Top
Illustration d'un carton avec de l'huile, du fromage, du citron, du miel et des mangues

La fin heureuse des fruits qui n’arrivent pas à destination

1 – Nous recevons la commande.
2 – Nous cueillons les oranges.
3 – Nous imprimons l’étiquette avec l’adresse d’expédition.
4 – Nous transmettons la commande au transporteur.
5 – Le transporteur livre la commande.

99,7 % des commandes ont cet itinéraire. Mais qu’en est-il des 0,3 % qui ne peuvent pas être livrées ? Pourquoi ne sont-elles pas livrées ?

Nos vies sont pleines d’imprévus. Peut-être qu’au moment de la livraison, le destinataire est parti en vacances improvisées. Peut-être que l’adresse contenait une erreur. Peut-être que l’étiquette s’est décollée de la caisse. Peut-être que la caisse s’est cassée en chemin. Peut-être que les Martiens ont intercepté la caisse du camion et l’ont emmenée sur Mars pour se faire un festin.

Essayer de prédire tout ce qui peut arriver est impossible, du moins pour nous. Nous préférons consacrer nos efforts à offrir une solution rapide en cas de problème. Notre devise est : “Nous ne pouvons pas vous promettre que tout se déroulera parfaitement. Mais nous pouvons vous assurer que s’il y a un problème quelque part, nous chercherons une solution.”

Mais alors, que faisons-nous des commandes qui ne peuvent pas être livrées ? Si vous regardez l’étiquette du transporteur, vous verrez qu’il y a une adresse de retour. L’envoyer de nouveau à la ferme de l’agriculteur n’aurait pas de sens car les fruits s’abîmeraient. C’est pourquoi nous nous sommes mis d’accord entre agriculteurs et nous avons décidé que si la commande n’arrivait pas, nous ferions don de son contenu à une soupe populaire. Nous avons une entreprise de logistique qui reçoit ces commandes et les distribue aux différentes soupes populaires où les personnes les plus démunies peuvent aller manger.

C’est pourquoi, lorsque nous ne réussissons pas à livrer une commande à la personne qui l’a achetée, nous éprouvons une sensation douce-amère.

Illustration d'un carton avec de l'huile, du fromage, du citron, du miel et des mangues

I'm a “farmeneur” working for farmers in CrowdFarming and as a farmer in Naranjas del Carmen. I enjoy reading and writing about logistics and discussing its impact on food supply chain.