Plaid de Moheda de Abajo

0,80 kg/caisse

Plaid de Moheda de Abajo

0,80 kg/caisse

Achetez directement au producteur. Sans intermédiaires.
Récolte limitée et saisonnière.
Ce Farmer ne réalise pas d'envoi (pour le moment) vers le pays :  Etats Unis
Caractéristiques
Contenu de la caisse: 1 caisse contient 0.8kg de plaid
Race: Merina
Dimensions: 180 cm x 140 cm / Finesse: 20,8 microns / Poids: 0,75kg
Couleur: naturelle, n’a subi aucun procédé de teinture
Troupeau en liberté dans les pâturages
Tonte respectueuse: le procédé de tonte manuel nous permet d'aider au brebis à se débarasser de sa laine durant les mois d'été
Indications: à laver à froid et ne pas repasser
seal icon
Zone dépeuplée
seal icon
Énergie renouvelable
seal icon
Jeune agriculteur
seal icon
Analyses supplémentaires
Pablo Hinojosa
Je m'appelle Pablo Hinojosa et je suis le responsable de la gestion des travaux dans cette magnifique exploitation, Moheda de Abajo. Bien que j’aie toujours été attaché à la campagne, j'ai décidé d'étudier le commerce et j'ai commencé ma carrière professionnelle en travaillant dans une banque. Cependant, il y a quelques années, j'ai finalement changé de cap et parié professionnellement sur la gestion et l'exploitation de cette ferme et de son merveilleux troupeau, dont je profite depuis mon enfance avec mes parents et mes frères et sœurs. Bien que j'apprécie toujours la campagne comme je l'appréciais quand j'étais enfant, j'ai maintenant un point de vue différent et je fais très attention à ce qu'aucun détail ne passe inaperçu et à ce que tout se passe bien. Moheda de Abajo fait partie de notre famille depuis plusieurs générations. Mon père a hérité de cette exploitation de ma grand-mère, qui, avec mon grand-père, était une véritable passionnée de la campagne et plus particulièrement du mouton mérinos. Ce sont eux qui ont transmis à mon père le savoir et la passion qu'il m'a également transmis depuis mon plus jeune âge. On pourrait dire que le mouton mérinos a toujours été l'un des piliers de Moheda, car nous considérons que ses activités sont fondamentales pour protéger la dehesa, un écosystème unique au monde autour duquel nous effectuons le travail dans notre exploitation. Je suis pleinement conscient que la viabilité de ce projet serait impossible sans nos moutons, mais tout aussi impossible sans l'effort de chacune des personnes qui composent notre équipe. C'est justement pour cette raison que chacun reçoit un salaire supérieur à celui exigé par la convention collective en plus de gratifications extraordinaires en cas d'atteinte des objectifs commerciaux fixés. Jose Antonio est notre vétéran, il est avec nous depuis 5 ans et c'est lui qui s'occupe au quotidien des moutons. Il reçoit l'aide de Bernardino à des moments précis de la saison des vêlages, de la tonte ou pour d'autres tâches. Javi s'occupe principalement des arbres, en plantant de nouveaux arbres et en élaguant ceux qui en ont besoin, en plus d'arroser les arbres nouvellement plantés pendant les mois chauds pour assurer leur survie. Bernardino alterne entre aider José Antonio avec les moutons et s'occuper de l'exploitation. Pour ma part, je suis l'ouvrier polyvalent de l'exploitation, parfois je taille des arbres et d'autres jours j'aide à prendre soin des moutons. Enfin, nous bénéficions toujours de l'aide de vétérinaires qui nous assistent afin de répondre à tous les besoins de nos animaux et qui garantissent la santé et le bien-être de notre troupeau. De plus, durant les premiers jours de la vie des agneaux, nous louons leurs services pour leur couper la queue afin d'éviter de toutes futures infections dues à la saleté qui peut s'y accumuler.
Moheda de Abajo
Moheda signifie une zone de maquis épaisse, qui est précisément ce qu'était l'exploitation à l'origine lorsque mes grands-parents l'ont achetée, une montagne de chênes verts, de chênes-lièges, de ciste et de garrigue. Petit à petit, au fil du temps, avec l'aide des moutons que mes grands-parents ont introduits lorsqu'ils ont acheté l'exploitation, il s'est créé un écosystème appelé « dehesa ». Nous sommes impliqués pour la protection de l'environnement et nous contribuons par le pâturage et la fertilisation naturelle du champ, à la conservation de l'écosystème du dehesa, unique au monde et reconnu par l'UNESCO. Nous essayons également d'optimiser l'utilisation des ressources, telles que l'eau et la nourriture. Pour cela, nos hangars pour l'agnelage disposent de puits