sel marin
Eloi le Saunier
Tout est adopté! Nous n'avons plus de disponibilité. Voir d'autres projets actifs.

Le projet

Adoptez {publicVariety} de la propriété "{farmName}" à {cityfarm} ({countryFarm}) et recevez votre récolte sous forme de {production} à domicile. Le Farmer {farmerName} s'occupera de votre adoption et la prendra en photo. Vous pourrez aussi télécharger un certificat d'adoption et si vous le souhaitez, planifier une visite dans la propriété. Une {variety} produisant une grande quantité de récolte par saison, l'adoption sera partagée entre plusieurs personnes. Si vous souhaitez recevoir davantage de récolte, vous pouvez faire une autre adoption. Il n'y a aucune obligation d'engagement: une fois que vous aurez reçu le produit et si l'expérience vous plaît, vous pourrez décider de renouveler ou non l'adoption.

Le projet

Adoptez {publicVariety} de la propriété "{farmName}" à {cityfarm} ({countryFarm}) et recevez votre récolte sous forme de {production} à domicile. Le Farmer {farmerName} s'occupera de votre adoption et la prendra en photo. Vous pourrez aussi télécharger un certificat d'adoption et si vous le souhaitez, planifier une visite dans la propriété. Une {variety} produisant une grande quantité de récolte par saison, l'adoption sera partagée entre plusieurs personnes. Si vous souhaitez recevoir davantage de récolte, vous pouvez faire une autre adoption. Il n'y a aucune obligation d'engagement: une fois que vous aurez reçu le produit et si l'expérience vous plaît, vous pourrez décider de renouveler ou non l'adoption.

Qu'adoptez-vous?
Un oeillet ou aire saunante (terme typique de l’île de Ré) est l’ultime bassin salant où l’eau arrive à saturation permettant la cristallisation du sel. Récolté sur le fond de l’aire saunante, le gros sel est d’une couleur grise due aux particules argileuses qu’il contient. Ce sel représente la majeure partie de la production du marais salant. Certains jours, lorsque l’évaporation est particulièrement importante, une fine pellicule se forme à la surface de l’aire saunante, c’est la fleur de sel. L'adoption d'{publicVariety} sera partagée entre 50 CrowdFarmers qui recevront chacun une caisse de {masterUnitsMax} kg de {production}.
Que recevez-vous?
La caisse que nous vous expédierons contiendra: 1 x Fleur de sel de l’île de Ré (sachet de 500g) On cueille la fleur de sel à la surface des aires le soir venu avec la lousse; elle est le premier sel cristallisé en une fine croûte lorsque le vent est abondant. N’étant pas en contact avec le fond argileux du bassin, ce sel est naturellement blanc mais également plus fin que le gros sel. Naturellement blanche ou rose, fine et friable, la fleur de sel possède une odeur voisine de celle de la violette: elle est riche en iode et en magnésium, propriété que ne possède pas le sel de mine. La fleur de sel n'est ni lavée, ni traitée et conserve ainsi ses propriétés diététiques et culinaires naturelles. 1 x Gros Sel marin de l’île de Ré (1 sachet de 1kg et 1 sachet de 500g) Si la Fleur de Sel n'est pas récoltée, elle tombe dans le fond durant la nuit où la cristallisation se poursuit jusqu'à l'obtention du gros sel. Un kilo de fleur de sel devient alors 10 kilo de gros sel. La fleur de sel s’utilise en sel de table alors que le gros sel peut s’utiliser en sel de cuisson. Gros sel et Fleur de sel sont des produit entièrement naturels, ils ne subissent aucune transformation entre le moment de la récolte et leur distribution. Le gros sel est constitué à 99% de sodium et 1% d’oligo-éléments. La fleur de sel d’environ 95% de sodium car elle présente davantage d’oligo-éléments comme le magnésium, l’iode ou encore le calcium. Le sel étant un conservateur par nature, il n’y a pas de date limite de consommation. En revanche, il est recommandé de le conserver au sec et un dans un récipient adapté type pot en verre ou en terre mais jamais en métal.
Quand le recevez-vous?
Vous pouvez consulter ci-dessous la date limite pour pouvoir participer à ce projet (date limite d'adoption). Passé cette date le Farmer commencera à préparer les commandes des caisses qu'il doit expédier. Vous pourrez sélectionner une des dates proposées par le Farmer lors du processus d'achat pour recevoir votre caisse.
Pourquoi adopter?
* Découvrez par qui, comment et où sont produits vos aliments. Procurez-vous vos aliments de manière responsable. * Achetez directement au producteur. Contribuez à générer plus de revenus et de meilleurs emplois en milieu rural. * Organisez-vous et aidez le Farmer à cultiver à la demande. Nous parviendrons ainsi à mettre fin au gaspillage des aliments cultivés sans être vendus. * Valorisez les Farmers qui s'efforcent d'utiliser du matériel d'emballage et des pratiques agricoles respectant l'environnement.
Comment ça marche?
Découvrez les Farmers
Adoptez et planifiez votre récolte
Choisissez un nom!
Recevez la récolte à domicile
Eloi Keller
Les premiers marais salants sont apparus sur l'île de Ré aux alentours du Xllle siècle. Ces espaces furent d'abord gagnés sur l'océan grâce à un système d'endiguement dont l'entretien constitue aujourd'hui encore en l'essentiel du travail du saunier. Au XIXème siècle, les territoires salicoles représentent jusqu'à 1500 Ha, soit près de 20% de la surface de l'île. Pour la conservation des marchandises, ainsi que pour l'alimentation, le sel marin s'est trouvé peu à peu supplanté par le sel gemme (le sel de mine) tant et si bien que le nombre de sauniers rétais oscille aujourd'hui autour de la centaine. C'est pourquoi j’ai décidé au printemps 2012 de réhabiliter le marais familial hérité de mon arrière grand-mère et laissé en jachère depuis les ravages de la tempête Xynthia. Tout comme à l'époque de mon arrière-grand-père, je pratique l'exploitation des marais salants de manière artisanale et naturelle. La nature étant bien faite, afin d'obtenir la fleur de sel, il n'est besoin que d'eau de mer, de soleil et surtout de vent. Avant de devenir saunier, j’ai suivi des études de sciences politiques à Bordeaux puis j’ai beaucoup voyagé pour découvrir d’autres choses avant de revenir en France pour notamment devenir gardien du phare des Baleines non loin de mon marais actuel. Le travail du saunier consiste d'abord en l'aménagement et l'entretien du champ de marais à l'aide de nombreux outils, le plus souvent en bois : la boguette, le rouable et le simoussi. Je m’occupe seul de mon exploitation mais de nombreux amis ou connaissances viennent régulièrement m’aider et par ailleurs j'ai aussi fait un peu de Woofing pour faire partager l'expérience du marais avec des personnes venues d'ailleurs. Cela me permet de partager ma passion pour mon métier à des gens afin que cette activité perdure.
Eloi Keller

