Potirons Demeter BIO de Finca Quixote

5,00 kg/caisse

Potirons Demeter BIO de Finca Quixote

5,00 kg/caisse

Achetez directement au producteur. Sans intermédiaires.
Récolte limitée et saisonnière.
Ce Farmer ne réalise pas d'envoi (pour le moment) vers le pays :  Etats Unis
Caractéristiques
Contenu de la caisse: 1 caisse contient 5kg de potirons Demeter
Variété: Butternut
Forme de poire, peau jaune toastée et chair orange intense ; saveur sucrée et aromatique, avec des notes de noix
Pour consommer le potiron, il faut d'abord le faire cuire ; il existe de nombreuses options pour le déguster : rôti, bouilli ou grillé
Culture Biodynamique certifiée par le sceau Démeter depuis 2016
1 fruit pèse entre 0,5 et 1,5 kg (dans la caisse que vous recevrez, en fonction de leur taille, il y aura environ 4-8 potirons)
Mode de conservation : en les conservant dans un endroit frais et aéré, les fruits peuvent tenir 3 semaines
Si vous ne la terminez pas après l'avoir ouverte, couvrez-la pour éviter qu'elle ne sèche et mettez-la au réfrigérateur
seal icon
Défenseur de l'environnement
seal icon
Biodynamique
seal icon
Agriculteur 360°
seal icon
Sans plastique
seal icon
Jeune agriculteur
seal icon
Exploitation familiale
seal icon
Accepte les visites
Carlos Aljaro
Salut à tous ! Je m’appelle Carlos Aljaro, et je vais essayer de vous expliquer en quelques lignes comment je suis passé d’un travail dans une multinationale de l’énergie à un travail agricole dans mon pays natal, avec ma famille, sur le projet que mon père et mon oncle ont commencé en 2001. Eh bien, la première chose à faire, c’est vous préciser que, même si je suis l’acteur principal de CrowdFarming, Finca Quixote existe grâce au travail insatiable de toute notre équipe, toujours dévouée à son bon fonctionnement. Même si j’aime travailler chez Finca Quixote, comme nulle part ailleurs, je vous mentirais si je vous disais que j’ai toujours voulu travailler dans l’entreprise familiale. En fait, à la fin de mes études en relations de travail, j’étais convaincu que travailler dans une grande entreprise en dehors de la famille me rendrait heureux. J’ai donc commencé ma carrière professionnelle dans une multinationale du secteur de l’énergie. Après deux ans dans cette entreprise, en raison de l’attitude anticonformiste inculquée chez nous, et connaissant l’importance d’apprendre les langues, j’ai décidé de prendre un avion pour Londres. Cela me permettrait de revenir en Espagne après quelques années en étant bilingue et d’aspirer à de meilleurs emplois dans une grande entreprise. Mais à ma grande surprise, alors que j’étais sur le point d’accepter l’emploi de mes rêves à Londres, j’ai reçu un appel de mon père. Il me proposait de revenir en Espagne et de rejoindre le projet familial en y apportant mes efforts, mes connaissances et mon enthousiasme au service des opérations. À ce moment-là, une tempête de souvenirs m’est venue à l’esprit : la famille se promenant dans la ville parmi les champs de céréales, de melons, de pastèques et d’olives, toujours accompagnée d’anecdotes, de rires et d’expériences agricoles. Comment puis-je refuser de rentrer chez moi et de faire partie de l’entreprise que mon père et mon oncle ont démarrée en plantant des pastèques sur un petit lopin de terre qu’ils ont hérité de leur mère ? Peut-être que découvrir, en 2013, le livre de Rudolf Steiner sur l’agriculture biodynamique et que le partager avec mon père et mon frère était un signe que mon futur travail se trouvait là. Actuellement, je ne peux qu’être reconnaissant d’être entouré de la meilleure équipe, toujours en quête du respect de l’environnement, d’innovation commerciale et d’engagement social. Nous sommes particulièrement fiers de notre récente collaboration avec la fondation inserta de l’ONCE (Organisation nationale des aveugles espagnols) qui nous a permis d’intégrer trois de ses travailleurs au sein de notre entreprise, et nous espérons en accueillir beaucoup plus très bientôt ! Connaître le marché de gros de l’intérieur nous a fait ouvrir les yeux alors que nous cherchions un nouveau canal de vente révolutionnaire. Nous pouvons désormais vous proposer nos meilleurs produits et enfin réduire le gaspillage alimentaire et notre empreinte carbone.
Finca Quixote
Nous nous trouvons à Llanos del Caudillo, au cœur de Castille-La Manche, où Don Quichotte et Sancho Panza ont vécu d’innombrables aventures. En leur honneur, nous avons nommé notre ensemble de parcelles Finca Quixote. Car, tout comme Don Quichotte et Sancho Panza étaient qualifiés de fous, de nombreux agriculteurs ont trouvé que mon père Julián et mon oncle Jose Manuel étaient fous de quitter, en 2001, leur emploi pour cultiver des pastèques sur la petite parcelle de ma grand-mère, le tout, de manière écologique, sans pesticides ni engrais de synthèse, en plein boom de l’agrochimie ! Quand on parle de Finca Quixote, on se réfère à un ensemble de parcelles, cultivées dans le respect de la certification Demeter depuis 2016, qui selon les années, donneront naissance à certains fruits ou à d’autres, car nous basons notre production sur la rotation des cultures, principe de base de l’écologie et de la biodynamique. Généralement, nous effectuons des rotations annuelles sur un cycle de 3 ans : culture horticole - céréales/légumineuses - jachère. C’est ainsi que nous cultivons des oignons, de l’ail, des citrouilles, des melons, des pastèques, des tomates, des céréales et des légumineuses. Pour lutter contre les mauvaises herbes, nous nettoyons les parcelles avec le tracteur avant de semer. Cependant, durant les premiers jours, les plants de melons, de pastèques et de citrouilles ne peuvent pas pousser correctement et sont en danger s’il y a des mauvaises herbes. Cela nous oblige à les protéger à l’aide d’une housse en plastique recyclé (toujours moins de 30 % de la surface cultivée, comme l’exige la certification Demeter) qui est retirée à la fin de la culture et recyclée. Autre mesure préventive que nous mettons en œuvre : la protection des cultures à l’aide de couvertures thermiques qui sont retirées après 3 ou 4 semaines, lorsque nos plantes ont poussé et qu’il n’y a pas de risque de gel. À ce moment-là, nous les enlevons et les recyclons. En 2021, nous avons trouvé un revêtement biodégradable et nous allons effectuer nos premiers tests. Nous espérons commencer à utiliser cette solution dans les prochaines années et ainsi réduire radicalement l’utilisation de plastique dans nos cultures. De plus, comme méthode de contrôle biologique, nous plantons des lobularia parmi les semis, ce qui nous permet de contrôler la présence de certains parasites, comme les pucerons. Toutes nos parcelles sont entourées de flore sauvage, servant de logement à une multitude d’insectes qui nous aident à polliniser ou à lutter contre les parasites des cultures. Notre village, Llanos del Caudillo, se trouve dans la province de Ciudad Real, et a été colonisée grâce à l’exploitation de l’aquifère de la Mancha occidentale, l’un des plus grands d’Espagne, appartenant au bassin supérieur du Guadiana. Ce fleuve est connu pour être le plus énigmatique d’Europe, car il apparaît et disparaît sous nos yeux pour repartir des kilomètres plus loin. Le paysage en lui-même est le reflet fidèle de cette richesse en eau, entouré de zones humides importantes et de parcs naturels, comme Daimiel ou le parc naturel des lacs de Ruidera. Mais malgré cette richesse en eau, nous ne voulons pas surexploiter cette ressource. Pour ce faire, nous pouvons compter sur un système de sondes qui nous indique quand irriguer et quelle quantité d’eau ajouter à chaque parcelle. De plus, toutes nos cultures horticoles sont irriguées au goutte à goutte, à l’exception de l’ail, qui est irrigué par aspersion. Nous sommes particulièrement fiers de notre gestion des déchets, puisque nous ne gaspillons rien. Nos poulets, moutons, ânes, chèvres et oies nous aident à y parvenir : ils se nourrissent des légumes qui ne peuvent pas être commercialisés, en plus des céréales et des légumineuses que nous produisons pour eux. De plus, nous avons prévu d’installer des panneaux solaires pour devenir autosuffisants dans les années à venir. Finca Quixote est notre projet le plus particulier ; il regroupe nos premières parcelles orientées vers la vente directe, que nous avons toutes certifiées Demeter pour vous offrir notre meilleur produit. En plus de ces parcelles, nous cultivons également environ 400 hectares supplémentaires de manière écologique pour approvisionner les marchés de gros. Notre objectif est d’avoir la certification Demeter sur l’ensemble de nos cultures dans les années à venir et de pouvoir nous consacrer exclusivement à la vente au consommateur final. Nous voulons cultiver 100 % de nos terres à la demande pour contribuer à réduire le gaspillage alimentaire et minimiser notre empreinte carbone. Nous sommes d’importants générateurs d’emplois dans notre région, offrant jusqu’à 300 emplois en haute saison et 31 emplois permanents. Nous sommes certifiés Global GRASP, label de bonnes pratiques sociales. Bien que chez Finca Quixote nous soyons tous assez polyvalents, d’une manière générale, nous pourrions décrire notre vie quotidienne comme ceci : mon oncle Jose Manuel est principalement en charge de la gestion de l'entrepôt et du personnel. Mon frère Pedro, alchimiste des différentes préparations biodynamiques et passionné par cette forme de culture, passe le plus clair de son temps à organiser des tâches de terrain avec les techniciens. Mon père est chargé de vérifier que tout fonctionne correctement, un exemple clair d’humilité, d’effort et de travail, que nous transmet sa passion pour l’agriculture jour après jour. Enfin, je m’occupe de la partie la plus commerciale du projet, sans perdre de vue le cœur de notre entreprise : la culture responsable des aliments. Nous pouvons compter sur de très bons professionnels répartis dans les différents départements : techniciens de terrain, responsables qualité, logistique, comptabilité, magasin. etc. Pour coordonner toutes ces activités, mon père Julián, mon oncle Jose Manuel, mon frère et moi prenons activement part à la gestion.
Information technique
Adresse
Finca Quixote, Llanos del Caudillo, ES
Altitude
645m
Équipe
16 femmes et 15 hommes
Superficie
15ha
Techniques de culture
Agriculture écologique et biodynamique
Irrigation
Irrigation par aspersion
Foire aux questions (FAQ)
Quel est l'impact de mon achat ?
Comment ma commande voyage-t-elle ?
Quelle garantie d'achat ai-je ?
Quels sont les avantages d’acheter directement à l’agriculteur ?
vs: 0.29.3_20220630_150854