Avocats reed BIO de La Reala

2,00 kg/caisse

Avocats reed BIO de La Reala

2,00 kg/caisse

Achetez directement au producteur. Sans intermédiaires.
Récolte limitée et saisonnière.
Ce Farmer ne réalise pas d'envoi (pour le moment) vers le pays :  Etats Unis
Caractéristiques
Contenu de la caisse: 1 caisse contient 2kg de avocats reed BIO
Variété: Reed
Gros avocat de forme ronde, de taille moyenne à grande, avec une peau rugueuse, épaisse et dure, une couleur vert foncé à maturité ; goût très agréable et chair lisse ; à tartiner et à consommer en guacamole
Agriculture biologique certifiée par le label Biosuisse et le label européen d'Agriculture Biologique depuis 2014
Cueillis la veille de l'expédition à leur point de maturité optimal et expédiés dans une caisse en carton
Nous travaillons avec la nature ; c'est pourquoi chaque fruit est unique en apparence et en taille (comme vous)
Un kilo représente entre 2 et 4 fruits
C'est un fruit climactérique, il est récolté lorsqu'il atteint sa maturité physiologique mais il continue à évoluer après la récolte jusqu'au moment de sa consommation
Important : les fruits arrivent généralement durs, il faut donc les conserver à température ambiante jusqu'à ce qu'ils soient prêts à être consommés. Si vous recevez un fruit prêt à être consommé, vous pouvez le mettre au réfrigérateur ou le manger immédiatement
seal icon
Défenseur de l'environnement
seal icon
Agriculteur expérimenté
seal icon
Récolte analysée
seal icon
Sans plastique
seal icon
BIO
seal icon
Énergie renouvelable
seal icon
Exploitation familiale
seal icon
Accepte les visites
Damián Castilla
Je m'appelle Damián Castilla Alcaide, je suis responsable de la gestion du domaine familial La Reala depuis plus de 20 ans. Ce domaine appartient à ma famille depuis plusieurs décennies et la ferme qui domine celui-ci a plus de 100 ans.Mes parents ont vécu ici et moi j'y ai grandi, même si ça a beaucoup changé depuis mon enfance. J'habite actuellement dans la ville de Motril et la ferme est inoccupée. Malgré cela, j'adore venir ici et admirer la vue sur la mer depuis son majestueux porche. Avant, il y avait des plantations en aridoculture au domaine, comme les amandiers et les palmiers, ainsi que l'élevage de chèvres et de moutons. Aujourd'hui, nous cultivons des arbres subtropicaux et des oliviers. La plupart de la surface du domaine n'est pas cultivée, elle est couverte de végétation et de pins méditerranéens. Pour le protéger, je l'ai inclus dans une réserve de chasse. J´ai réussi à empêcher les chasseurs d'y entrer. En plus de produire des fruits biologiques, c'est un petit refuge pour la faune sauvage. Mon investissement pour le domaine est absolu, c'est ma seule occupation quotidienne. Mon rôle est de coordonner les équipes de travail afin qu'elles exécutent correctement les tâches. Il est très important que la taille, l'arrosage et la fertilisation soient effectués au bon moment pour obtenir des avocats et des mangues de la meilleure qualité. Hélas, ce ne sont pas que des bons souvenirs que j'ai ici. L'un des pires moments de ma vie a eu lieu dans ce domaine, c'était le 5 janvier 1997, jour des Rois Mages. Ce jour-là, il y a eu un terrible accident qui, heureusement, n'a pas fait de victimes. L'un des barrages qui avait été construit pour irriguer les champs s'est écroulé en raison d'un défaut dans sa conception et 35 millions de litres d'eau ont dévalé jusqu'à la mer de façon incontrôlable, inondant tout sur leur passage. Par chance, c'était un jour férié et à cette heure-ci, tous les habitants étaient chez eux en train de profiter des derniers jours des vacances de Noël en famille. Cet événement m'a coûté cher financièrement et moralement, et l'on peut encore voir les restes de la tragédie au domaine. Travailler dans ce domaine me remplit d'énergie chaque jour. En vivant dans cet environnement, je me sens une personne privilégiée. Ma ligne d'horizon est la mer, pour me détendre et faire