oranges BIO
Hort de Bitem
Vous arrivez pile au bon moment! Adoptez un oranger avant que toutes les unités ne soient épuisées.
Adopter

Le projet

Adoptez un oranger de la plantation "Hort de Bitem" à Bitem (Espagne) et recevez votre récolte sous forme d'oranges BIO à domicile. Le Farmer Joaquín s'occupera de votre adoption et la prendra en photo. Vous pourrez aussi télécharger un certificat d'adoption et si vous le souhaitez, planifier une visite dans la propriété. Il n'y a aucune obligation d'engagement: une fois que vous aurez reçu le produit et si l'expérience vous plaît, vous pourrez décider de renouveler ou non l'adoption.

Le projet

Adoptez un oranger de la plantation "Hort de Bitem" à Bitem (Espagne) et recevez votre récolte sous forme d'oranges BIO à domicile. Le Farmer Joaquín s'occupera de votre adoption et la prendra en photo. Vous pourrez aussi télécharger un certificat d'adoption et si vous le souhaitez, planifier une visite dans la propriété. Il n'y a aucune obligation d'engagement: une fois que vous aurez reçu le produit et si l'expérience vous plaît, vous pourrez décider de renouveler ou non l'adoption.

Qu'adoptez-vous?
Vous adoptez un oranger que nous cultivons conformément aux règlements de l'Agriculture Biologique de l'Union Européenne depuis 2008. Pendant le processus d'achat, vous pourrez choisir le nom avec lequel nous identifierons votre oranger. Oranger BIO de la famille Navel. Dans la ferme de Hort de Bitem, nous avons trois variétés principales: fukumoto (entre novembre et décembre), navelina (fin décembre jusqu'à janvier) et navel (mi-janvier jusqu'à fin février). Toutes sont des variétés qui ont toujours été cultivées dans cette région. La Fukumoto n'est pas aussi ancienne, mais elle a longtemps été l'une des premières oranges à être récoltées. La durée de vie de production d'un oranger est d'environ 40 ans. Tant que vous le souhaitez et que nous pouvons nous en occuper, vous pourrez prolonger votre adoption d'année en année. Si votre oranger meurt, nous veillerons à ce que vous obteniez la récolte d'autres sans frais supplémentaires. Un oranger de notre exploitation produit en moyenne 60 kg par saison. Vous n'êtes pas obligé de consommer la totalité de la récolte. Chaque saison, vous pouvez décider de la quantité à réserver et payer l'entretien en fonction du montant réservé: De cette façon, vous ne paierez que ce que vous consommez et nous pouvons planifier et vendre le reste de la récolte à d'autres.
Que recevez-vous?
Vous pourrez recevoir la quantité de récolte que vous aviez réservé au moment de l'adoption tout au long de la saison. Format d'expédition : __Caisses de 10 kg d'oranges__ * Fukumoto: c’est une orange de type navelina, de forme arrondie et à la peau fine. Elle commencera à être cueillie début novembre si la météo le permet. En début de saison, les oranges récoltées sont un peu plus acides et avec des tons encore un peu verdâtres, ce qui va évoluer au fil du temps. À son point de maturité optimale, sa saveur est intense avec une bonne teneur en jus * Navelina: c’est une orange de forme assez ronde et d’une bonne teneur en jus. Lorsqu’elle est bien mûre, elle est très sucrée et savoureuse. En fonction des conditions climatiques de l’année, elle pourra être déguster de fin novembre à janvier * Navel Foyos: cette orange est généralement de plus grande taille que les précédentes. Sa saveur est sucrée et elle a une forte teneur en jus ce qui la rend idéale aussi bien pour sa dégustation en tant que fruit frais, que pour sa consommation en jus de fruit. Sa période de maturité se situe généralement entre janvier et février
Quand le recevez-vous?
Vous pouvez consulter ci-dessous la date limite pour pouvoir participer à ce projet (date limite d'adoption). La période des expéditions commence après cette date. Vous pourrez planifier les expéditions une fois que vous aurez terminé le processus d'adoption. Dans le projet Hort Bitem (Fukumoto, Navelina et Navel Foyos), la récolte a lieu de fin novembre à fin février. Fukumoto est la première variété d’oranges que nous récoltons. Ensuite nous continuons avec Navelina et terminons avec Foyos. Ce n'est pas un ordre strict car nous cueillons en fonction de la zone de l'exploitation et du degré de maturité. Ma famille est ici depuis de nombreuses années et nous connaissons le moment ou les fruits atteignent leur maturité.
Pourquoi adopter?
* Découvrez par qui, comment et où sont produits vos aliments. Procurez-vous vos aliments de manière responsable * Achetez directement au producteur. Contribuez à générer plus de revenus et de meilleurs emplois en milieu rural * Aidez le Farmer à cultiver à la demande. Nous parviendrons ainsi à mettre fin au gaspillage des aliments cultivés sans être vendus * Reconnaissez les efforts des Farmers pour utiliser du matériel d'emballage et mettre en place des pratiques agricoles respectant l'environnement
Adopter
Acheter une caisse
Sans plastique
BIO
Frais et de saison

