluie et de chaleur du sol, les plantes germeront dans les 5 à 10 jours qui suivent. Le travail de soins commence au bout de trois à quatre semaines. Nous coupons les citrouilles entre les rangées avec un hacheur pour ameublir le sol, apporter de l'oxygène dans le sol et empêcher les mauvaises herbes d'y pénétrer. Entre les plants de citrouilles de la rangée, ce travail doit être effectué manuellement. On ne dispose que de quelques semaines pour ce travail d'entretien, car les citrouilles vont bientôt commencer à se développer et à recouvrir tout le sol. Maintenant, notre gamme comprend plus de 150 variétés de courges alimentaires et ornementales différentes parmi lesquelles figure, bien entendu, la courge à huile (“Ölkürbis” en allemand), dont les graines sont pressées selon la méthode traditionnelle pour obtenir l'huile de pépins de courge. Nous sommes particulièrement heureux d'avoir obtenu la médaille d'or pour notre huile de pépins de courge biologique lors de notre participation aux prix annuels "Ölkaiser". Nous recevons donc toujours la confirmation que notre huile est l'une des meilleures d’Autriche ! C'est une reconnaissance de l'importance que nous apportons à la production naturelle, au soin et à la qualité de la transformation. Notre ferme a toujours été gérée en tant qu’entreprise familiale. Avec mes parents, mon mari Raimund et nos trois enfants, nous vivons dans un Mostviertel "Vierkanthof" (ferme carrée) typique. Depuis que la ferme a été reprise en 2015 par mon mari et moi-même, nous la gérons selon les normes biologiques et sommes certifiés depuis 2018.
Que recevez-vous?
Chaque saison nous vous enverrons une caisse avec: __8 kg de courge hokkaido orange biologique__ (environ 6 à 10 courges) Les citrouilles sont toutes récoltées à la main avec des ciseaux de jardin, puis lavées dans notre ferme. Elles peuvent être conservées à température ambiante (idéalement à l'abri de la lumière et légèrement au frais) au moins jusqu'à Noël, souvent plus longtemps. Le hokkaido orange est une excellente citrouille à manger et a la particularité de ne pas avoir besoin d'être pelée. Elle a un goût velouté, de noisette et sucré. On l'aime dans une merveilleuse soupe à la crème de potiron (par exemple au gingembre ou au piment), coupée en tranches et cuite au four, ou dans une purée ou un gâteau. Il existe bien d'autres délicieuses recettes !
Quand le recevez-vous?
Vous pouvez consulter ci-dessous la date limite pour pouvoir participer à ce projet (date limite d'adoption). Passée cette date, le Farmer commencera à préparer les commandes des caisses qu'il doit expédier. Vous pourrez sélectionner une des dates proposées par le Farmer lors du processus d'achat pour recevoir votre caisse. Nous récoltons nos citrouilles d'Hokkaido de septembre à octobre. Pour votre master box, nous mettons 8 kg de courges hokkaido orange de différentes tailles dans une caisse et nous vous les envoyons à la mi-novembre (voir date ci-dessous). .
Pourquoi adopter?
* Découvrez par qui, comment et où sont produits vos aliments. Procurez-vous vos aliments de manière responsable. * Achetez directement au producteur. Contribuez à générer plus de revenus et de meilleurs emplois en milieu rural. * Organisez-vous et aidez le Farmer à cultiver à la demande. Nous parviendrons ainsi à mettre fin au gaspillage des aliments cultivés sans être vendus. * Valorisez les Farmers qui s'efforcent d'utiliser du matériel d'emballage et des pratiques agricoles respectant l'environnement.
Sans plastique
BIO

Comment ça marche ?

