Top

La récolte des pommes arrive à grands pas !

Cher CrowdFarmer,

Nous préparons notre deuxième année à vos côtés. Nous souhaitons vous adresser un grand merci pour votre soutien !

L’aventure CrowdFarming est une nouveauté de notre côté et nous avons dû nous adapter pour assurer nos premiers envois. Nous avons donc réussi à les améliorer en dédiant une personne pour les préparer, qui a tenu compte de vos retours afin de proposer de nouveaux emballages.

Nous aimerions partager avec vous les péripéties de cette nouvelle récolte qui se prépare et qui a été éprouvante ! Après la récolte de fin d’année 2020, nous avons recommencé un nouveau cycle en vue de la préparation de la récolte de 2021. Ce cycle a débuté par la taille qui s’est faite une première fois de manière mécanique grâce à un lamier puis de manière manuelle afin de la peaufiner. Ensuite, nous avons pris soin des pommiers qui étaient touchés par le chancre en retirant la partie infectée à l’aide d’une petite roulette. Le chancre, un champignon présent toute l’année (mais essentiellement à l’automne et au printemps) détruit l’écorce des arbres en l’asséchant, pouvant aller jusqu’à les faire mourir. 


Le printemps est alors arrivé ! Une période cruciale pour nos vergers qui, après un repos hivernal, entrent dans la phase de « débourrement printanier » pour donner forme à des fleurs !  C’est durant cette période que nous avons connu deux semaines de gelées. En pleine phase de débourrement, les températures négatives peuvent avoir de grosses conséquences sur notre récolte et nous pouvons perdre une partie de nos fruits pour la saison 2021 !

Durant deux semaines, nous avons lutté contre le froid. Ainsi, nous nous sommes activés, avec des proches, avant le lever du jour, pour réchauffer nos pommiers grâce à des bougies placées de manière stratégique dans les vergers. Cette technique permet de gagner quelques degrés et évite la formation de gel autour des boutons floraux. En parallèle, sur d’autres parcelles, nous avons aussi utilisé la technique par aspersion dont les gouttes permettent de former une glace continue pour maintenir nos bourgeons à bonne température. Nous avons pu contrôler les pertes, un mois après les gelées, et nous avons été rassurés car les pertes ont été moindres par rapport à ce que nous avions estimé.


À la suite des gelées, nous avons installé des ruches au sein des vergers. En pleine période de pollinisation, les abeilles jouent un rôle crucial dans le développement du fruit ! Grâce à leur dépôt de pollen, ces petits insectes butineurs fécondent les pépins qui feront naître nos pommes. Sans leur travail, pas de fruit ! Pendant la période de pleine floraison, pour venir aider les abeilles sauvages naturellement présentes dans nos vergers, des ruches, d’un apiculteur local, sont implantées pour une durée de deux semaines.


Au mois de juin, nous avons entamé l’étape de l’éclaircissage. L’éclaircissage consiste à venir soulager l’arbre d’une partie de ses fruits. La nature est généreuse, et les fruitiers produisent plus de fruits qu’ils ne peuvent réellement amener à terme. De plus les pommiers sont  sujets à l’alternance, en d’autres termes, ils vont produire beaucoup de fruits une année, et très peu de fruits l’année suivante. Certains arbres vont naturellement produire 800 fruits, alors que dans le cadre d’une production comme la nôtre, seuls 200 fruits sont suffisants. Grâce à l’éclaircissage, nous arrivons à atténuer l’alternance afin de permettre aux arbres de faire des fruits de plus gros calibres. 

Aujourd’hui, la récolte arrive à grand pas ! Avec la météo que nous avons connue toute l’année : neige, gelées, chaleur, pluie… la récolte est un peu plus tardive que l’année précédente et nous pensons débuter celle-ci fin août.


En parallèle de nos pommes, nous avons aussi démarré la culture de nos courges Bio. Après avoir semé les différentes variétés de courges (Butternut, Potimarron, Potiron, Spaghetti…), nous avons procédé au binage qui permet de retirer les mauvaises herbes dans le but de développer les plants de courges. La terre est ainsi plus aérée pour laisser s’infiltrer l’eau jusqu’aux racines.



Nous espérons que vous, les Crowdfarmers, avez été satisfaits de votre aventure avec nous cette année et que vous êtes prêts à la renouveler ! Sachez que nous sommes prêts pour la récolte de cette année et que nous préparerons avec soin les nouveaux envois de nos pommes Bio !

Pierre Leroy – La Oizéenne