Top

L’activité du domaine Grange de Bouys bat son plein

Cher CrowdFarmer,

Nous espérons que vous avez pu commencer à déguster les bouteilles reçues en décembre dernier. Merci encore pour vos adoptions ! Nous sommes ravis de pouvoir vous partager notre passion au travers de ces vins.

Heureusement, la catastrophe climatique liée à la vague de gel sur toute la France, et en particulier dans le Sud, nous a peu affecté, principalement car nos vignes sont sur des coteaux où le froid stagne moins. Seulement les raisins blancs sont gelés à environ 30%. Ouf ! Il faut savoir relativiser, n’est-ce pas ?

Au Domaine Grange de Bouys, malgré un contexte particulier, nous parvenons à maintenir notre activité, avec une partie de nos enfants.

• Notre fille Margot, après des études de chiropracteur aux États Unis, s’est installée sur le domaine deux jours par semaine et à Toulouse pour les trois jours restants. Un nouveau concept est né : Chiro et dégustation !

• Le Médiéval 2019, composé de cinq cépages anciens, a remporté un beau succès en 2020 : un vin surprenant pour un Languedoc, avec un subtil équilibre d’arômes floraux relevés par de fines notes poivrées. Et un taux d’alcool à 12° ! Nous l’avons reproduit et affiné avec le millésime 2020.

• Après le très bon millésime 2019, 2020 a été une bonne année avec 18 000 bouteilles produites, sauf pour les raisins blancs, ce qui ne nous a empêché de faire du rosé.

• De plus, nous préparons activement l’arrivée de trois vaches Highland écossaises au mois de mai : Mara, Colette et Cléa (cf. photos ci-dessous).


Nous aimerions vous donner un peu plus de détails sur ce qu’il se passe actuellement au Domaine :

Dans les vignes

• Fin mars, nous avons enfin terminé des travaux de taille sur le vignoble. Nous avons attaqué l’ébourgeonnage et les préparations biodynamiques.
• Engrais vert dans les vignes avec féverolle et vesce : nous continuons à utiliser les plantes pour aérer le sol et apporter de l’azote ainsi que de la matière organique.


Biodiversité

• Agroforesterie : Près des haies naturelles, nous plantons des arbres pour permettre aux oiseaux et aux insectes d’être au plus près des vignes afin de se nourrir des ravageurs tout en étant protégé des prédateurs, comme les aigles et les busards, présents sur le Domaine.
• Murs de pierres sèches : Florence et des amis en quête de retour à la terre ont comblé plusieurs brèches de notre grande muraille de pierres sèches.
• Au potager : Florence a préparé les bases d’un nouveau jardin de simples en y apportant les bases de la future matière organique : ce sera opérationnel l’an prochain. À cela s’ajoute la réfection d’une serre pour faire les semis. Enfin le potager nous apporte les légumes de saison les plus adaptés à notre climat avec paillage et arrosage limité.


Le Domaine

• Nous avons accueilli un nouveau chien Marcel (cj. photo ci-dessous), après que Joy nous ai quitté pour rejoindre les étoiles. Il est déjà complètement acclimaté avec Polka, notre autre chien.
• Oliveraie et huile d’olive : année quasiment blanche en 2020 à cause d’une floraison subissant alternativement pluie et froid. Nous allons persévérer pour lancer notre production d’huile d’olive à l’automne prochain.



Stéphane et Florence
Vignerons Bio – Domaine Grange de Bouys

Note : Vous pouvez renouveler votre adoption en accédant à votre espace privé pour recevoir nos produits la saison prochaine.