Huile de Noix de Grenoble A.O.P. BIO de Merveilleuses Noix

1,50 l/caisse

Huile de Noix de Grenoble A.O.P. BIO de Merveilleuses Noix

1,50 l/caisse

Achetez directement au producteur. Sans intermédiaires.
Récolte limitée et saisonnière.
Ce Farmer ne réalise pas d'envoi (pour le moment) vers le pays :  Etats Unis
Caractéristiques
Contenu de la caisse: 1 caisse contient 1.5l de huile de Noix de Grenoble A.O.P. BIO
Variété: Franquette
2 x Huile de Noix de Grenoble A.O.P. BIO (0,75 l, bidon en aluminium) : dotée d’une texture plutôt épaisse, l’huile présente une odeur de noix grillée et fruitée et un goût parfumé et prononcé
Notre huile peut être consommée froide ou chaude, dans des salades, pour accommoder des pâtes, du riz, du quinoa ou des légumes, dans la ratatouille ou en complément du beurre dans certains gâteaux comme un brownie aux noix
Agriculture Biologique certifiée par le label européen de l'Agriculture Biologique depuis 2022
L’huile peut se conserver jusqu’à une année dans un endroit pas trop chaud de la maison et à l’abri de la lumière ; l’huile est très sensible à la lumière qui accélère sa dégradation
seal icon
Défenseur de l'environnement
seal icon
Produit d'origine
seal icon
BIO
seal icon
Énergie renouvelable
seal icon
Jeune agriculteur
seal icon
Exploitation familiale
seal icon
Accepte les visites
seal icon
Analyses supplémentaires
Sylvain Bergerand
Je m’appelle Sylvain, je suis né à 20km de la ferme et j’ai toujours vécu sur place. Je n’ai jamais quitté ma terre natale (sauf pour me former) et mon village de Notre-Dame de l’Osier fait partie de moi. Tous mes meilleurs souvenirs me ramènent à ma région et à l’agriculture en général, j’ai commencé jeune à apprendre le métier avec mon père et les saisonniers que nous avions à l’époque pour ramasser les noix à la main. S'occuper des noyers et veiller à ce qu’ils ne manquent de rien pour qu’ils puissent se développer parfaitement, c'est quelque chose que j’ai en moi depuis tout petit. J’ai grandi en même temps que les noyers que mon père et mon grand-père avaient plantés et j’en ai moi-même planté de nombreux autres depuis ! J'incarne la cinquième génération d'agriculteurs de notre famille en Isère. Depuis 2015, j’ai fait le choix d'arrêter l'élevage de vaches laitières que j’avais également repris de mon père, pour me consacrer exclusivement aux noyers et pouvoir planter de nouveaux vergers. Je souhaite m'engager auprès des consommateurs et me rapprocher d'eux. Je crois et adhère aux valeurs de CrowdFarming et c’est pourquoi j’ai choisi d'en faire partie ! Clémence, ma compagne, en reconversion professionnelle après 15 ans passés dans des bureaux, m’a rejoint sur la ferme pour m’épauler et nous permettre de produire des noix et des pommes de terre de qualité. Nous aimons être en plein air, au contact permanent de la nature et pouvoir organiser nos journées librement en profitant de la grande variété du travail à accomplir suivant les saisons… Pour Clémence apprendre ce nouveau métier est un défi au quotidien mais c'est une femme forte : elle conduit les tracteurs, débroussaille et travaille la terre. Nous sommes heureux de nous sentir utiles en produisant une nourriture de qualité pour les consommateurs. Notre production demande un entretien toute l’année : Décembre, Janvier, Février : broyage des feuilles mortes, entretien du matériel, taille des vergers, arrachage des arbres morts, coupe de bois pour la chaudière pour sécher les noix. Mars, Avril, Mai : épandage fumier et engrais, préparation des champs cultivés, taille de formation des arbres jeunes vergers, plantation des pommes de terre, plantation des nouveaux noyers, broyage du bois pour faire des copeaux pour la chaudière pour sécher les noix, apports en oligo-éléments. Juin, Juillet, Août : mise en place de la confusion sexuelle dans les arbres et des pièges pour surveiller les insectes ravageurs des noix, broyage des vergers, surveillance quasi quotidienne des nuisibles et traitement si besoin, arrosage si besoin, récolte des pommes de terre. Septembre, Octobre, Novembre : dernier broyage des vergers et tonte manuelle du pied des arbres à la débroussailleuse, préparation en vue de la récolte (station et machines), récolte, lavage des noix, séchage, tri, emballage, livraisons des noix.
Merveilleuses Noix
