Amandes grillées BIO issues de l'agriculture régénérative de AlVelAl

1,50 kg/caisse

Amandes grillées BIO issues de l'agriculture régénérative de AlVelAl

1,50 kg/caisse

Achetez directement au producteur. Sans intermédiaires.
Récolte limitée et saisonnière.
Ce Farmer ne réalise pas d'envoi (pour le moment) vers le pays :  Etats Unis
Caractéristiques
Contenu de la caisse: 1 caisse contient 1.5kg de amandes grillées BIO issues de l'agriculture régénérative
Variété: Guara, Avijor et Largueta
1 x Amandes grillées aux herbes (500 g sac en papier compostable) : mélange de variétés de Guara et d'Avijor ; texture douce et saveur sucrée intense, renforcée par l'arôme du romarin et du thym
1 x Amandes grillées (500 g sac en papier compostable) : mélange de variétés de Guara et d'Avijor ; texture douce et saveur sucrée intense, renforcée par la torréfaction
1 x Amandes grillées salées (500 g sac en papier compostable) : de la variété Largueta ; une variété fine au palais, aux saveurs douces et aux fruits plus sensibles
La culture se fait selon les techniques de l'agriculture régénérative, et est certifiée par le label européen de l'Agriculture Biologique depuis 1999
Idéales à consommer en l'état et à tout moment… Elles apportent également des touches de saveur et de « croustillant » à vos salades, fromages et sauces
Conservez-les au réfrigérateur à 10 °C, dans un bocal en verre à fermeture hermétique. Ceci permettra de les garder pendant 1 année sans perdre leurs caractéristiques. S'il n'est pas possible de les conserver au réfrigérateur, cherchez un endroit frais et sec à l'abri de la lumière du soleil
Date de récolte: Septembre 2022
seal icon
Défenseur de l'environnement
seal icon
Agriculteur expérimenté
seal icon
Zone dépeuplée
seal icon
Agriculteur 360°
seal icon
Sans plastique
seal icon
BIO
seal icon
Exploitation familiale
seal icon
Accepte les visites
Santiaga Sánchez Porcel
Je m'appelle Santiaga, je suis agricultrice et éleveuse dans la région de Los Vélez (Almería) et mes collègues agriculteurs d'AlVelAl ont souhaité que je les représente à la communauté chez CrowdFarming. Je vais donc vous parler un peu de nous, et plus particulièrement de ma vie agro-régénérative. En 2014, nous étions quelques-uns à nous réunir pour partager la nécessité de s'engager sur une autre voie pour l'agriculture et la société, dans le respect d'un modèle durable pour notre territoire, à savoir des agriculteurs et des éleveurs qui ont connu les dégâts causés par le modèle industriel. Nous avons donc décidé de créer l'association AlVelAl, pour régénérer notre territoire par le biais de ce qui s'appelle l'agriculture régénérative, en restaurant les sols, en captant l'eau, en favorisant la biodiversité et en régénérant les communautés tout en produisant des aliments. Au début, nous étions principalement des producteurs avec des exploitations d'amandes, d'olives, de vignes et d'élevage intégré, provenant de 3 régions d'Almeria et de Grenade. Mais plus tard, nous avons été rejoints par des producteurs de toutes les régions qui composent l'Estepario de l'Altiplano, avec pour vision que nous pouvons ensemble avancer vers une régénération naturelle, sociale et économique de notre territoire. Nous avons commencé avec moins de 20 producteurs et 35 membres. Aujourd'hui, nous sommes plus de 300 membres, dont 200 sont des producteurs en agriculture régénérative. Nous travaillons principalement avec des amandiers, des oliviers, des vignes, des herbes aromatiques, des agneaux de Segureño et des pistaches, autant de productions parfaitement adaptées aux caractéristiques de notre écosystème. Ensemble, agriculteurs et éleveurs, nous voulons être des acteurs de premier plan du changement et de la restauration dans nos régions. D'année en année, nous gagnons en visibilité, nous constatons la rentabilité et les avantages de ce modèle et nous sommes certains que nous continuerons à faire adhérer de plus en plus d'agriculteurs et d'éleveurs au mouvement de régénération AlVelAl. Mon rôle est ce qu'il a toujours été : servir de miroir et d'agent multiplicateur, montrer aux autres que l'on peut faire les choses différemment, que c'est rentable, que c'est durable et que c'est bénéfique pour notre terre. Je suis agricultrice et éleveuse par passion et par héritage familial, car depuis que je suis toute petite ma famille a su m'inculquer l'amour, le courage et la fierté de ce métier. C'est mon père qui m'a insufflé cet amour des animaux, tandis que la passion pour les traditions qui touchent au monde de l'agriculture et de l'élevage me vient de ma mère et de ma grand-mère, ces femmes qui ne sont plus là physiquement mais qui continuent à vivre en moi. Aujourd'hui, je cultive des amandiers, des céréales et des vignes, et j'ai un troupeau de moutons de la Sierra de Segura. De plus, j'organise pour les visiteurs de la région ce que j'ai appelé « la route de Santiaga », qui consiste à montrer le paysage agroforestier et les traditions agricoles du territoire d'AlVelAl. Je me considère comme une personne dynamique, en constante évolution et soucieuse de sauvegarder ce que mes parents et grands-parents m'ont laissé. J'ai toujours cherché à transmettre cet héritage à mes enfants, avec pour objectif de leur laisser notre terre dans un meilleur état que nous l'avons trouvée. Pouvoir partager les traditions et ma connaissance avec les autres est pour moi un rêve, mais aussi une dette envers les générations futures.
