Miel de fleurs sauvages du Jura de BioDemain

2,00 kg/caisse

Miel de fleurs sauvages du Jura de BioDemain

2,00 kg/caisse

Achetez directement au producteur. Sans intermédiaires.
Récolte limitée et saisonnière.
Ce Farmer ne réalise pas d'envoi (pour le moment) vers le pays :  Etats Unis
Caractéristiques
Contenu de la caisse: 1 caisse contient 2kg de miel de fleurs sauvages du Jura
Race: Buckfast
4 x Miel de fleurs sauvages du Jura (500 g par unité, pot en verre)
Miel élaboré à partir de plusieurs variétés de fleurs et/ou essences végétales de France ; teinté d’une belle couleur jaune, a la particularité de se cristalliser rapidement ; parfum doux et boisé, et un goût crémeux, légèrement fruité ; chaque pot peut varier légèrement selon les essences et fleurs butinées par les abeilles
Agriculture en conversion vers l'Agriculture Biologique depuis 2020
Peut se consommer sur des tartines, en accompagnement dans des desserts ou en petite touche dans des plats, toutes les façons sont bonnes pour déguster notre miel crémeux !
Sans date de péremption, il est à noter qu’à partir de 3 ans après la récolte, il perdra en goût et en qualité nutritionnelle
seal icon
Défenseur de l'environnement
seal icon
En conversion BIO
seal icon
Sans plastique
seal icon
Petite exploitation
seal icon
Accepte les visites
Vincent Pigourier
Je m’appelle Vincent et je suis apiculteur depuis 15 ans. Originaire de l’Ain, je me suis installée dans le Doubs en 2010. Je travaille avec mon associé Gilles depuis maintenant 13 ans et Vaja, un apprenti qui a commencé à travailler avec nous il y a 5 ans et qui est maintenant devenu notre associé. A partir de nos récoltes, nous produisons du miel de sapin, d’acacia et de fleurs sauvages. J’ai suivi des études d’ingénieur et je travaillais dans l'industrie pétrolière. Je me suis beaucoup questionné sur la portée de mon métier et ce que je voulais vraiment faire, je voulais un métier avec du sens. C’est grâce à la rencontre de Gilles, mon associé, que j’ai découvert l’apiculture et qu’ensemble en janvier 2016 nous avons créé Le Rucher du Comtois. J’ai décidé de suivre cette voie car depuis toujours, les abeilles me fascinent : ce sont des animaux très intelligents, qui jouent un rôle primordial dans le bon fonctionnement de la biodiversité grâce à leur faculté de pollinisation. Mes débuts dans le métier ont été très longs et ont nécessité beaucoup d’investissement. En effet, apprendre tous les bons gestes et les techniques requiert du temps et un investissement financier important. C’est un métier passionnant car il y a beaucoup de choses à faire, on ne se contente pas de regarder les abeilles travailler contrairement à ce que pensent certains. Il faut constamment entretenir son rucher, vérifier que les abeilles sont en bonne santé, même pendant la période hivernale. Et pendant la récolte du miel, la masse de travail est décuplée. Suivant votre équipement, cela peut-être un métier très physique. Désoperculer, c’est-à-dire enlever les opercules qui ferment les cellules des rayons de miel, extraire le miel sont des activités laborieuses. Nous ne sommes que trois sur l’exploitation et pour ne pas tomber dans la routine, nous changeons régulièrement nos tâches respectives, d’autant plus que l’apiculture biologique est très chronophage. Avant je travaillais dans le conventionnel puis après une longue période de réflexion et de préparation de 3 à 4 ans pour passer au BIO, j’ai finalement sauté le pas. La réflexion est une étape obligatoire, en amont et pendant la conversion. Il est important de savoir de quelle manière aborder les changements qui découlent de cette nouvelle méthode de production. La conversion au BIO est une aventure qui nous a fait découvrir une nouvelle façon d’envisager l’apiculture. C’est aussi l’inconnu, un grand saut dans le vide ! Un beau défi à relever ! CrowdFarming est une belle opportunité pour moi d’expliquer aux consommateurs ce qu’est la conversion BIO car c’est un chemin semé d'embûches, mais également de prouver qu’un produit en conversion n’a rien à envier à son homologue BIO.