Comment ça marche ?

Découvrez les Farmers

Découvrez les Farmers

Adoptez et planifiez votre récolte

Adoptez et planifiez votre récolte

Laissez l'agriculteur et la nature travailler

Laissez l'agriculteur et la nature travailler

Recevez la récolte à domicile

Recevez la récolte à domicile

Date limite d'adoption 22/11/2020
Livraison à partir du 23/11/2020

Adoptez un oranger

Donnez-lui un nom

Sélectionnez le nombre de caisses que vous souhaitez réserver. Minimum 30kg et maximum 60kg.

3
(30,00 kg)
3
30,00 kg

Pays de livraison Espagne

Adoption

37,54€ / Saison

(hors coûts logistiques)
Adopter
seal icon
Farmer 360°
seal icon
Sans plastique
seal icon
BIO
seal icon
Petit Farmer
seal icon
Family Farm
seal icon
Accepte les visites
Joaquín Gine
Je suis fils et petit-fils d’agriculteurs, notre famille a toujours été en lien avec le monde agricole en cultivant légumes, arbres fruitiers, oliviers et agrumes. Mais à l’heure actuelle nous ne cultivons que des agrumes BIO. Nous avons décidé de passer à l’agriculture biologique parce qu’avant nous étions en agriculture intégrée et nous avons voulu franchir le pas et nous différencier avec un produit de qualité supérieure, pour préserver autant que possible l'environnement et favoriser une alimentation saine. Nous sommes la troisième génération d’une entreprise familiale se dédiant à la culture d’agrumes. Nous produisons et conditionnons nos fruits dans l’entrepôt de notre verger. Pendant la récolte, nous nous consacrons à la collecte et à la sélection des meilleurs fruits. En fonction de leur degré de maturité, nous cueillons les fruits ou nous attendons quelques jours pour qu'ils arrivent chez vous avec une qualité maximale. Le temps de récolte est long parce que nous cultivons différentes variétés. Pendant ce temps, nous devons également assurer la maintenance de la ferme: cueillir les mauvaises herbes, contrôler l'irrigation, trouver des engrais, tailler les arbres, replanter... Tout au long de ce processus, nous sommes un groupe de 7 personnes, qui s'agrandit parfois au fur et à mesure que les tâches progressent. Certains se consacrent à la récolte et d'autres à d'autres tâches. Nous utilisons le temps où les arbres sont mouillés le matin à cause de la rosée, sinon, nous ne pouvons pas cueillir les fruits à cette heure-là, car ils se gâteraient. Je supervise personnellement tout le processus de chargement des fruits dans les caisses afin qu'ils arrivent dans les meilleures conditions possibles. Mes parents me soutiennent également grâce à l'expérience qu'ils ont acquise au cours de leurs nombreuses années de travail en tant qu'agriculteurs. L'agriculture est une expérience constante où nous en apprenons tous les jours. Je me suis toujours consacré à l’agriculture parce que cela me donne beaucoup de motivation et de satisfaction de voir l’évolution jour après jour de toutes les cultures que nous entretenons jusqu’à voir apparaître les fruits tant attendus pour que nos clients puissent les recevoir. Nous sommes à présent très enthousiastes à l’idée de rejoindre CrowdFarming afin de pouvoir vous faire parvenir directement nos agrumes BIO.
Joaquín Gine

"Je suis agriculteur professionnel et avec ma famille nous avons plusieurs propriétés situées dans notre région: La Baix Ebre située dans le sud de la Catalogne. Nous avons ici différentes variétés de clémentines et d’oranges, afin que nos clients puissent profiter de nos agrumes le plus longtemps possible, de fin octobre à fin juin en fonction des conditions météorologiques de chaque saison. Pour moi l'avenir, en tant qu'agriculteur, c'est de pouvoir livrer mes produits directement au consommateur en lui assurant la meilleure qualité."

