Top
Illustration d'une femme avec une loupe et une orange

Rapport d’impact et de durabilité 2020

Lorsque nous avons lancé l’idée de CrowdFarming, nous étions nous-mêmes de jeunes agriculteurs et rêvions de transformer radicalement la relation entre les producteurs et les consommateurs. Nous voulions rendre la vente des produits plus directe, plus transparente et plus efficace. Nous avons donc développé, testé et mis en œuvre ce modèle dans notre propre verger familial.

En tant qu’agriculteurs, nous avons vu les avantages de la vente directe : nous sommes passés d’une exploitation déficitaire comptant seulement 2 employés et sur le point d’être abandonnée, à une exploitation pleine de vie qui emploie aujourd’hui plus de 40 personnes. 

Sur le plan économique, la vente directe aux consommateurs finaux permet  aux agriculteurs d’avoir plus de contrôle sur la vente de leurs produits. Cependant, et en termes simples, nous pensons qu’il est injuste que l’approche économique prévale sur les questions sociales et environnementales.

C’est pourquoi nous avons décidé de commencer à quantifier l’impact que CrowdFarming génère au-delà d’un chiffre que les comptables aiment appeler « profit ». Nous sommes fermement convaincus que les questions sociales et environnementales doivent être prises en compte afin d’apprécier pleinement le bien  qu’une entreprise génère dans la société. Nous rejetons l’idée que sa contribution ne peut être mesurée qu’en termes purement économiques.

Ce tout premier rapport d’impact et de transparence ne devrait pas mettre en évidence nos réalisations jusqu’à présent, mais plutôt l’importance des problèmes mondiaux auxquels nous sommes confrontés. Sur le plan positif, nous pouvons résoudre bon nombre de ces problèmes si nous agissons ensemble dès maintenant : acheter des aliments directement aux agriculteurs est l’acte quotidien le plus puissant réalisable par chacun pour créer un impact social et environnemental positif.

Illustration d'une femme avec une loupe et une orange