Découvrez les Farmers

Découvrez les Farmers

Adoptez et planifiez votre récolte

Adoptez et planifiez votre récolte

Laissez l'agriculteur et la nature travailler

Laissez l'agriculteur et la nature travailler

Recevez la récolte à domicile

Recevez la récolte à domicile

seal icon
Défenseur de l'environnement
seal icon
Farmer 360°
seal icon
Sans plastique
seal icon
BIO
seal icon
Énergie renouvelable
seal icon
Family Farm
seal icon
Accepte les visites
Acheter une caisse
Karin Metz
Je m'appelle Karin Metz. Dès l'enfance, j'ai su que je voulais devenir agricultrice dans la ferme de mes parents. Une bonne formation agricole était, pour moi, une condition préalable importante. J'ai toujours été fascinée par les multiples possibilités offertes par l'agriculture: essayer quelque chose de nouveau chaque année, travailler avec la nature, semer, cultiver, récolter etc. C’est un grand plaisir pour moi d’apporter mes talents et mes compétences et de pouvoir me réaliser pleinement dans notre ferme. Mon mari Raimund vient lui aussi du milieu agricole. Après notre formation, nous avons tous les deux travaillé en dehors de l'agriculture: Moi dans le conseil et Raimund dans une compagnie maritime. Nous avons donc pu acquérir une expérience en dehors de l'agriculture tout en ayant toujours eu ce désir de travailler à plein temps à la ferme. Nous avons toujours aimé faire de nouvelles choses. Nous avons donc essayé de nouvelles cultures chaque année. Mes parents nous ont toujours soutenus. Un jour, Raimund est rentré d'une sortie éducative et a suggéré de cultiver des citrouilles. Notre première récolte a servi à décorer notre table de mariage. Nous avons offert le reste dans la rue sur notre premier stand en libre-service. Nos clients ont vite demandé de l'huile de pépins de courge, c'est pourquoi nous avons également cultivé la citrouille à huile en plus des courges et des graines ornementales. Nous pouvons donc nous appuyer sur 20 ans d'expérience dans la culture du potiron et avons su développer cette branche d'activité avec succès. Notre travail quotidien n'est jamais le même. Les tâches réalisées par notre famille changent toujours, et c’est ce qui fait la beauté de notre travail. Mon domaine est principalement la transformation avec ma mère (fabrication de pesto, remplissage d'huiles, étiquetage, ensachage de grains, ...), la préparation à la vente, la livraison ou la mise en place sur le marché, la réception des visites, la vente dans les magasins agricoles, le travail de bureau, le ménage, le jardin, les enfants, les travaux des champs (coupe, récolte), etc. - Les hommes, quant à eux, sont au tracteur, dans l'atelier, pressant l’huile, préparant la vente etc. Nous sommes ravis de rejoindre CrowdFarming car nous pensons que l'idée est brillante. L'acheminement direct de produits de haute qualité fabriqués avec beaucoup d'amour et d'enthousiasme du champ au client avec la plus grande transparence et confiance possible - c'est un excellent projet. Nous sommes heureux que les CrowdFarmer nous soutiennent pour que nous puissions continuer à fonctionner comme une entreprise familiale de manière durable et transmettre ainsi à nos enfants une entreprise vivable avec des sols sains et une flore et une faune vivantes. Penser pour les générations futures a toujours été important pour nous. L'appréciation mutuelle nécessaire au sein de la famille, entre l'homme et la nature, ainsi qu'entre les producteurs et les consommateurs, est la condition préalable la plus importante pour y parvenir. C'est pourquoi le projet CrowdFarming nous convient si bien!
Karin Metz

“Dès l’enfance, j’ai su que je voulais devenir agricultrice au sein de la ferme de mes parents. Notre ferme offre une grande opportunité de développement - l’ouverture à de nouvelles idées, de nouvelles cultures, de nouvelles collaborations, la flexibilité, le respect de la nature ainsi que la gratitude et la préservation de notre santé seront les conditions nécessaire pour un bon avenir. “

