plaid en laine BIO
Laines Paysannes
Tout est adopté! Nous n'avons plus de disponibilité. Voir d'autres projets actifs.

Le projet

Adoptez {publicVariety} du troupeau "{farmName}" à {cityfarm} ({countryFarm}) et recevez votre récolte sous forme de {production} à domicile. Le Farmer {farmerName} s'occupera de votre adoption et la prendra en photo. Vous pourrez aussi télécharger un certificat d'adoption et si vous le souhaitez, planifier une visite dans la propriété. Il n'y a aucune obligation d'engagement: une fois que vous aurez reçu le produit et si l'expérience vous plaît, vous pourrez décider de renouveler ou non l'adoption.

Le projet

Adoptez {publicVariety} du troupeau "{farmName}" à {cityfarm} ({countryFarm}) et recevez votre récolte sous forme de {production} à domicile. Le Farmer {farmerName} s'occupera de votre adoption et la prendra en photo. Vous pourrez aussi télécharger un certificat d'adoption et si vous le souhaitez, planifier une visite dans la propriété. Il n'y a aucune obligation d'engagement: une fois que vous aurez reçu le produit et si l'expérience vous plaît, vous pourrez décider de renouveler ou non l'adoption.

Qu'adoptez-vous?
Adoptez une des 150 brebis du troupeau d’Olivia et Paul. Les brebis sont de race Tarasconnaise, une race ovine rustique française originaire des Pyrénées centrales et présente tout particulièrement dans l'Ariège, les Hautes-Pyrénées et la Haute-Garonne. Son nom est lié à la ville de Tarascon-sur-Ariège. Elle possède d'excellentes aptitudes d'élevage dont l'aptitude à la transhumance en montagne. Chaque brebis permet de fabriquer un plaid tissé à la main. Les brebis disponibles à l’adoption sont élevées en agriculture biologique, en plein air intégral, nourries exclusivement à l’herbe fraîche et en pâturage tournant. Le pâturage tournant est une méthode d’élevage originaire de Nouvelle-Zélande permettant aux brebis de bénéficier de l’herbe la plus fraîche possible en permanence en limitant le nombre de parasites. A l’approche de l’été, le troupeau transhume dans les montagnes de la Haute-Ariège. La durée de vie productive d'une {variety} est d'environ 7 ans. Tant que vous le voulez et que nous pouvons nous en occuper, vous pouvez prolonger votre adoption d'année en année. Si votre {variety} meurt, nous veillerons à ce que vous obteniez la récolte d'autres brebis sans frais supplémentaires.
Que recevez-vous?
Nous vous enverrons une caisse avec: __Un plaid tissé à la main__ Le plaid que vous recevrez sera le plaid “Névé” : un plaid uni, écru dont les dimensions seront 140x180 cms et qui pèse environ 1 kilo. La laine possède des propriétés qui facilitent son entretien. Naturellement antistatique, elle ne retient ni la poussière ni les mauvaises odeurs. L’entretien est donc facile! Régulièrement, secouez et accrochez votre vêtement en laine dans un lieu aéré. Pour le lavage, vos vêtements passent en machine, au programme laine à froid. Vous pouvez également les laver délicatement à la main. Le séchage doit toujours se faire à plat.
Quand le recevez-vous?
Vous pouvez consulter ci-dessous la date limite pour pouvoir participer à ce projet (date limite d'adoption). Passé cette date le Farmer commencera à préparer les commandes des caisses qu'il doit expédier. Vous pourrez sélectionner une des dates proposées par le Farmer lors du processus d'achat pour recevoir votre caisse.
Pourquoi adopter?
* Découvrez par qui, comment et où sont produits vos aliments. Procurez-vous vos aliments de manière responsable. * Achetez directement au producteur. Contribuez à générer plus de revenus et de meilleurs emplois en milieu rural. * Organisez-vous et aidez le Farmer à cultiver à la demande. Nous parviendrons ainsi à mettre fin au gaspillage des aliments cultivés sans être vendus. * Valorisez les Farmers qui s'efforcent d'utiliser du matériel d'emballage et des pratiques agricoles respectant l'environnement.
Comment ça marche?
Découvrez les Farmers
Adoptez et planifiez votre récolte
Choisissez un nom!
Recevez la récolte à domicile
Olivia Bertrand
Ma rencontre avec la laine est d’abord passée par la teinture naturelle et le tissage artisanal à l’occasion de plusieurs voyages en Amérique Centrale. Là-bas, les indiens Boruca et les artisans m’ont permis d’entrevoir la richesse mais aussi la fragilité de leurs savoirs textiles. L’Ariège est un département pastoral où la laine est présente en abondance. J’ai appris à la trier, la filer, la teindre, la tisser… Chaque année pendant la tonte, j’ai les pieds dans la bergerie et les mains dans la laine pour trier les plus belles qualités. Au fil des rencontres et des expériences, un projet plus large autour de la valorisation des laines locales s’est dessiné. L’idée était d’expérimenter des débouchés pour ces laines triées, en créant des partenariats avec les éleveurs. C’est ainsi qu’en 2015 nous avons entamé avec mon conjoint Paul, berger, nos premières expériences avec la laine de son troupeau… une aventure devenue partenariat pour construire Laines Paysannes.
Olivia Bertrand

