Top
Champs de manguiers en Espagne

Principales variétés de mangues cultivées en Europe

La mangue est un fruit originaire d’Inde. Il existe des dizaines de variétés cultivées dans les zones tropicales et subtropicales du monde entier. Certaines variétés sont très similaires, mais on peut les distinguer par leur forme, leur taille, leur couleur, leur saveur ou la quantité de fibres. La couleur extérieure de la mangue n’indique pas la maturité. Certaines de ces variétés peuvent être vertes et prêtes à être consommées.

La principale variété cultivée en Europe est l’Osteen, mais il est facile d’en trouver d’autres comme la Keitt ou la Palmer. Il n’y a pas de variété meilleure ou pire qu’une autre, chacune a sa propre particularité. Pour les goûts… les couleurs !

Mangue Osteen : Elle peut être considérée comme une « variété indigène » du sud de l’Espagne car c’est la seule zone de production au monde. Il a une taille moyenne comprise entre 300 et 700 gr, une forme ovoïde et une couleur vert pourpre très caractéristique. Sa pulpe est de couleur moutarde, a un goût sucré avec une pointe d’acidité et est d’excellente qualité en raison de la faible présence de fibres. Cette variété est l’une des premières à mûrir.

Mangue Keitt: C’est l’une des plus grosses mangues de taille moyenne, elle pèse entre 450 gr et 1000 gr, est similaire à la variété Osteen, et on la différencie par sa forme plus arrondie et sa peau plus verte. Sa pulpe a une couleur plus jaunâtre et a une très faible fibrosité. Son goût est légèrement plus acide et sa teneur en sucre un peu plus faible. Cette variété est l’une des dernières à mûrir.

Mangue Palmer : elle est plus facile à reconnaître, est de plus petite taille, a une forme allongée caractéristique et une couleur rouge foncé marquée. Le poids moyen se situe entre 300 et 600 gr. La chair est jaune, avec des fibres très fines et moins acide, et est généralement appréciée des enfants !


Trois mangues des variétés Keitt, Palmer et Osteen