une pause, il me suffit simplement de m'asseoir sur n'importe quelle pierre et regarder un moment la Méditerranée. Si j'ai de la chance, les bouquetins passent tout près, surtout à l'aube et au crépuscule. J'adore sentir cette sensation de liberté, de nature et de travail bien fait. J'aimerais avoir le plaisir de vous recevoir ici, que vous découvriez La Reala, son environnement et cette sensation. L'avenir de l'agriculture et du domaine est assuré car les produits issus de l'agriculture sont de première nécessité et notre système de production est durable. J'aime beaucoup produire ces fruits dans le respect de l'environnement et des ressources naturelles. Conserver le label Biosuisse est un peu plus difficile que le label biologique traditionnel, car c'est un procédé encore plus exigeant. Mais finalement on s'y habitue et les résultats nous motivent à continuer. Mon père a été membre fondateur de la coopérative avec laquelle nous travaillons habituellement et qui nous aidera à préparer les caisses. Son objectif au début était de mieux nous organiser pour pouvoir avoir plus de force sur le marché. Aujourd'hui, nous pouvons mieux nous organiser grâce à l'union de petits agriculteurs. Je pense que participer au réseau d'agriculteurs de CrowdFarming est une bonne occasion de montrer aux consommateurs comment nous travaillons et que vous puissiez déguster nos mangues et nos avocats sans aucun intermédiaire.
La Reala
Notre plantation se situe au cœur de la Costa Tropical de Grenade, enclavée entre la mer Méditerranée au sud et la Sierra Nevada au nord. La Sierra Nevada est une chaîne de montagnes qui possède les plus hauts sommets de la péninsule ibérique. Elle héberge un Parc National, réserve de la biosphère pour sa grande biodiversité, et la station de ski la plus au sud de l'Europe. Cette chaîne de montagnes nous protège du froid venu du nord en hiver et permet un microclimat subtropical unique en Europe. Cette région s'appelle la Costa Tropical car il n'y a pas de changements thermiques majeurs entre les températures le jour et la nuit, ni tout au long de l'année, ce qui fait de notre avocat un produit local d'une qualité exceptionnelle. Le nom du domaine La Reala vient de notre ferme familiale, vieille de plus de 100 ans. Reala (qui peut aussi s'écrire Rehala) vient de l'arabe et signifie un troupeau de troupeaux, dans lequel un seul berger s'occupe des animaux de plusieurs propriétaires. Il fait référence à l'ancienne culture de l'élevage de brebis dans la région. Cette ferme a été acquise par ma famille à la fin des années 70, elle n'est aujourd'hui plus habitée et se situe dans la partie haute du domaine. C'est là-bas que vivait ma famille à l'époque, et aujourd'hui on peut apercevoir une grande partie de la plantation d'avocatiers et la mer Méditerranée. La Reala se trouve sur le territoire de la municipalité de Motril, capitale de la Costa Tropical. En plus des avocats, des manguiers et des oliviers biologiques sont également plantés. L'ensemble du domaine recouvre une surface de plus de 300 hectares. Environ 40 hectares d'arbres sont cultivés en production (avocatiers, manguiers et oliviers) et 20 autres hectares d'avocats qui entreront en production en 2022. Le reste du domaine est constitué d'un bois de pins et de végétation méditerranéenne basse, où vivent de nombreuses espèces locales telles que la perdrix rouge, le lapin, le sanglier, le bouquetin, l'épervier et le hibou. Le bois de pins est situé au nord, sur la partie haute. Au sud du domaine se trouvent Calahonda et Carchuna, deux villages en bord de mer qui vivent principalement de la culture du concombre sous serre. La région dans laquelle le domaine se trouve vit principalement de l'agriculture d'arbres tropicaux (avocat, chérimole et mangue) ou de culture protégée. L'activité agricole dans la région sollicite beaucoup de main-d'œuvre et il n'y a pratiquement pas de chômage. L'agriculture engendre beaucoup