“Je m’engage à produire une fleur de sel et un gros sel marin de qualité, en suivant les méthodes traditionnelles et sans ajout de produits chimiques. Je favorise les circuits courts de distribution et privilégie les rapports directs avec les consommateurs. J’essaye de réhabiliter les plantes sauvages et plus particulièrement les merveilles oubliées de la nature. Je pense qu'il est possible de créer en s'amusant et que le travail collectif peut être un des rouages du vivre ensemble. Je vous accueillerai avec plaisir pour des visites durant tout l'été.”

Eloi le Saunier
Eloi le Saunier
Mon marais est situé au cœur de la Réserve naturelle nationale de Lilleau des Niges. Classée en 1980, elle occupe une surface de 121 hectares dans le nord de l’île de Ré et protège un ensemble de marais salants et vasières favorables à l'avifaune. Cette réserve naturelle d’oiseaux nous oblige à des pratiques de respect de la faune et de la flore concernant les périodes de fauche ou encore les normes de construction. Nous avons donc la chance de pouvoir croiser énormément d'aigrettes, de hérons cendrés, de cygnes, de huppes et de rapaces notamment. Mon exploitation est constituée de 26 aires saunantes et j’ai décidé d’en mettre 10 à disposition des Crowdfarmers. Par un mécanisme d'écluse, l'eau de mer qui contient naturellement 28 grammes de sel par litre est acheminée vers des bassins naturels pour se réchauffer, se débarrasser de ses impuretés grâce aux algues qui prolifèrent et se charger en oligoéléments. A force de circuler dans le marais, l'eau de mer doit atteindre 250 grammes de sel par litre afin que se forment les précieux cristaux. La saison de récolte dépend quand à elle considérablement des aléas météorologiques. Elle se concentre généralement autour des mois les plus longs, secs et chauds (juin, juillet et Août).
Information technique
Adresse
Eloi le Saunier, Saint-Clément-des-Baleines, île de Ré, FR
Localisation