Vin rouge Grenache de la Bodega Mustiguillo

4,50 l/caisse

Vin rouge Grenache de la Bodega Mustiguillo

4,50 l/caisse

Achetez directement au producteur. Sans intermédiaires.
Récolte limitée et saisonnière.
Ce Farmer ne réalise pas d'envoi (pour le moment) vers le pays :  Etats Unis
Caractéristiques
Contenu de la caisse: 1 caisse contient 4.5l de vin rouge BIO La Garnacha de Mustiguillo AOP Terrerazo
Variété: Grenache
6 x vin rouge La Garnacha de Mustiguillo BIO (bouteille de 75 cl): C'est un vin de couleur rouge cerise picota, entrée délicate tout en finesse., élégant et frais par son acidité, des arômes de fruits rouges et floraux ressortent
Vous pouvez le boire en accompagnement des plats mijotés peu relevés et des poissons gras
Vendanges à la main, vieillissement de 10 mois en fûts de chêne français
C'est un vin qui peut être bu dès aujourd'hui ou au cours des 5 prochaines années: Dans la mesure du possible, rangez les bouteilles à l'horizontale et trouvez un endroit qui a une température relativement stable
Ce vin a été testé par des dégustateurs professionnels indépendants et a reçu une note de 91 (sur 100). Vous pouvez consulter toutes les informations en cliquant sur l'étiquette "analyse supplémentaire".
Avertissement concernant les boissons alcoolisées
seal icon
Défenseur de l'environnement
seal icon
Agriculteur expérimenté
seal icon
Agriculteur 360°
seal icon
Sans plastique
seal icon
BIO
seal icon
Petite exploitation
seal icon
Accepte les visites
seal icon
Analyses supplémentaires
Antonio Sarrión Martínez
En 1972, ma famille a acheté le Domaine El Terrerazo. Pendant des décennies, ce n'était qu'une ferme de loisirs et une exploitation d'élevage extensive. J'ai passé une bonne partie de mon enfance et de mon adolescence influencé par ce paysage. Je me suis séparé de lui pendant un temps. Comme de nombreux jeunes du haut plateau d'Utiel et de Requena, je suis parti pour étudier la Gestion et l'Administration d'Entreprises, j'ai travaillé pendant quelques années dans différents secteurs, notamment la banque, la porcelaine de table et, avec mon père, dans la construction de travaux publics. Comme on dit, je suis devenu une personne sérieuse, jusqu'au jour où j'ai décidé de quitter ce chemin qui ne me ressemblait pas. Pour moi, la plupart des choses sont très simples. Elles n'ont pas besoin de grandes métaphysiques pour s'expliquer par elles-mêmes. L'homme a toujours éprouvé le besoin de laisser son empreinte. Une certaine trace de son passage. Et il n'y a pas d'empreintes plus profondes et durables que celles laissées dans la terre. Parce qu'il s'agit d'une trace que d'autres peuvent suivre. Et cela donne un sens profond à la vie. Un héritage. Et c'est le chemin que j'ai décidé de prendre au milieu des années quatre-vingt-dix. Retourner dans ma Requena natale et commencer à étudier l'Œnologie et la Viticulture. Parallèlement, j'ai visité les régions viticoles les plus importantes du monde et je me suis imprégné de savoirs en observant avec étonnement que les grands vins sont élaborés avec le raisin local. Avec le raisin autochtone de chaque région. Et j'ai alors su que le secret se trouvait caché là. Et que je l'avais à portée de main. Mais ça n'allait pas être un chemin facile. Face à la perplexité de la communauté, j'ai décidé d'introduire une série d'idées inédites, révolutionnaires, dans la viticulture de la région ; comme par exemple, demander une carte des sols ou utiliser des couvertures végétales pour restaurer leurs équilibres naturels. Sans oublier d'inclure la quantité de kilos par hectare pour me concentrer sur celle de la surface foliaire de chaque vignoble. Comme si un seul pied de vigne était une parcelle entière. J'ai mis en œuvre la vendange en vert pour réguler et sélectionner les grappes. Dans les premières années, j'ai réussi à