Abricots BIO de Finca Charca El Poleo

2,00 kg/caisse

Abricots BIO de Finca Charca El Poleo

2,00 kg/caisse

Achetez directement au producteur. Sans intermédiaires.
Récolte limitée et saisonnière.
Ce Farmer ne réalise pas d'envoi (pour le moment) vers le pays :  Etats Unis
Caractéristiques
Contenu de la caisse: 1 caisse contient 2kg de abricots BIO
Variété: Flopria, Floneca, Mambo et Oscar
Flopria (de début à mi-mai) : couleur rouge orangé, fruit ferme, savoureux et aromatique, avec une pointe d'acidité ; tailles moyennes à grandes (selon l'année), forme ovale et ronde
Floneca (de mi-mai à début juin) : couleur rouge orangé ; fruit ferme, saveur équilibrée, aromatique ; tailles moyennes-grandes (selon l'année), forme ronde-ovale
Mambo (de début à mi-juin) : fruit ferme, saveur équilibrée, goûteuse et très aromatique ; tailles moyennes à grandes (selon les années), forme allongée
Oscar (de mi à fin juin) : fruit ferme, très savoureux et aromatique ; calibres moyens-gros (selon les années), de forme ronde
Agriculture Biologique certifiée par le label européen de l'Agriculture Biologique depuis 2012
Récoltés à la demande, expédiés sans cire, ni traitement de conservation de la peau dans une caisse en carton sans plastique
La caisse contient des fruits supplémentaires, au cas où certains fruits auraient été endommagés
Un kilo représente entre 15 et 20 fruits (la caisse que vous recevrez contiendra entre 30 et 40 fruits, en fonction de leur taille)
Ce sont des fruits climactériques qui continueront à mûrir une fois que vous les recevrez
En les plaçant dans un endroit frais et aéré, vous pourrez les conserver dans de bonnes conditions environ 7 jours (si vous voulez les conserver plus longtemps, rangez-les au réfrigérateur)
seal icon
Défenseur de l'environnement
seal icon
Zone dépeuplée
seal icon
Agriculteur 360°
seal icon
Sans plastique
seal icon
BIO
seal icon
Énergie renouvelable
seal icon
Exploitation familiale
seal icon
Accepte les visites
Jose María Navarro Acedo
Bien que j'appartienne à la troisième génération d'une famille traditionnellement oléicultrice, il n'y avait pas que des oliviers dans notre famille puisqu'en plus d'être agriculteur, mon grand-père a été maréchal-ferrant. Je suis le fils d'une oléicultrice, et ingénieur agronome reconverti, car j'avais d’abord commencé par vouloir étudier les télécommunications. Je m'appelle José María Navarro Acedo et je suis ravi de me présenter à vous dans ces quelques lignes. Comme je vous le disais, en terminant le lycée, j'avais l'intention d'étudier les télécommunications. Mais ma mère qui me connaissait trop et savait que ma vie professionnelle entre 4 murs serait un enfer, m'a conseillé d'étudier l'agronomie pour travailler à l'air libre, là où j'ai toujours aimé être. Dans mon enfance, je passais l'été dans le potager avec mon arrière-grand-mère, mes 3 frères et mon grand-père, que je voyais chaque jour aller dans les champs puis vendre leur récolte. Pendant mes études universitaires, je suis parti en Italie grâce à une bourse Erasmus. J’y ai découvert un pays merveilleux où j'allais plus tard retourner. A la fin de mes études d'agronomie, j'ai commencé à travailler dans la cultures des arbres fruitiers et je continue encore aujourd'hui. J'ai passé 3 ans en Italie dans ce secteur ainsi que 3 autres en Angleterre. J'ai finalement décidé de revenir sur mes terres natales et j'ai rejoint une entreprise en tant que directeur commercial. Enfin, je me suis senti prêt pour démarrer mon propre projet dans l'entreprise familiale dédiée à la culture de l'olivier et, en 2012, j'ai mis en marche ma propre plantation de fruits à Finca El Poleo. Je peux dire que ce projet n'aurait pas été possible sans le soutien inconditionnel de ma femme Beny. On dit que derrière chaque grand homme il y a une femme meilleure, et cela est mon cas sans l'ombre d'un doute. Beny s'est toujours davantage consacrée aux certifications, aux coûts, aux audits, etc., mais sa passion pour le travail dans les champs l'a aidée à franchir le pas et à partir de cette année, elle prendra les rênes de quelques-uns de nos domaines complémentaires. Aujourd'hui, et avec l'aide de toute l'équipe, nous coordonnons les tâches pour qu'ensemble, nous puissions faire vivre cette entreprise. Ce qui serait impossible sans le travail de l'équipe commerciale formée par Pilar et Gabi, la gestion du centre logistique assurée par Elisa, Inma, Eli et Miguel, le travail dans les champs coordonné par María Belinda et ses garçons. Nous comptons également sur l'aide de Tito Narcis, l'oncle de ma femme, qui est un véritable puits de sagesse agricole et nous aide à vérifier que tout aille bien. Le marché traditionnel ne laisse même pas un tiers de la valeur des fruits à l'agriculteur et, en plus, des quantités abusives de fruits sont jetées à la poubelle. Il n'y a pas que dans les maisons que l'on jette les fruits lorsqu'on n'a pas le temps de les consommer ou qu'ils pourrissent. Le vrai drame se trouve dans les fruits que nous les agriculteurs vendons aux grandes surfaces et qui sont jetés avant même d'être vendus au client final. C'est une réalité terriblement douloureuse pour nous au vu de l'effort fourni tout au long de l'année et les ressources dépensées. C'est pourquoi nous avons décidé de nous lancer dans la vente directe sur CrowdFarming.
Finca Charca El Poleo
