Top

La culture de l’oignon : une affaire familiale

Cher CrowdFarmer,

Cela fait déjà presque trois mois que vos oignons ont été plantés et que nous en prenons soin à la ferme de Kergus. Et pour nous faciliter la tâche, toute la famille a mis la main à la patte !

Planter des oignons


Cette année, la plantation a bien eu lieu dans les temps, au mois de mars, car nous avons eu le droit à quelques semaines de beau temps. Mais malheureusement, suite à cela, nous avons eu une période de sécheresse, avec zéro millimètre, sur tout le mois d’avril… Et comme vous le savez, la nature a besoin de soleil mais aussi de pluie. 

La région de Roscoff bénéficie d’une pluviométrie adaptée en temps normal mais ce mois d’avril a été particulièrement sec, au point que certaines exploitations ont, déjà, eu recours à l’arrosage. De notre côté, nous n’avons pas de système d’arrosage, cette culture n’en nécessitant pas en temps normal, mais comme le climat est particulièrement changeant ces dernières années, nous devrons peut-être aussi faire appel à ce système là un jour. 

C’est justement votre engagement qui nous permet d’envisager des investissements pour garantir la viabilité et le maintien de cette culture historique et de faire avancer notre projet. Alors encore une fois, merci !

Allée d'oignons dans le champs



Actuellement, nous prenons soin de la nouvelle récolte et nous la chouchoutons ! Comme vous pouvez le voir sur la photo, les allées sont propres car régulièrement binées. Le feuillage des oignons est bien vert et nous espérons un peu de chaleur dans les prochaines semaines afin de faire grossir les bulbes et récolter de beaux oignons en août prochain.

C’est notre deuxième année avec CrowdFarming, et nous pensons déjà à la récolte et à l’envoi de vos oignons. Cette année, nous espérons améliorer notre organisation (toujours familiale) pour préparer au mieux vos caisses et les expédier le jour convenu. 


En outre, cette année, nous proposons un nouveau produit sur CrowdFarming : nos échalotes traditionnelles.

échalote traditionnelle française


Nous cultivons l’échalote traditionnelle en appliquant la méthode héritée de nos parents, qui eux-mêmes l’ont héritée de leurs parents et cela depuis des dizaines et des dizaines d’années (nous pourrions même compter en centaines d’années maintenant !).

Nous plantons les bulbes d’échalotes entre janvier et mars et les récoltons fin juin/début juillet. Nous attendons qu’elles aient bien séchées pour les ramasser. Ensuite nous les stockons dans un endroit ventilé, à l’abri de l’humidité, et nous pouvons les conserver ainsi plusieurs mois, pratiquement jusqu’à la récolte suivante !

Nos échalotes sont cultivées selon le cahier des charges de l’Agriculture Biologique. Plus douce que l’oignon de Roscoff, elle est particulièrement appréciée crue en salade. Comme vous pouvez également le voir sur la photo, les plants ont bien poussé et sont bien verts. Nous souhaitons maintenant que les bulbes grossissent ! 


J’espère que vous avez été satisfaits et que vous êtes prêts à renouveler l’expérience avec nous. De notre côté, sachez que nous ferons tout notre possible pour que vous soyez également comblés cette année et pour que vous puissiez profiter de nos meilleurs alliums.

Tiphaine Quemener – Ferme de Kergus