Pêches BIO de Finca Benalúa

3,00 kg/caisse

Pêches BIO de Finca Benalúa

3,00 kg/caisse

Achetez directement au producteur. Sans intermédiaires.
Récolte limitée et saisonnière.
Ce Farmer ne réalise pas d'envoi (pour le moment) vers le pays :  Etats Unis
Caractéristiques
Contenu de la caisse: 1 caisse contient 3kg de pêches BIO
Variété: Catherine
Forme arrondie, taille moyenne à grande, peau jaune doré ou orange avec une couleur rouge et une chair jaune, juteuse et parfumée, légèrement acide
Agriculture Biologique certifiée par le label européen de l'Agriculture Biologique depuis 2012
Récoltées à la demande, expédiées sans cire, ni traitement de conservation de la peau dans une caisse en carton sans plastique
Nous travaillons avec la nature ; c'est pourquoi chaque fruit est unique en apparence et en taille (comme vous)
Un kilo représente entre 5 et 7 fruits
Mode de conservation : en les conservant dans un endroit frais et aéré, les fruits peuvent tenir 7 jours (si vous voulez les garder plus longtemps, vous pouvez les conserver au réfrigérateur)
C'est un fruit climactérique, il est récolté lorsqu'il atteint sa maturité physiologique mais il continue à évoluer après la récolte jusqu'au moment de sa consommation
Important : les fruits arrivent généralement durs, il faut donc les conserver à température ambiante jusqu'à ce qu'ils soient prêts à être consommés ; si vous recevez un fruit prêt à être consommé, vous pouvez le mettre au réfrigérateur ou le manger immédiatement
seal icon
Défenseur de l'environnement
seal icon
Zone dépeuplée
seal icon
Sans plastique
seal icon
BIO
seal icon
Accepte les visites
Juan Ramón Casas
Je m'appelle Juan Ramón Fernández Casas. Je suis agriculteur par choix depuis 2000, et grâce à ma profession, je me sens libre. J'ai lu un jour que la liberté vous est offerte par la chance, ou bien, comme dans mon cas, par le choix et le travail. J'ai autrefois exercé différents métiers... notamment celui de charpentier. Pendant des années, j'ai été soumis à des horaires de travail interminables qui me rendaient captif du travail, et j'ai décidé de changer ma vie. L'agriculture était la ressource qui m'a permis de devenir mon propre patron, de travailler là où j'aime le plus, dans la nature, et de jouir de ma liberté personnelle et souhaitée. Parallèlement à l'agriculture, je gère un petit élevage de porcs. Je consacre toutes mes matinées à ces deux activités, de 7 heures du matin jusqu'à ce que la chaleur commence à se faire sentir. Les débuts n'ont pas été faciles, notamment en raison des erreurs de débutant que j'ai commises. Il se dit que les anciens ont une sagesse digne d'admiration, ce dont je ne doute pas, mais l'agriculture d'aujourd'hui avance à pas de géant grâce à la science et à l'innovation. Inspiré par leurs conseils, j'ai conçu un modèle agricole archaïque que j'ai finalement dû transformer. Dans notre équipe, c'est moi qui fais tout. Je planifie les activités principales de la ferme et d'élevage d'animaux, puis je les développe avec mes employés. Je m'organise toujours pour finir à l'heure et trouver du temps pour ma passion : les sports de plein air. La comarque de Guadix est un endroit spectaculaire pour pratiquer la course à pied, le VTT, l'escalade, le trekking... Il ne se passe pas un après-midi sans que je profite de l'effort et de la nature. Le crowdfarming est aujourd'hui notre meilleur espoir d'obtenir l'ÉQUITÉ dans notre travail, et de valoriser la qualité des pêches que nous produisons. Étonnamment... malgré leur qualité, la plupart des fruits sont destinés à un usage industriel, à des prix dérisoires qui nous empêchent de mettre en œuvre les améliorations dont nos campagnes ont besoin. Nous sommes convaincus qu'un marché consciencieux et éthique tel que CrowdFarming nous aidera à atteindre les objectifs les plus nécessaires à toute profession : la dignité et le respect.
Finca Benalúa