“ Mon métier est essentiel car l'agriculteur est à la fois héritier et également porteur de la relation à l'environnement de toute une partie de la société contemporaine. Nous tenons à mettre en place un quotidien qui a du sens pour nous et pour nos clients. C'est pour cela que nous pratiquons également la vente directe depuis une dizaine d'années, et nous tenons à travailler avec des partenaires avec qui nous partageons nos valeurs, comme c’est le cas avec Crowdfarming. “

Laines Paysannes
Laines Paysannes
Entre plaines et montagnes des Pyrénées, Laines Paysannes est d’abord né d’une rencontre. La rencontre entre Paul, éleveur de brebis, et moi même, tisserande et lainière. Notre envie commune : valoriser les laines locales qui à nos yeux, sont de précieuses ressources agricoles et artisanales. Nous sommes situés à la ferme de Tourol à Bonnac en Ariège, à 450 mètres d'altitude sur les coteaux pré-pyrénéens. Les montagnes font partie de notre paysage quotidien et sont essentielles pour notre activité. Nos brebis vivent à l'année entre bois et prairies, car nous menons le troupeau en plein air intégral, sur pâturage tournant. L'été, elles montent 4 mois en estive dans le massif pyrénéen, à plus de 1200 mètres d'altitude, pour avoir accès à une herbe fraîche. Nous tenons à pratiquer la transhumance, car ce mode d'élevage traditionnel est tout simplement logique pour nous : en plus des traditions, il contribue à préserver un paysage ouvert en montagne et à perpétuer une agriculture respectueuse de l'environnement. Nous tondons les brebis tous les ans, avant l'été, pour des raisons de bien-être animal et nous valorisons la laine, matériau aujourd'hui parfois délaissé mais qui présente en réalité des propriétés naturelles assez incroyables. Mon père a créé l'élevage il y a maintenant 35 ans sur ce lieu parfaitement adapté à l'élevage des brebis tarasconnaises, notre race locale, très rustique, faite pour vivre en plein air. Nous sommes passés en BIO il y a plus de dix ans et aujourd’hui, je perpétue simplement le savoir-faire familial en y ajoutant des techniques bénéfiques pour l'environnement, comme l'agroforesterie, pour toujours diversifier plus nos activités et préserver la biodiversité. Aujourd’hui le GAEC de latour c’est six personnes en charge de valoriser au mieux la laine de notre troupeau. C’est pourquoi nous avons créé Laines Paysannes en 2015. Enfin, pour tisser nos plaids nous collaborons avec “Teixidors”, une coopérative espagnole située à 200 kilomètres de chez nous qui a pour vocation l’insertion sociale de travailleurs handicapés. Le tissage artisanal en est le moyen, créateur de liens. Ces plaids sont nés de la rencontre entre qualité des savoir-faire et qualité des relations humaines. C’est une démarche unique pour des pièces uniques.
Information technique
Adresse
Laines Paysannes, Bonnac, Occitanie, FR
Localisation