Fromage de chèvre BIO de El Campillo

1,60 kg/caisse

Fromage de chèvre BIO de El Campillo

1,60 kg/caisse

Achetez directement au producteur. Sans intermédiaires.
Récolte limitée et saisonnière.
Ce Farmer ne réalise pas d'envoi (pour le moment) vers le pays :  Etats Unis
Caractéristiques
Contenu de la caisse: 1 caisse contient 1.6kg de fromage de chèvre BIO
Race: Murciano Granadina
1 x Fromage à croûte naturelle fleurie (portions de 400g, emballées sous vide) : affinage entre 2 et 6 mois ; il met en valeur la variété de la flore autochtone de notre lait sous la forme d'une riche variété de moisissures et de levures sur sa croûte
1 x Fromage à croûte lavée (portions de 400g, emballées sous vide) : affinage entre 2 et 6 mois ; il reçoit de fréquents lavages de la croûte avec de l'eau de source et un peu de sel marin, favorisant l'apparition des levures qui lui donnent sa couleur orange caractéristique et sa texture plus crémeuse
1 x Fromage de Murcie au vin AOP (portions de 400g, emballées sous vide) : pâte lavée baignée dans du vin rouge bio, à croûte lavée ; affinage de 2 à 4 mois ; le plus doux et le plus tendre des quatre ; croûte de la couleur pourpre caractéristique du vin
1 x Fromage de Murcie affiné AOP (portions de 400g, emballées sous vide) : affinage entre 4 et 8 mois ; écorce brossée avec légère présence de moisissures
Culture biologique certifiée par le label européen de l'Agriculture Biologique depuis 2000
Conservation entre 8 et 15ºC, recommandé au réfrigérateur, recouvert d'un linge légèrement humide
Mettre à température ambiante avant de le consommer, de préférence 24 heures, ou au moins 2-3 heures avant
L'apparition de moisissures après 48 heures au contact de l'air est normale, il suffit de les retirer et d’en faire profiter un animal de compagnie
Ingrédients : lait cru de chèvre, présure naturelle, sel marin, ferments lactiques, stabilisant : chlorure de sodium et vin (uniquement dans le fromage de Murcie au vin)
Le processus de fabrication du fromage biologique est très complexe et artisanal et il pourrait y avoir des ruptures de stock dans notre fromage de Murcie Affiné AOP, si cela venait à produire, nous vous compenserions avec les autres variétés
seal icon
Défenseur de l'environnement
seal icon
Zone dépeuplée
seal icon
Produit d'origine
seal icon
Agriculteur 360°
seal icon
Récolte analysée
seal icon
BIO
seal icon
Exploitation familiale
seal icon
Accepte les visites
Juan Luis Amor Sastre
Chers lecteurs, je voulais vous expliquer comment, ma femme María José et moi-même, nous nous sommes aventurés à changer radicalement nos vies il y a quelques années. En 1992, nous avons décidé de nous marier et d'acheter le domaine El Campillo pour développer un projet qui nous rendrait vraiment heureux. Pour cela nous avons franchi une étape risquée : vendre notre entreprise, une activité rentable créée par nous et en activité (Libra Artes Gráficas à Madrid) pour démarrer notre rêve, créer et vivre d'un projet qui allait au-delà de l'aspect matériel. Entre 1994 et 1996, nous avons planté plus de 30 000 arbres dans des zones de cultures marginales, créant de grandes haies pour favoriser une plus grande biodiversité, et nous avons commencé à étudier la production caprine et l'agriculture biologique. Nous avons récupéré d'anciens bâtiments comme une ancienne cave, devenue aujourd'hui une fromagerie, et les bâtiments d'origine que nous proposons désormais pour les cours et les activités avec de grandes salles et 12 chambres où, jusqu'en 1999, nous avons maintenu une activité de gîte rural et de restauration. Nous avons également voyagé pour rencontrer et apprendre d'expériences similaires en Espagne et en France et finalement nous avons sélectionné les 5 petits éleveurs de Murcie à qui nous avons acheté les 50 premières chèvres (chacun) ; nous parlons déjà de l'an 2000. En général, une journée habituelle dans notre domaine pourrait être la suivante : la traite commence à l'aube, pendant ce temps, quelqu'un de l'équipe nettoie tous les abreuvoirs et mangeoires et sert du foin frais et des céréales aux chèvres pour qu'elles prennent leur petit-déjeuner à la fin de la traite, les petites et les mâles ayant besoin de soins particuliers. Avec le tracteur, nous préparons les mélanges de luzerne et d'avoine qui sont réapprovisionnés quotidiennement dans les étables. Après qu’elles aient mangé, notre chien « Noro » nous aide à les emmener dans nos montagnes pour qu'elles puissent sauter, escalader les plus hauts rochers, faire de l'exercice et découvrir les fleurs et les pousses d'herbes de chaque saison, jusqu'au coucher du soleil. Dans les étables, elles ont de grands parcs clôturés pour éviter tout danger pendant que nous ne nous occupons pas d’elles. Pendant ce temps, le lait qui est trait part dans les salles de fabrication pour devenir nos différents fromages et notre gamme de yaourts, laits et beurres. La formation, le recrutement et la création de l'équipe de travail, la construction des salles de traite, des étables, des installations de production, des extensions, etc., cela nous a pris 20 ans pour consolider le projet, initialement dimensionné à la surface disponible 250 ha = 1200 chèvres et qui aujourd'hui est complètement abouti. Ce long chemin nous a permis d'apprendre, de comprendre, de faire des erreurs et d'agir sur l'essence de BEEE, qui peut se vanter aujourd'hui d'être un exemple de gestion globale en chèvres laitières dans une perspective longue et active. Mais il n'a pas été si facile d'en arriver là, je me souviens encore des chèvres stressées lorsqu'elles entraient pour la première fois pour être traites. Elles étaient extrêmement nerveuses jusqu'à ce que nous soyons rendu compte que si une chèvre adulte les accompagnait, elles appréciaient la traite et le soulagement associé à la sécrétion de lait.