Finca Benalúa est un projet agricole coopératif qui regroupe plus de 34 membres, depuis 1995. Nous sommes situés dans les environs de Benalúa de Guadix, une municipalité à la longue tradition agricole, où les pêchers sont cultivés depuis les années 80. Vous pouvez recevoir des fruits de n'importe laquelle de ces exploitations, car nous cultivons des pêches selon les mêmes critères. Mon exploitation, connue sous le nom de Cabezo del Olivar, est située, comme la plupart des exploitations de notre projet, sur le cours d'eau Palomar, formé par le cours d'eau de la rivière Fardes. C'est une plaine fertile et riche en végétation, grâce à la disponibilité de l'eau dans les aquifères et aux nutriments du sol, avec un pourcentage élevé d'argiles. Notre région est caractérisée par les « badlands », qui forment un paysage caractéristique et sont aujourd'hui protégés en tant que géoparc mondial de l'UNESCO. Ce sont les zones riveraines cultivables qui prennent une teinte verdâtre dès l'arrivée du printemps. Les autres sont des terres inhospitalières d'une beauté singulière, dont le patrimoine géologique témoigne de l'histoire de notre continent. Outre les pêchers, les amandiers, les oliviers, la luzerne, le maïs, les bosquets de peupliers et les vergers de tomates sont également très courants dans la région. Autrefois, la principale culture était la betterave à sucre, c'est pourquoi il y avait une usine de sucre dans notre village dès le début du 20e siècle. Son activité a cessé dans les années 1980, et de là est née le projet de cultiver des pêchers. Notre comarque a perdu des habitants au cours des dernières années. L'agriculture ne s'avère pas être une ressource suffisante pour retenir les jeunes, et nous devons aujourd'hui relever des défis majeurs pour redynamiser notre territoire. Par exemple, il est prévu de moderniser les systèmes d'irrigation, qui sont actuellement basés sur l'irrigation par couverture. Cela permettra de mobiliser davantage de ressources et donc de développer une agriculture moderne et durable, sur laquelle miser pour un avenir plus prospère. L'eau provient de l'ancienne communauté d'irrigation qui alimentait la sucrerie, dont la source est le réservoir Francisco Abellán. Toutes les fermes de notre projet suivent les exigences de l'agriculture biologique. C'est le premier élément de modernisation que nous avons apporté, dans le but de mettre en place une gestion éthique et rentable qui préserve les valeurs de notre région. Mais nous avons aussi nos propres critères de conservation : les badlands se caractérisent par une perte rapide des sols lors des tempêtes de pluie ; pour éviter cela, nous utilisons par exemple des haies naturelles le long des cours d'eau, qui protègent la plaine fertile et les cultures. Une autre pratique est la protection de nos sols, en évitant le labourage et en incorporant des matières organiques provenant de l'élagage et de la déforestation. Il s'agit d'un modèle d'agriculture préventive, qui comprend également des techniques visant à éviter l'utilisation de produits chimiques pour la lutte contre les parasites. Par exemple, le fait de conserver un paillis de différentes mauvaises herbes à certaines périodes nous aide à disposer d'insectes auxiliaires qui contrôlent les parasites. Du côté de la main-d'œuvre, les propriétaires d'exploitations agricoles disposent généralement d'équipes de travail saisonnières stables, qu'ils engagent régulièrement pour la taille, l'éclaircissage et la récolte. Dans mon cas, il y a généralement 4 travailleurs qui m'accompagnent, avec lesquels je collabore depuis environ 8 ans. Bien entendu, leur salaire est fixé par la convention de travail. Quels sont les critères de sélection de la qualité de nos fruits ? Leur excellente saveur, leur taille et leur couleur sont un bon prétexte pour cueillir nos pêches chaque année. Mais je veille toujours à inclure les fruits endommagés par la grêle ou qui pourrissent à cause des piqûres d'insectes. Tous ces éléments sont soit utilisés pour l'industrie, soit incorporés au sol sous forme de matière organique.
Information technique
Adresse
Finca Benalúa, Benalúa, ES
Altitude
1000 m
Équipe
4 hommes
Superficie
3 ha
Techniques de culture
Agriculture écologique
Foire aux questions (FAQ)
Quel est l'impact de mon achat ?
Comment ma commande voyage-t-elle ?
Quelle garantie d'achat ai-je ?
Quels sont les avantages d’acheter directement à l’agriculteur ?
version: 0.73.0_20221201_170906