Hort de Bitem
Hort de Bitem
Le verger “Hort de Bítem” est situé sur la rive gauche de l'Èbre, bordé par les pins de la zone la plus haute de la prolongation de la “Sierra de Cardó y Boix”. Au fil des siècles, L'Èbre a déposé des sédiments sur les rives du fleuve, ce qui en fait un endroit idéal pour la culture. Le verger dispose d’une dénivellation d'environ 35 mètres depuis la rivière jusqu’au point de départ des pins. Depuis la partie la plus haute, nous avons un beau panorama de la région, avec la vallée de l'Èbre au milieu. La production du verger est totalement biologique depuis 2008. Il a une superficie de 8,5 hectares et possède différentes variétés d’agrumes, tous cultivés en BIO, comme la Fukumoto qui est la première variété que nous récoltons début novembre, et les navels qui sont cueillies en janvier et février. En plus des variétés participant au projet CrowdFarming, nous en avons d’autres qui nous permettent de prolonger et compléter la saison avec des clémentines et des citrons. Dans cette même propriété, nous avons aussi la bâtisse où vivent mes parents, mais également l’entrepôt où nous gérons, préparons et expédions les commandes à nos clients. Les propriétés que nous possédons se trouvent à l’intérieur de la Réserve de la Biosphère des Terres de l'Èbre et sont également entourées de deux parcs naturels "Ports de Tortosa" et "Delta de l'Èbre". Nous sommes une entreprise familiale qui a débuté il y a trois générations avec la culture de champs de légumes et de quelques agrumes. À l'époque, mes grands-parents pratiquaient une agriculture diversifiée pour vendre leur récolte sur les marchés locaux. Plus tard, mes parents et mes oncles ont repris la ferme, qu'ils ont agrandie en achetant des oliveraies. Ils ont également reconstruit le système d'irrigation pour cultiver des agrumes en agriculture conventionnelle. Dès ma génération, après quelques années de culture avec des pesticides et des engrais chimiques, nous avons décidé de passer à l'Agriculture Biologique. C'était en 2008 et c'est toujours le cas aujourd'hui. Notre conversion à l'Agriculture Biologique a été la conséquence de la connaissance d'une surexploitation des cultures conventionnelles. La rentabilité de la récolte était également déjà nulle. Nous avons décidé de prendre la nouvelle voie de la conversion vers l'Agriculture Biologique. Nous avons cessé d'utiliser des pesticides chimiques afin de protéger l'environnement et de nous protéger nous ainsi que nos consommateurs. L'eau pour l'irrigation de nos cultures est obtenue à partir de nos propres puits avec de l'eau de qualité provenant des aquifères de l'Ebre. La culture des agrumes ne serait pas possible sans les systèmes d'irrigation, car il s'agit d'une culture très exigeante. Au cours du cycle végétatif, il y a plusieurs phases de consommation d'eau qui dépendent des températures et de l'état phénologique. En hiver, quand il pleut, nous n'avons pas besoin d'arroser, mais en été, nous devons irriguer 3 à 6 jours par semaine avec une dose de 70 à 90 litres par arbre et par jour. Toute cette irrigation se fait par goutte-à-goutte en continu (goutte à goutte). Nous voulons également introduire un système de collecte de l'énergie solaire pour pouvoir pomper l'eau nécessaire à l'irrigation de nos champs. En même temps, nous avons introduit un système de filets dans le sol de notre ferme pour lutter contre les mauvaises herbes. Grâce à ce système, nous pouvons réduire la quantité d'eau d'irrigation de 20 à 30 %. Les filets, qui empêchent les mauvaises herbes de passer sous les arbres, réduisent la concurrence pour leurs nutriments. Au milieu des rangées de cultures, nous laissons pousser les mauvaises herbes pour favoriser la diversité des insectes qui hébergent une faune utile, créant ainsi un système de contrôle de certains ravageurs. Ces zones de mauvaises herbes sont parfois défrichées pour introduire de la matière organique dans le sol. En même temps, nous coupons également les branches de l'élagage, fermant ainsi le cycle de la matière.
Adopter
Information technique
Adresse
Hort de Bitem, Bitem, ES
Altitude
14 m
Équipe
5 (1 femme / 4 hommes)
Superficie
8.5 hectares
Techniques de culture
Agriculture Biologique
Irrigation
Goutte à goutte
Localisation