Top

Nous ne sommes pas une entreprise centrée sur le consommateur

Apparemment, la pire chose que vous pouvez dire à vos collaborateurs, investisseurs ou clients lorsque vous dirigez une entreprise, c’est que vous n’êtes pas axé sur les consommateurs. Les entreprises (surtout celles qui vendent en ligne) ont l’obsession de satisfaire le consommateur à tout prix. Dans ces grandes entreprises, des esprits brillants mettent en place des techniques pour maximiser le confort du consommateur. Mais cette limite a longtemps été dépassée lorsque les entreprises ont mis de côté l’impact environnemental que pouvait avoir cette course effrénée à la vente à tout prix.

Qu’est-ce qu’une entreprise centrée sur le consommateur ?

Une entreprise centrée sur le consommateur oriente toutes ses stratégies commerciales sur le confort du consommateur, afin de générer davantage de ventes. Par exemple : réduire le délai de livraison sans tenir compte de l’impact environnemental ou encore proposer de multiples promotions qui finiront par avoir un impact sur le prix que reçoit l’agriculteur. 

Nous avons décidé de ne pas gérer notre entreprise en fonction des tendances, des résultats d’enquêtes ou encore des stratégies marketing sorties des écoles de commerce. Ne nous méprenez pas pour autant, nous prenons très au sérieux les besoins de nos consommateurs qui sont un élément clé de notre quotidien, mais qui ne doivent pas être les seuls facteurs qui nous animent au quotidien. 

Notre vision

Notre vision est de concevoir la chaîne d’approvisionnement alimentaire la plus durable au monde. Nous voulons construire un système qui permette aux agriculteurs en BIO de fixer eux-mêmes leurs prix et de vendre directement aux consommateurs finaux. Pour atteindre cet objectif, nous devons pondérer nos décisions et prendre également en compte l’environnement et les agriculteurs. En effet, ce sont des piliers majeurs de notre activité, au même titre que les consommateurs. 

Au cours de la dernière décennie, les acteurs traditionnels de l’industrie alimentaire ont habitué le consommateur à certaines exigences, que nous avons écartées de notre modèle de vente directe afin de nous assurer que celui-ci reste durable : pas de livraisons instantanées, pas de prix au rabais, pas de quantités absurdes d’emballages pour de petites quantités d’aliments. En d’autres termes, si nous ne pensons qu’à la recherche de satisfaction à court terme, personne ne gagne sur le long terme et cela se fait au détriment du développement durable.

Qu’est-ce qu’une entreprise centrée sur sa mission ?

Satisfaire le consommateur ne doit pas signifier que les entreprises doivent être prêtes à faire n’importe quoi, quel qu’en soit le coût environnemental ou social. C’est pourquoi nous avons choisi d’être une entreprise centrée sur sa mission, dans laquelle l’environnement, les consommateurs et les agriculteurs sont tous nos « clients ».

Le bien-être des agriculteurs et le respect de la nature sont en jeu si nous ne changeons pas les choses dès maintenant. Des prix artificiellement bas étouffent l’économie rurale et obligent les agriculteurs à prendre des décisions basées uniquement sur la productivité. Cela finit par nuire à la qualité des produits et à l’écosystème dans lequel ils opèrent. Le mouvement courant qui consiste à importer des aliments de pays lointains finit par avoir un prix élevé en termes de conditions sociales et d’empreinte carbone.

Nous ne sommes pas enclins à participer au jeu où les entreprises se contentent de vendre aux consommateurs et laissent les gouvernements ou les ONG s’occuper de l’environnement et de la justice sociale. Prenons soin de notre avenir tous ensemble ! 

Notre engagement centré sur notre mission 

Des décisions axées sur l’environnement

  1. Nous ne proposons pas de livraison le jour même. Lorsque vous cliquez sur le bouton « acheter » de notre site web, vos fruits sont encore suspendus à l’arbre et ne sont pas en attente dans la chambre froide d’un entrepôt. Ils sont ensuite expédiés à une date précise et planifiée à l’avance, en même temps que de nombreuses autres commandes ayant la même destination, afin d’éviter le transport à vide. 
  1. Nous voulons que nos produits soient le plus naturels possible : c’est-à-dire sans l’utilisation de pesticides de synthèse et pas de traitement post-récolte comme par exemple les fongicides ou la cire.
  1. Nous essayons d’éviter les déchets d’emballage inutiles. Nous évitons les couches d’emballage inutiles, expédions la plupart de nos produits dans une simple caisse en carton recyclé et ne vendons pas de portions individuelles.

Des décisions centrées sur l’agriculteur

  1. Nos agriculteurs fixent leurs propres prix. Cela semble évident, mais de nos jours, les agriculteurs n’ont aucune influence sur leurs prix de vente car ce sont les supermarchés qui décident de celui-ci. Sur la base de ce prix, les supermarchés déduisent leurs coûts et leur marge et paient le distributeur. Le distributeur déduit la même chose et paie le producteur. Le producteur reçoit ce qui reste après avoir soustrait du prix de vente tous les coûts et marges des autres acteurs de la chaîne d’approvisionnement traditionnelle. 
  1. Nos agriculteurs sont en mesure de vendre leurs produits à l’avance pour éviter le gaspillage alimentaire. Notre modèle d’adoption permet aux agriculteurs de connaître la future demande de leurs produits à un prix garanti et leur offre une stabilité financière ainsi que la possibilité de mieux planifier leurs récoltes.
  2. Nous promouvons la qualité des produits de nos agriculteurs : nous ne vendons pas de produits standardisés, les agriculteurs différencient leurs prix en fonction de leurs coûts réels. Ils peuvent ainsi cultiver de manière durable et se concentrer sur la qualité plutôt que sur la quantité, sur le biologique plutôt que sur le conventionnel.

Gonzalo Urculo


Gonzalo Úrculo

Cofondateur et PDG de CrowdFarming


I'm a “farmeneur” working for farmers in CrowdFarming and as a farmer in Naranjas del Carmen. I enjoy reading and writing about logistics and discussing its impact on food supply chain.