AlVelAl
Le territoire AlVelAl abrite 1 million d'hectares situés dans le sud-est de l'Espagne. Ils représentent la biorégion du plateau steppique, un écosystème complet en voie de désertification et de dégradation. Le nom du territoire (et de l'association) provient des trois régions ayant donné naissance au projet : l'Altiplano de Grenade, Los Vélez et l'Alto Almanzora, auxquels se sont joints par la suite le nord-ouest de Murcie et la région de Guadix. Les menaces qui pèsent sur l'écosystème proviennent de la désertification marquée, et donc de l'érosion, de la sécheresse et de la perte des sols. Ce processus est maximisé par l'agriculture industrielle intensive, qui surexploite les ressources et les aquifères, entraînant la disparition d'une grande partie de la biodiversité et des ressources de notre territoire. Ce problème en engendre un autre, qui est la perte de capacité de production et de richesse, qui mène au troisième, qui est le dépeuplement et l'abandon des campagnes. C'est pourquoi le territoire d'AlVelAl abrite l'un des plus grands plans de restauration des écosystèmes d'Europe. Ce plan est mené par les producteurs d'agriculture régénérative des régions, qui, par l'association, la coopération et leur propre production agroécologique, cherchent à restaurer la nature, la société et l'économie de notre territoire. L'objectif est de créer ce que nous appelons un écosystème complexe : un paysage composé de fermes régénératives, où la conservation et la restauration naturelle vont de pair avec la production, aux côtés de parcs naturels bien préservés. De cette façon, nous obtenons une barrière naturelle contre la désertification, ainsi que la création d'un corridor naturel entre les chaînes de montagnes du territoire. Vous recevrezvotre caisse d'amandes en provenance de toutes nos exploitations, ce qui est assurément une excellente représentation de l'écosystème que nous souhaitons atteindre. La plupart des cultures sont pluviales, principalement des céréales, des amandes, des pistaches, des olives, des vignes et des câpres. Au sein de nos fermes régénératives, nous diversifions la production en transformant les monocultures en systèmes de production mixte (plusieurs espèces productives et non productives), qui reproduisent la logique d'un écosystème, productif à petite échelle et formant une mosaïque à grande échelle sur le territoire. Nous intégrons l'élevage, par la fusion traditionnelle du bétail et des cultures arboricoles, en guidant le bétail de manière ordonnée entre les allées pour gérer les pâturages et obtenir un cycle de fertilisation naturel et efficace. Toutes les exploitations situées sur le territoire partagent les mêmes caractéristiques agricoles et environnementales : entre 600 et 1 400 m d'altitude, des précipitations très faibles, une forte exposition au soleil et une grande amplitude thermique entre le jour et la nuit. Les fermes régénératives du territoire sont facilement identifiables par leurs couleurs, le bruit des insectes, l'abondance des oiseaux et les sols pleins de vie. Les exploitations des producteurs de l'association AlVelAl ont pour point de départ le modèle de production biologique (certifié), mais elles se convertissent à l'agriculture régénérative. Nous pouvons donc trouver des exploitations à différents stades de transformation vers le modèle régénératif. Dans chacune d'elles, la gestion que nous effectuons réunit des pratiques qui visent à régénérer et à conserver le sol, en réduisant le travail du sol, en favorisant la couverture végétale. Dans certaines exploitations d'ailleurs, nous y intégrons le bétail, encourageons la bonne utilisation et la captation de l'eau sur le terrain et augmentons la biodiversité, piliers de l'agriculture régénérative. Un autre élément clé consiste à diversifier la production en mélangeant des espèces à la fois productives et non productives, afin de surmonter la monoculture et donc de promouvoir la biodiversité. En même temps, des zones d'habitat spécifiques telles que des haies ou des étangs sont créées. En ce qui concerne l'eau, son utilisation est optimisée tout en améliorant son exploitation, grâce à des systèmes de captage d'eau dans le sol. Cette technique est basée sur les « lignes d'infiltration », qui freinent l'érosion, captent plus d'eau et la redistribuent sur le terrain. De plus, comme la plupart des exploitations sont pluviales, nous comptons sur ces pratiques pour conserver la ressource là où nous en avons le plus besoin. Les exploitations où ces techniques sont développées, ainsi que la création de coopératives de producteurs, les personnes qui restent, celles qui reviennent et les nouvelles qui viennent travailler sur un projet lié au plan AlVelAl, sont les protagonistes de la régénération de tout un territoire.
Information technique
Adresse
AlVelAl, Chirivel, ES
Altitude
700-1.000 m
Équipe
111 femmes et 255 hommes
Superficie
6.640 ha
Techniques de culture
Régénérateur et écologique
Irrigation
Irrigation au goutte à goutte
Foire aux questions (FAQ)
Quel est l'impact de mon achat ?
Comment ma commande voyage-t-elle ?
Quelle garantie d'achat ai-je ?
Quels sont les avantages d’acheter directement à l’agriculteur ?
version: 0.71.0_20221125_111753