marquer personnellement toutes les grappes qui iraient dans nos vins. Mais je suis allé encore plus loin. J'ai décidé de me lancer dans une aventure incertaine comme il en existe peu. Mon souhait n'était pas de faire de Mustiguillo une grande cave du haut plateau, mais de la transformer en une cave d'importance. Un chemin que j'ai pris seul et à contre-courant, comme ça ne pouvait être autrement. En effet, au milieu des années quatre-vingt-dix, peu de gens, ou personne, ne croyait en un raisin considéré comme anonyme. Au début, le chemin a été plein de doutes et d'hésitations. J'ai failli jeter l'éponge. Il m'a fallu 4 ans pour mettre le premier vin sur le marché, face au désespoir et à l'incrédulité de mon cercle le plus proche. Jusqu'à ce qu'un petit miracle se produise. Un miracle fait d'amour propre, de hasard, de talent et de beaucoup d'efforts. J'ai eu le millésime que je cherchais. Et, surtout, j'ai réussi à le vendre à un distributeur expert nord-américain et à un suisse à parts égales, au prix qui justifiait tous les efforts investis jusqu'à ce jour : c'était en 2003 que la bouteille du premier Quincha Corral a été vendue. Depuis lors, l'histoire continue pour la Cave Mustiguillo. Le millésime 2000 a été le début commercial de Mustiguillo avec deux vins : Quincha Corral et Finca Terrerazo. En 2003, Bodegas Mustiguillo a obtenu l'I.G.P. Vin de la Terre El Terrerazo. Premier domaine d'Espagne à obtenir une Indication Géographique Protégée dans une Appellation d'Origine. En 2004, le critique Robert Parker a attribué une note de 95 points à son Quincha Corral 2001. Jamais auparavant un vin Bobal n'avait obtenu un score aussi élevé. En 2007, nous avons obtenu le label vin et culture biologique du CAE. En 2010, Mustiguillo a atteint l'horizon souhaité. Réussi à ce que le cadre géographique soit considéré comme unique et singulier en raison de son emplacement, de son altitude, des types de sol, du climat, de son orientation et de ses environs, en définitive, de sa nature, comme Appellation d'Origine Protégée, A.O.P. Pago El Terrerazo, le premier Vino de Pago de la Méditerranée. Des étapes pleines de passion, de dévouement, d'engagement et en même temps de simplicité personnelle, qui ont conduit les vins de Mustiguillo à figurer sur les cartes des meilleurs restaurants du monde. Comment cela a-t-il été possible ? À base de travail. Beaucoup de travail. Mais d'un travail effectué sous certains critères : la viticulture vécue comme une vocation, une vocation fondée sur le savoir, qui lui a valu une grande reconnaissance et prestige, à la fois au sein du secteur, mais aussi par mes confrères œnologues et sommeliers, et par la critique spécialisée. Notre quotidien change un peu en fonction de la période de l'année dans laquelle nous nous trouvons. Nous sommes très exposés aux conditions climatiques. Nous essayons donc de planifier du mieux possible et d'être très attentifs à la vigne. Nous pratiquons une agriculture de prévention et de précision, et pour certaines tâches comme la taille, les spores ou la vendange en vert, nous prenons en compte les différentes lunes. Il est donc primordial d'avoir un calendrier défini pour pouvoir tirer le meilleur profit des ressources dont nous disposons. Dès le début, nous avons adoré l'idée de participer à CrowdFarming, nous pensons avoir une façon très similaire d'appréhender les cultures et la manière de travailler. Nous comprenons qu'il apporte de la valeur aux agriculteurs et aux consommateurs. C'est une façon de pouvoir raconter et transmettre au consommateur final notre projet et nos inquiétudes. Comment nous travaillons, avec le moins d'eau possible, en créant la vie dans le sol, notre philosophie du zéro plastique... De cette façon, nous savons qu'il existe une communication directe entre nous et le consommateur.