Le Rucher du Comtois - BioDemain
Le Rucher du Comtois : c’est au cœur des montagnes du Jura et enlacé par la rivière du Doubs que j’ai décidé d’implanter mes 500 ruches, non loin de Besançon et dans un périmètre de 20 km autour de l’exploitation. Mon rucher est installé en France-Comté, d’où son nom Le Comtois. Mes essaims d’abeilles culminent à 618 m d’altitude car le Doubs est l’un des plus hauts départements français. La Franche-Comté a forgé son identité gastronomique au gré de ses paysages et de ses terroirs où les agriculteurs partagent et font vivre des savoir-faire ancestraux. Le Rucher du Comtois œuvre principalement dans la production de miels récoltés sur les différents plateaux de la région, afin d’obtenir une variété issue uniquement de notre terroir. Notre production est dépendante du travail de nos abeilles qui sont sujettes aux aléas climatiques. Elle s’inscrit obligatoirement dans le respect de l’abeille et de son développement au fil des saisons et des ressources présentes sur le territoire. En effet en 2020, j’ai décidé de me tourner vers un modèle de production durable afin de préserver ma santé et celle de mes collègues. En passant au BIO, je pouvais éviter les traitements chimiques conventionnels nécessitant le port de combinaison et de masque. Cet engagement est le résultat d’une longue phase de réflexion et de préparation. En effet, le passage au BIO implique divers changements. Par exemple, pour maintenir mon exploitation, j’ai dû réduire le nombre de ruches car l’apiculture biologique est chronophage. Je suis donc passé de 700 ruches en conventionnel à 500 en BIO. De plus, la production de miel BIO requiert plus d’organisation. Je dois notamment rester toujours vigilant au taux d’infection du parasite Varroa qui, s’il dépasse un certain seuil, peut détruire les ruches et anéantir les récoltes. Si les traitements conventionnels permettent de s’en débarrasser relativement facilement, les techniques BIO sont beaucoup plus restreintes. Enfin, j’ai dû investir dans des stocks de miel, qui ont été prélevés durant les périodes d’opulence sans heurter la colonie. Même si les abeilles sont autonomes, il faut être prêt pour faire face aux possibles famines qui leur seraient fatales. En ce qui concerne la gestion des ressources, on a créé une mare pour récupérer l’eau de pluie et pour la biodiversité. Les ruches sont fixes et par conséquent, elles ne font plus de transhumance ce qui veut dire que les essaims ne se déplacent plus d’une ruche à l’autre pour suivre la floraison. Quand j’étais en conventionnel, les abeilles butinaient des champs de colza qui n’étaient pas BIO. Maintenant que le rucher a été déplacé, les abeilles puisent leur nectar dans une grande diversité de fleurs. Les zones de butinage sont éloignées des potentielles zones de pollution et sont entourées à plus de 50% de champs BIO ou d’espaces à faible impact environnemental. Ce sont des contraintes imposées par le cahier des charges de l’agriculture biologique. Pour relever ces défis, je suis accompagné par l’entreprise Lilloise PourDemain, qui valorise notre engagement en tant qu’apiculteur BIO. Cela permet à moi et mes deux associés, dont Gilles avec qui je travaille depuis 13 ans, de recevoir une rémunération qui couvre ses dépenses induites par une agriculture BIO. C’est également l’opportunité d’expliquer aux consommateurs ce que peut être le miel BIO. Votre soutien est indispensable car la conversion est une période difficile de 3 ans, durant laquelle il doit apprendre des nouvelles méthodes de production et relever des défis techniques et économiques. Vous pouvez être acteur du changement et me soutenir dans sa conversion en adoptant une ruche !
Information technique
Adresse
Le Rucher du Comtois - BioDemain, Rurey, FR
Altitude
400 m
Équipe
3 hommes
Taille du troupeau
500 ruches
Techniques de culture
Agriculture en conversion BIO
Foire aux questions (FAQ)
Quel est l'impact de mon achat ?
Comment ma commande voyage-t-elle ?
Quelle garantie d'achat ai-je ?
Quels sont les avantages d’acheter directement à l’agriculteur ?
version: 0.73.0_20221201_170906