Le domaine Finca El Poleo se trouve dans une petite commune de Badajoz, à la frontière avec Cordoue, appelée Granja de Torrehermosa. C'est une ville traditionnellement dédiée à la culture des céréales, durement touchée par l'exode rural. On dit que c'est la ville des trois mensonges car ce n'est pas une ferme (granja), elle n'a pas de tour (torre) et elle n'est pas jolie (hermosa). Autrefois, les habitants avaient donné le nom de Charca El Poleo à un étang (charca) situé près du domaine car la menthe pouliot (poleo) y poussait de façon naturelle et abondante. Cet étang est très proche de notre domaine et il lui a donné son nom : Finca El Poleo. Ce domaine est notre préféré et le plus représentatif. Nous destinerons toute sa production à CrowdFarming et, si cela est nécessaire, nous complèterons avec les récoltes des autres domaines de notre projet que nous cultivons en suivant exactement les mêmes standards de qualité afin que vous puissiez toujours recevoir vos fruits. À l'origine, Finca el Poleo était une oliveraie, qui est la culture à laquelle ma famille se consacre depuis des années. Mais ce domaine si éloigné des cultures fruitières conventionnelles m'a fait penser qu'il était idéal pour cultiver des fruits biologiques. J'ai alors décidé de changer certains oliviers par des arbres fruitiers, en cherchant à trouver l'équilibre parfait entre la culture des fruits, des olives et le milieu naturel. Le domaine El Poleo possède une surface de 83 ha divisée entre les oliveraies et la culture des fruits à noyau. Dans la zone fruitière, nous cultivons des prunes, des nectarines, des pêches, des abricots et des pêches plates. Pour cultiver les fruits, nous optons pour une distribution assez particulière du domaine. Nous suivons les courbes de niveau du terrain, avec des allées plus larges que d'habitude dans la culture d'arbres fruitiers et nous favorisons ainsi la rétention de l'eau et réduisons les besoins d'irrigation des arbres en évitant de grands ruissellements d'eau qui provoqueraient, en plus, une érosion du terrain. Afin de favoriser la biodiversité sur nos terres, nous laissons un couvert végétal dans les allées et conservons autour de 12 à 15 % du domaine sans cultures. À l'arrivée des mois chauds, nous fauchons l'herbe des allées alternées et incorporons l'herbe coupée comme paillage à la plantation, ce qui nous aide à réduire les pertes d'eau dues à l'évaporation et à optimiser l'efficacité de l'irrigation. Parmi les 4 puits que nous avons au domaine, nous n'en utilisons qu'un seul. Pour réduire la consommation d'eau, nous arrosons tous nos arbres au goutte à goutte avec deux courtes irrigations par jour. Pendant la saison chaude (mai-septembre), chacun de nos arbres a besoin d'environ 16 litres d'eau par jour. Pour comprendre le travail à réaliser au domaine, il faut se pencher sur le calendrier productif : une fois la récolte terminée, nous effectuons une taille en vert, qui nous aide à aérer l'arbre et favorise l'entrée de lumière pour les futurs fruits, ce qui aura une influence très positive sur la maturation du fruit. Ensuite, nous commençons la taille à sec, visant à définir les branches qui donneront des fruits la saison suivante. Ces tâches hivernales sont complétées par des fertilisations périodiques avec de l'humus et du fumier. À l'arrivée du printemps, nous laissons les arbres fleurir et se faire polliniser par par nos abeilles et d'autres insectes, pour donner naissance aux fruits. Lorsque les fruits se sont formés, nous procédons à plusieurs éclaircissages en réduisant le nombre de fruits par arbre pour assurer une bonne maturation. Enfin, le moment de la récolte et de la préparation des fruits arrive. Nous préparons les fruits et les commandes dans nos installations à Puebla de la Calzada, un village proche du domaine. Ces installations sont équipées de panneaux solaires qui nous permettent une autonomie énergétique d'environ 60 %. Pour réduire le gaspillage alimentaire, nous destinons les fruits comestibles qui ne peuvent pas être vendus pour la consommation à l'industrie des compotes pour bébés et jus de fruits. D'autre part, nous utilisons les fruits qui commencent à pourrir pour nourrir nos vers, que nous déplacerons ensuite vers les plantations pour qu'ils décomposent la matière organique du champ et le fumier de brebis en créant ainsi le meilleur engrais naturel pour nos arbres. Notre équipe permanente est actuellement composée d'une dizaine de personnes et certaines d'entre elles travaillent à nos côtés depuis plus de 7 ans. Notre équipe peut atteindre jusqu'à 100 personnes au moment des récoltes, qui est le moment où nous avons besoin de plus de main-d'œuvre. Tout le personnel est embauché conformément à la convention collective et nous offrons à nos travailleurs des horaires flexibles pour concilier leur vie personnelle et leur vie professionnelle. Pour certifier notre engagement envers notre personnel, nous avons obtenu la certification Global Grasp.
Information technique
Adresse
Finca Charca El Poleo, Granja de Torrehermosa, ES
Altitude
600m
Équipe
7 femmes et 10 hommes
Superficie
83 ha
Techniques de culture
Agriculture écologique
Irrigation
Irrigation au goutte à goutte
Foire aux questions (FAQ)
Quel est l'impact de mon achat ?
Comment ma commande voyage-t-elle ?
Quelle garantie d'achat ai-je ?
Quels sont les avantages d’acheter directement à l’agriculteur ?
vs: 0.31.0_20220705_174951