et le reste du troupeau utilise l'eau des étangs qui stockent naturellement l'eau de pluie sur notre exploitation. La consommation moyenne d'eau et de nourriture de notre troupeau est très variable selon la période de l'année, mais nous pouvons dire qu'un mouton mange environ 4 kg d'herbe et boit 4 litres d'eau par jour. Tout le fumier produit dans le hangar est incorporé au sol en tant qu’engrais naturel. Les moutons paissent librement toute l'année dans un pâturage d'une superficie de 1 020 hectares. Les prairies poussent naturellement et les moutons apprécient également pendant les mois d'hiver les glands des chênes verts et des chênes-lièges. Le climat est tempéré, avec des pluies qui permettent aux pâturages de pousser tout au long de l'année. Pendant la saison d'agnelage, nous nourrissons les brebis qui ont mis bas avec du foin et de l'avoine pour nous assurer de répondre à leurs besoins nutritionnels et de produire le meilleur lait afin que nos agneaux soient forts et grandissent en bonne santé. Nous sommes en Estrémadure, plus précisément dans la province de Cáceres, au cœur de la chaîne de montagnes de San Pedro, dans la vallée de Castellanos, l'une des régions les plus pauvres d'Espagne. Avec notre projet, nous contribuons à la création d'emplois, à la fois pour prendre soin du bétail et pour exploiter la masse forestière de chênes-lièges et de chênes verts, dont nous obtenons le bois de chauffage après la taille et le liège des chênes-lièges. Nous gérons notre troupeau en veillant aux trois périodes d'accouplement que les moutons ont tout au long de l'année (période pendant laquelle les brebis peuvent être en gestation), qui durent 45 jours chacune. De cette façon, nous contrôlons les naissances de nos moutons et les divisons en trois petits troupeaux pour leur donner l'attention qu'ils méritent : __Troupeau de brebis en gestation__: celles qui, après une échographie, se révèlent gestantes. Ces moutons se rapprochent de la maison à l'approche de la date de vêlage. Comme la période de contact avec les mâles a duré 45 jours, il peut y avoir des accouchements pendant 45 jours. Quand les brebis ont mis bas, elles sont placées avec leur agneau dans les hangars d'agnelage avec de la paille et du foin, à l'abri du froid, avec de la nourriture en abondance jusqu'à ce que l'agneau grandisse et qu'ils puissent retourner à l'extérieur __Troupeau de brebis de réforme__: composé de brebis qui ne sont pas entrées en gestation et de celles qui ont fini d'élever leur agneau. Ces brebis paissent librement à la ferme et sont mises en contact avec les mâles 3 fois par an pendant 45 jours. __Brebis reproductrices__: ce sont celles qui ont été sélectionnées pour permettre la continuité de notre troupeau. Ces brebis, en plus de celles qui se trouvent dans l'exploitation, reçoivent une alimentation complémentaire à tout moment afin qu'elles soient fortes et en bonne santé lorsqu’elles atteignent l'âge adulte. Pour la production de notre laine et de nos couvertures, nous suivons un processus méticuleux qui commence sur le terrain: __Tonte respectueuse__: le procédé de tonte manuel nous permet d'aider votre brebis à se débarasser de sa laine durant les mois d'été. Cette tonte est réalisée une fois par an, juste avant les mois d'été et demande beaucoup d'habileté car il faut faire attention à ne pas stresser ni blesser les brebis et à ne pas abîmer la laine durant le processus. __Tri et lavage__: Pendant la tonte, nous trions les morceaux de laine en fonction de la longueur, résistance et finesse de la fibre. Nous séparons également la laine en fonction de la partie du corps tondue de la brebis. Cette laine est envoyée pour être lavée afin d’éliminer la graisse et les impuretés du champ. Localisation: Guarda, Portugal. __Filage et tissage__: la laine lavée est travaillée à l’aide d’un procédé mécanique pour former les fils qui seront utilisés pour le tissage de la couverture. La laine n’est pas teinte et conserve sa couleur blanc cassé d’origine. Localisation: Val de San Lorenzo, province de León.
Information technique
Adresse
Moheda de Abajo, Cáceres, ES
Équipe
1 femme et 3 hommes
Taille du troupeau
800 brebis
Superficie
1020ha
Altitude
368m
Depuis (année de fondation)
1835
Foire aux questions (FAQ)
Quel est l'impact de mon achat ?
Comment ma commande voyage-t-elle ?
Quelle garantie d'achat ai-je ?
Quels sont les avantages d’acheter directement à l’agriculteur ?
version: 0.71.0_20221125_111753