Nous sommes une ferme familiale, j’ai repris la suite de mon père qui continue de m’aider presque quotidiennement malgré sa retraite, ma mère me donne aussi un coup de main lors de la récolte et ma compagne m’a rejoint sur la ferme depuis peu, suite à une reconversion professionnelle pour gérer la partie commerciale et m’aider dans les tâches quotidiennes et la gestion des envois aux CrowdFarmers. Mon frère me donne aussi des coups de main ponctuels pour la partie mécanique et lors de la récolte pour secouer les noyers. Nous faisons aussi appel à un ou deux saisonniers pendant deux semaines au moment de la récolte pour nous aider au tri des noix fraîches et sèches. Il arrive également que nous demandions l’aide d’une personne supplémentaire pour des travaux agricoles pendant quelques jours. Notre ferme est située en pleine campagne, entre Valence et Grenoble, dans les collines du Sud Grésivaudan, face au Vercors, à Notre-Dame de l'Osier. Nos vergers sont répartis tout autour et à moins de cinq kilomètres. Les noyers se plaisent particulièrement bien ici en Isère car la terre dans laquelle ils poussent est spéciale. Elle renferme des alluvions fluviales glaciaires déposées dans la région il y a plusieurs millénaires notamment par la fonte de glaciers. Nos champs sont situés en pleine campagne, à proximité de petites forêts, de prairies pour faire du foin et quelques prés pour que nos deux chevaux puissent s’épanouir. Certains de nos champs sont à proximité de la petite rivière Tréry de laquelle nous puisons l’eau pour irriguer nos champs de noyers. D’autres sont plus difficiles d'accès car il y a des forêts tout autour et la végétation y est plus dense et variée. Chaque champ est composé de 400 noyers environ, de la variété Franquette. Nous avons choisi d'utiliser des porte-greffes de variété Franc ou Juglans Regia pour leur vigueur et leur longévité. Nous leur avons ajouté une variété de noyers Franquette connus pour leur résistance aux maladies, leur bonne productivité et leurs fruits aux arômes de noisette incomparables. Pour enrichir les sols nous utilisons principalement du fumier de vaches et de poules provenant des fermes voisines. Les noix sont récoltées lorsqu'elles sont à maturité optimale. En général, et en fonction des conditions climatiques, dès le début du mois d'octobre en commençant par la variété Lara (plus précoce). Pour sécher les noix nous utilisons soit un séchage naturel à température ambiante pendant environ quatre ou cinq jours soit notre chaudière à copeaux de bois que nous utilisons également pour notre maison. Les copeaux de bois proviennent du bois des terres alentour que nous coupons et transformons chaque hiver. La production d’un de nos noyers commence en général vers sa quinzième année, et ce pendant 200 ans. Cependant, sa production faiblit au bout d’une centaine d’années. Nous avons choisi de nous convertir à l'agriculture biologique pour respecter au mieux la nature qui nous entoure et notre planète. Nous utilisons des systèmes de pièges naturels afin de contrôler les insectes ravageurs. Ces pièges englués de phéromones nous permettent de détecter la présence des papillons carpocapses, principaux ravageurs des noyers, qui pondent leurs oeufs sur les noix détériorant ainsi nettement ces derniers si aucun traitement naturel n’est appliqué. Nous souhaitons diversifier notre production et créer un atelier pommes de terre biologiques de consommation pour pérenniser l’emploi récent de Clémence, ma compagne. En effet, nous avons toujours cultivé nos pommes de terre pour satisfaire la consommation annuelle de toute notre famille et ce depuis toujours (5 générations). Mon grand-père vendait également son surplus de production à une pension de famille du village et à des maisons de retraite. Notre choix de diversifier notre production avec des pommes de terre a donc été évident ! Le mode de production a bien évolué à travers le temps passant du travail avec les bœufs, à celui avec les chevaux de traits puis l'arrivée des tracteurs ! Nous avons 2 chevaux et un poney que nous utilisons de temps en temps pour certains travaux des champs. Les plants de pommes de terre sont semés dans un champ de jeunes noyers déjà en BIO, qui ne rentreront en production que dans 8 ans environ. Les petits calibres des pommes de terre récoltés sont utilisés pour semer la prochaine saison et pour la consommation de la famille. Nous allons vous envoyer ceux avec le meilleur aspect visuel, sans impacts et sans maladies. Les noix écartées lors des 3 tris manuels sont stockées à part dans des grands paloxs pour être ensuite cassées par nos soins tout au long de l'hiver et les cerneaux triés sont ensuite valorisés pour de la vente et de la transformation (cerneaux caramélisés et huile de noix). Les noix et cerneaux qui ne peuvent pas être consommés sont épandus dans nos champs cultivés. Quant aux pommes de terre qui ne peuvent pas être vendues, elles sont consommées par notre famille ou données à des agriculteurs du coin pour nourrir leurs animaux.
Information technique
Adresse
Merveilleuses Noix, Notre Dame de l’Osier, FR
Altitude
380m
Équipe
2 hommes et 1 femme
Superficie
30 hectares
Techniques de culture
en conversion BIO
Irrigation
Par micro-aspersion avec l'eau du ruisseau voisin (vergers irrigués)
Foire aux questions (FAQ)
Quel est l'impact de mon achat ?
Comment ma commande voyage-t-elle ?
Quelle garantie d'achat ai-je ?
Quels sont les avantages d’acheter directement à l’agriculteur ?
vs: 0.53.2_20220928_144342