Mostviertler Bio-Kürbishof Metz
Mostviertler Bio-Kürbishof Metz
Le "Mostviertler Bio-Kürbishof Metz" est encore relativement jeune contrairement à la ferme, la maison et l’agriculture! L'histoire de notre "Vierkanthof" remonte à plusieurs siècles. Nous connaissons le nom de nos ancêtres jusqu'en 1630, mais il y a des indications selon lesquelles l'agriculture était déjà pratiquée ici à l'époque romaine. Le travail de mes grands-parents a été de construire notre nouvelle ferme. À cette époque, on pratiquait principalement l'élevage de bétail et la production laitière. Mes parents se sont tournés vers l'élevage de porcs et les cultures.Ensemble, nous avons eu l'idée de cultiver des citrouilles et nous avons converti la ferme à l’Agriculture Biologique en 2015. Notre ferme est située au milieu des collines du Mostviertel et appartient à la municipalité de Haag, Heimberg, en Basse-Autriche. Géographiquement, nous sommes à la frontière avec la Haute-Autriche, plus précisément entre Vienne et Salzbourg. Nos champs sont encadrés par de vieilles rangées de poiriers, très typiques de notre région, qui offrent un spectacle naturel au printemps, pendant la période de floraison. En plus de la variété de citrouilles, nous cultivons également des céréales et des fèves, ainsi que d'autres plantes oléagineuses comme le colza, le lin et le chanvre, dont nous pressons les huiles à froid. Notre région est caractérisée par le greffage - les agriculteurs élèvent des porcs, des bovins, des vaches laitières, des poulets - les champs profonds et argileux fournissent le fourrage pour les animaux. Dans de nombreux cas cependant, les agriculteurs sont également impliqués dans des activités non agricoles ou recherchent de nouveaux créneaux comme la vente directe ou les services tels que l'utilisation de machines agricoles en dehors de l'exploitation. Notre ferme a également changé au fil du temps en raison de différentes orientations. Chaque génération a toujours adapté son travail en fonction des ressources, de ce qui peut être commercialisé, mais surtout de ce qui convient aux personnes qui étaient ou sont impliquées dans l’agriculture, de ce qui les intéressent, ce ce qui leur plait, de ce qu'elles savent faire. Je travaille dans notre entreprise depuis ma naissance et je suis impressionné par la façon dont elle s'est toujours adaptée. Nous avions des vaches, des taureaux, des poulets, des porcs - pour l'instant nous nous concentrons sur les cultures et la commercialisation directe des récoltes et nos étables sont (presque) vides - à l’exception les deux porcs et les 16 poulets pour notre propre approvisionnement. Nous voulons continuer à nous adapter et restons ouverts aux nouveautés à venir. En ce qui concerne l'approvisionnement en eau, nous pouvons dire avec beaucoup de bonheur et de gratitude que nous n'avons pas besoin d'irriguer nos champs, car les précipitations sont toujours arrivées au bon moment et en bonne quantité, bien que cela soit devenu de plus en plus critique ces dernières années. Pour notre propre consommation en eau potable, nous disposons de notre propre puit avec la meilleure qualité d'eau souterraine. Notre entreprise est certifiée biologique depuis 2018. Nous savons que notre sol et les organismes qui y vivent sont notre atout le plus précieux, qu'il faut protéger et promouvoir. Pour cela, nous veillons à une rotation appropriée des cultures ainsi qu'à une couverture végétale avec des cultures intercalaires tout au long de l'année. Les résidus de récolte sont travaillés dans le sol afin que les vers de terre et les micro-organismes soient bien nourris. La régulation des mauvaises herbes se fait en fonction de la culture par l'utilisation répétée de la bineuse ou de la houe, à la main ou par le semis sous terre. En bordure du champ, des bandes d'herbe poussent autour des rangées d'arbres qui servent d'habitats aux insectes et aux oiseaux. Le travail principal de notre entreprise est effectué par notre famille. Mon père et mon mari s'occupent du travail sur le terrain et de l'entretien des machines. Ma mère et moi nous occupons des soins, de la transformation et de la commercialisation. Dans la mesure où l'école le permet, nos trois enfants sont tout autant impliqués dans les champs et à la ferme! Chaque année, 2 ou 3 stagiaires d'écoles d'agriculture viennent nous aider pendant les vacances, ils nous aident à récolter les citrouilles et à en prendre soin et nous leur offrons la possibilité de se familiariser avec les différents domaines de notre exploitation. Nos stagiaires sont rémunérés selon les contrats de travail en vigueur et peuvent également vivre avec nous. Nous utilisons des énergies renouvelables grâce à un système photovoltaïque sur le toit de notre entrepôt, nous produisons notre eau chaude avec un système solaire et nous chauffons notre maison avec des copeaux de bois provenant de notre propre forêt. Lors de la récolte du potiron à huile, seul les graines de potiron sont récoltées. La chair reste sur le champ et devient un aliment précieux pour les organismes du sol et plus tard pour l'humus. Après le lavage et le séchage, les pépins de courge peuvent être pressés directement dans l'huile de pépins de courge. Pour les graines à grignoter, elles sont soumises à un triage, où les graines moins belles ou cassées sont triées et reviennent ensuite dans le produit d'huile. Cela signifie que chaque partie du potiron à huile est utilisée de manière utile.
Acheter une caisse
Information technique
Adresse
Mostviertler Bio-Kürbishof Metz, Haag, AT
Altitude
380m
Équipe
2
Superficie
50 ha
Localisation