d'activités, dans les champs comme dans les centrales de préparation des fruits et légumes. Les premiers avocatiers de La Reala ont été plantés il y a plus de 30 ans, puis la surface de plantation d'avocats a augmenté avec le temps. Il y a environ 10 ans, un champ d'oliviers a été planté pour la production d'huile et il y a 5 ans, des manguiers de la variété Kent ont été plantés à plusieurs endroits, tout cela en agriculture biologique depuis le début. L'eau avec laquelle les cultures sont irriguées provient de la fonte des neiges de la Sierra Nevada. Cette eau est stockée dans le barrage de Rules et elle arrive au domaine par les conduits de la Communauté d'Irrigation de Motril-Carchuna. Les besoins en eau de la plantation dépendent de la période de l'année et de la météo. Pendant la saison des pluies, les arbres n’ont pas besoin d’être arrosés pendant parfois près de 3 semaines. Pendant l’été, qui est sec et chaud dans la région, entre 50 et 100 litres d'eau sont nécessaires par arbre et par jour en fonction de l'âge et de la taille de celui-ci. Il faut préciser que tous les arbres sont arrosés avec un système d'arrosage au goutte à goutte et que le domaine dispose de plusieurs bassins d'irrigation et de systèmes automatisés afin de tirer le meilleur profit jusqu'à la dernière goutte d'eau. Tout le domaine est géré selon les directives de l'agriculture biologique, favorisant ainsi la faune autochtone. Aucun produit phytosanitaire n'est utilisé dans la plantation. Les mauvaises herbes qui poussent autour des arbres sont éliminées par des moyens mécaniques (débroussailleuse). Il existe une grande variété de flore sauvage autour des cultures (thym, romarin, genêt, pins) qui favorise le développement d'un écosystème sain d'insectes et de différentes espèces animales comme le lapin, la perdrix, le sanglier, etc. Les restes de taille et les fruits abîmés sont laissés au compostage dans le domaine afin qu'ils se dégradent jusqu'à se transformer en engrais organique. La Reala compte sur le travail d'une douzaine de personnes qui effectuent les tâches d'irrigation, de désherbage ou de taille, certaines d'entre elles ont plus de 20 ans d'ancienneté. Des postes de travail sont créés dans la coopérative qui varient selon la période de l'année. Tous les travailleurs perçoivent le salaire indiqué sur la convention collective applicable comme demandé par la certification GRASP. Nous offrons le transport jusqu'au domaine et nous apportons un logement aux nouveaux travailleurs venant d'autres régions le temps qu'ils trouvent le leur. Le nombre d'emplois augmente pendant la période de récolte. Les fruits récoltés sont emballés au sein de la coopérative avec ceux des autres membres de la coopérative, ce qui crée du travail pour un grand nombre de familles. Toutes ces exploitations bénéficient des conseils techniques des agronomes de la coopérative et sont certifiées biologiques. Dans le domaine, nous avons des panneaux photovoltaïques pour le pompage et l'eau d'irrigation. Le toit de la coopérative où nous emballons les fruits est également recouvert de panneaux solaires photovoltaïques qui produisent une grande partie de l'énergie nécessaire au conditionnement des fruits. Les avocatiers produisent des fruits de différentes tailles et de différentes formes, qui sont tous utilisés car nous incluons toutes les tailles dans votre caisse. Les travailleurs dans les champs comme ceux de la coopérative font une sélection de la qualité du fruit. Les fruits qui ne peuvent pas être expédiés sont donnés à des banques alimentaires locales.
Information technique
Adresse
La Reala, Motril, ES
Altitude
150-300m
Équipe
12 hommes
Superficie
60 ha
Techniques de culture
Agriculture biologique
Foire aux questions (FAQ)
Quel est l'impact de mon achat ?
Comment ma commande voyage-t-elle ?
Quelle garantie d'achat ai-je ?
Quels sont les avantages d’acheter directement à l’agriculteur ?
version: 0.73.0_20221201_170906