Bodega Mustiguillo
Mustiguillo est un vignoble familial situé sur sur le haut plateau valencien dans le domaine El Terrerazo, un site rural unique de 87 ha dans la commune d'Utiel. Recouverte du cépage Bobal sur presque les deux tiers de ses cultures, c'est l'origine du domaine où reposent ses fondations et son travail. Le vignoble est situé à plus de 800 mètres d'altitude, à 100 km de la mer, au nord-ouest de la Méditerranée. El Terrerazo repose sur une croûte d'origine dolomitique d'environ 60 à 110 cm d'épaisseur, qui descend de la Sierra Negrete jusqu'à la rivière Magro. Sa texture légèrement sableuse, très poreuse, le rend idéal pour le drainage, mais il est très sensible à l'érosion. Le sol est limono-sableux sur une croûte calcaire qui descend de la montagne et marque fortement le caractère de nos vins. Chez Mustiguillo, nous sommes curieux et vifs, nous aimons restaurer de vieux vignobles, expérimenter de nouvelles pratiques de culture et de nouvelles façons de produire des vins. Nous avons décidé de changer l'utilisation traditionnelle de nos variétés et, après une longue étude menée dans le vignoble et dans la cave, nous avons vu que les rendements faibles avec nos pratiques de culture biologique étaient les plus appropriés pour obtenir une qualité optimale. Plusieurs personnes travaillent sur ce projet. C'est une équipe jeune mais qui travaille à la cave quasiment depuis ses débuts (entre 2005 et 2010). La plupart sont des travailleurs fixes, avec des salaires supérieurs à la convention collective ; nous nous mettons facilement d’accord pour pouvoir profiter de nos familles et d'horaires flexibles. Pendant la saison des vendanges, en raison de l'augmentation du travail, nous embauchons des travailleurs saisonniers (3-4 personnes). Ce sont généralement des personnes de la région. L'équipe est composée de María Rodriguez, notre ingénieure et directrice technique agricole. Elle est dans le projet depuis 2005. Elle est responsable de l'organisation, de définir les priorités et les tâches les plus importantes et de la gestion de la documentation (pour le label biologique, la gestion des parcelles et du personnel du domaine). Fernando est notre responsable agricole, le bras droit de María. Il se charge principalement du contrôle de qualité des parcelles et que les différents travaux sur la vigne soient correctement réalisés. Il y a aussi des contremaîtres qui sont responsables de la gestion de l'équipe et de l'exécution des différentes tâches dans le vignoble. Ce sont des personnes qui ont de l'expérience et qui aiment le travail dans les champs. Et une petite équipe d'ouvriers, qui représentent la base et qui réalisent toutes les tâches avec le plus grand respect de l'environnement. La philosophie du travail au domaine est caractérisée par la pratique d'une viticulture 100 % biologique, consciente de l'importance de préserver la flore et la faune du milieu. L'engrais est 100 % organique, nous utilisons du fumier enfoui avec les restes de taille broyés. Nous réalisons différents traitements du sol tels que le labour dans des couloirs alternés avec des couvertures végétales. Les couvertures sont mixtes (mélangées avec des graines de fétuque, de bromus et de vesce) et sont définies en fonction des années, ce qui permet que la vie se crée dans le sol, d'éviter l'érosion et de contrôler la vigueur du cep. Nous avons décidé de miser sur la récupération des variétés autochtones. Des raisins qui transmettent l'essence du sol, du climat et des habitants de El Terrerazo. Il associe de vieux vignobles en gobelet et aridoculture stricte, aux techniques de culture les plus modernes, en recherchant l'équilibre entre le climat, la plante et le sol. Nous avons parfois la sensation que le vignoble sait que nous l’observons fréquemment.
Information technique
Adresse
Bodega Mustiguillo, Utiel, ES
Altitude
800m
Superficie
87ha
Équipe
3 femmes et 3 hommes
Techniques de culture
Viticulture traditionnelle, strictement sèche, avec travail du sol
Irrigation
Pluie
Foire aux questions (FAQ)
Quel est l'impact de mon achat ?
Comment ma commande voyage-t-elle ?
Quelle garantie d'achat ai-je ?
Quels sont les avantages d’acheter directement à l’agriculteur ?
vs: 0.43.2_20220818_181214