El Campillo, BEEE
Notre domaine « El Campillo », situé dans la Sierra au nord-ouest de Murcie, dans le sud-est de l'Espagne, porte le nom du lieu où il se trouve. Nous sommes au cœur vert de Moratalla, dans un cadre privilégié appartenant à la Réserve Naturelle de Sotos y Bosques de Ribera de Cañaverosa, séparée de Calasparra et Moratalla par la rivière Segura. La loutre se reproduit à cet endroit de la rivière et il existe une grande diversité d'animaux sauvages. El Campillo est constitué principalement d'une montagne méditerranéenne typique que nous avons régénérée il y a 25 ans en plantant plus de 30 000 arbres de variétés autochtones de la région (chêne vert, pin, lentisque, olivier sauvage...) qui abritent aujourd'hui les grands et petits oiseaux, rongeurs, sangliers et chèvres avec qui nous partageons l'espace et une partie de nos cultures. Dans les zones cultivées, nous semons des prairies de luzerne, de céréales et de légumineuses à grains pour nourrir nos chèvres. Avec des haies, des rotations de cultures et en permettant à la flore autochtone de s’ensemencer puis d’être broutée par les chèvres, nous privilégions un cadre naturel adapté et favorisons la plus grande biodiversité possible. Notre principale ressource en eau provient de la « Fuente del Portichuelo », qui prend sa source dans le domaine lui-même et qui nous fournit de l'eau à boire (pour nous et nos chèvres), pour l'hygiène, le nettoyage des installations et les processus de production, ainsi que pour l’arrosage de jardins et des cultures. De plus, il y a 2 petits puits installés avec de l'énergie photovoltaïque pour remplir les bassins en hiver, qui nous permettent d'arroser les prairies de luzerne au printemps et en été grâce à une irrigation par aspersion avec un pivot. Chez El Campillo, nous sommes certifiés en Agriculture Biologique depuis 2000 et nous suivons la méthode biodynamique bien que nous ne soyons pas certifiés actuellement. Nous utilisons des préparations biodynamiques pour améliorer la structure et la fertilité du sol et nous organisons et participons depuis 2005 à des activités de formation biodynamique, au sein même du domaine, partagées sur notre site Web et réseaux sociaux. Le cœur du domaine, qui permet au sol d’être l'être vivant le plus important du domaine, c'est notre compost. Grâce à sa gestion circulaire et ses préparations biodynamiques, il devient un « humus » porteur et un catalyseur de vie pour que le bétail microscopique d'El Campillo convertisse la graine, l'eau et le soleil en récoltes généreuses pour nos chèvres. Nous sommes situés entre 2 petites villes de moins de 10 000 habitants et à 7 km de la plus proche, Calasparra, avec une tradition de culture de riz biologique avec appellation d'origine contrôlée depuis 1980, étant le premier produit avec une garantie biologique en Espagne. Nous favorisons l'emploi dans notre région, nous sommes actuellement une équipe de 12 personnes, 6 hommes et 6 femmes. Certains d'entre nous sont là depuis plus de 20 ans, et d'autres nous ont rejoints au fur et à mesure que le projet a grandi jusqu'à atteindre sa taille actuelle et optimale (6 chèvres Ha/10 000 m2). Il y a 2 autres personnes en stage et remplacement qui viendront au cours de l’année 2022. En plus d'améliorer le salaire fixé dans notre convention, BEEE maintient un système participatif pour l'organisation des tâches, la conciliation avec la vie de famille, les pauses, les frais de déplacement et, surtout, la création d'un cadre de travail responsable, et une attitude positive et proactive orientée vers le bien commun que vise la politique de BEEE et que nous partageons tous. L'élevage étant un travail QUOTIDIEN, les équipes de fabrication assurent également une rotation de la traite et des soins au bétail pour une réalisation juste et comparable des tâches, notamment les week-ends et jours fériés, assurant une répartition équitable de l'ensemble du travail et une ambiance d'équipe vraiment exemplaire.
Information technique
Adresse
El Campillo, BEEE, Moratalla, ES
Altitude
681 m
Équipe
6 femmes et 6 hommes
Taille du troupeau
1200
Techniques de culture
Agriculture écologique
Foire aux questions (FAQ)
Quel est l'impact de mon achat ?
Comment ma commande voyage-t-elle ?
Quelle garantie d'achat ai-je ?
Quels sont les avantages d’acheter directement à l’agriculteur ?
version: 0.73.0_20221201_170906