vino Château Bellevue de Tayac AOC Margaux
Château Bellevue de Tayac
Ver países de envío

El proyecto

Adopta unas cepas de uva de la finca "Château Bellevue de Tayac" en Soussans (Francia) y recibe tu cosecha a domicilio en forma de vino Château Bellevue de Tayac AOC Margaux. El Farmer Jean-Hubert cuidará de tu adopción y le sacará una foto. También podrás descargarte un certificado de adopción y, si quieres, planificar una visita a la finca. No hay compromiso de permanencia: una vez que recibas el producto y si te gusta la experiencia, podrás decidir si renuevas tu adopción.

El proyecto

Adopta unas cepas de uva de la finca "Château Bellevue de Tayac" en Soussans (Francia) y recibe tu cosecha a domicilio en forma de vino Château Bellevue de Tayac AOC Margaux. El Farmer Jean-Hubert cuidará de tu adopción y le sacará una foto. También podrás descargarte un certificado de adopción y, si quieres, planificar una visita a la finca. No hay compromiso de permanencia: una vez que recibas el producto y si te gusta la experiencia, podrás decidir si renuevas tu adopción.

¿Qué adoptas?
Adoptas unas cepas de uva de nuestra finca en Soussans (Francia). Durante el proceso de compra podrás elegir el nombre con el que identificaremos tus cepas de uva. Adoptas 3 cepas de nuestro pequeño viñedo en la denominación de Margaux en la región de Bordeaux. El viñedo cubre 4,5 hectáreas en el norte de la denominación. El viñedo está situado a menos de 3,5 km de la desembocadura de la Gironda. Por lo tanto, nos beneficiamos de un microclima muy específico, que es beneficioso para el cultivo de las vides. Las variedades plantadas son las mismas que las históricas vides de Burdeos: Cabernet Sauvignon, Merlot y Petit Verdot. En la región de Bordeaux, la tradición es mezclar las diferentes variedades de uva cultivadas para obtener un vino más complejo que un vino monovarietal. En Bellevue de Tayac, el Merlot es la variedad de uva dominante, lo que es bastante inusual en nuestra denominación (normalmente predomina el Cabernet Sauvignon). En la producción de vino, el subsuelo y el suelo son los dos factores principales que determinan la elección de las variedades de uva. En nuestra propiedad el suelo consiste en grava con arena. El subsuelo es arcilloso, lo que es ideal para el Merlot. De ahí su gran proporción (70%). El viñedo fue fuertemente reestructurado y rejuvenecido hace 10 años. Hoy en día la edad media de las vides es de 25 años, lo que es relativamente joven para un viñedo. De media, una uva Merlot pesa 170 gramos (en comparación con los 150 gramos del Cabernet Sauvignon y los 115 gramos del Petit Verdot). A través de una poda moderada, la producción de una cepa equivale a una botella de vino. Desde la cosecha de 2018, la bodega está certificada como de Alto Valor Ambiental 3. En práctica, significa que buscamos el respeto a la biodiversidad, la protección de las especies locales y la reducción del consumo de energía en toda la propiedad. No usamos herbicidas en el viñedo y todo el suelo se trabaja con herramientas mecánicas. Esta certificación es el resultado de varios años de trabajo en estos diferentes aspectos. Château Bellevue de Tayac 2017 (el vino ofrecido en adopción) recibió 90 sobre 100 puntos del crítico inglés James Suckling. Es uno de los mejores críticos del mundo del vino. Esta puntuación es el resultado de más de 18 meses de duro trabajo. La vida productiva de las cepas de uva es de 75 años. Mientras tú quieras y nosotros podamos seguir cuidándolas, podrás renovar tu adopción año tras año. Si tus cepas de uva mueren, te las repondremos sin ningún coste adicional y asegurándote el envío de cosecha de otras.
¿Qué recibes?
Cada temporada te enviaremos una caja con: 3 x __Château Bellevue de Tayac 2017, AOC Margaux__ (75cl/botella) El color del vino es rojo rubí. Un olor intenso con notas de tostado y de grosellas maduras se destacan. En el paladar el vino es muy untuoso. En general, el vino tiene un volumen y una frescura muy agradable, pero no es demasiado pesado. Va muy bien con la pechuga de pato, el filete de costilla o el queso. Puede ser disfrutado fresco al llegar, pero debe ser decantado al menos una hora antes. También puedes guardarlo hasta 15 años si lo deseas. En este momento el vino evolucionará y desarrollará nuevos aromas como notas de tabaco, cuero y fruta confitada.
¿Cuándo lo recibes?
Más abajo puedes ver la fecha límite para poder participar en este proyecto (fecha límite de adopción). A partir de esta fecha el Farmer empezará a preparar los pedidos de las cajas que debe enviar. Durante el proceso de compra podrás elegir una de las fechas que el Farmer propone para recibir tu caja. La cosecha tiene lugar entre mediados de septiembre y mediados de octubre. Empezamos con el Merlot, que madura más temprano, seguido por el Cabernet Sauvignon y finalmente el Petit Verdot. La vinificación dura hasta noviembre. Las mezclas tiene lugar a finales de año. Luego comienza la crianza en barrica, que toma 12 meses de media. Finalmente, el vino es embotellado (18 meses después de la cosecha).
¿Por qué adoptar?
* Conoce quién, cómo y dónde se producen tus alimentos. Adquiere tus alimentos de forma consciente * Compra directamente al productor. Ayuda a generar mayor riqueza y mejores trabajos en entornos rurales * Planíficate y permite que el Farmer cultive bajo demanda. Así conseguiremos evitar el desperdicio de comida que se cultiva sin que tenga venta * Premia a los Farmers que se esfuerzan por un packaging y unas prácticas de cultivo que respetan el medio ambiente
Pequeño Farmer
Farmer familiar

¿Cómo funciona?

Conoce a los Farmers

Conoce a los Farmers

Adopta y planifica tu cosecha

Adopta y planifica tu cosecha

Deja trabajar al Farmer y a la naturaleza

Deja trabajar al Farmer y a la naturaleza

Recibe la cosecha a domicilio

Recibe la cosecha a domicilio

seal icon
Guardián del medioambiente
seal icon
Zona despoblada
seal icon
Farmer 360
seal icon
Pequeño Farmer
seal icon
Farmer familiar
seal icon
Acepta visitas
Jean-Hubert Fabre
Je suis Jean-Hubert Fabre, jeune viticulteur ayant rejoint la propriété familiale depuis les vendanges 2017. La vigne fait partie de l’ADN de notre famille depuis longtemps. Petit, j’étais passionné par les vendanges : l’effervescence de ce moment, le sourire qu’affichait notre équipe après une longue journée de travail, … Tout cela me donnait envie d’intégrer ce monde ! J’ai donc étudié dans une école d’ingénieurs agricoles à Toulouse. Pendant mes études, j’ai pu voyager aux Etats Unis, au Canada et à la fin de mes études, je suis parti vinifier en Australie. Lorsque je suis rentré en France, j’ai travaillé dans une société de consulting dans le monde du vin mais le terrain me manquait. J’ai donc décidé fin 2017 de rentrer travailler sur la propriété familiale. Une approche de la viticulture respectueuse de l’environnement me tient à coeur parce que lorsque nous plantons une parcelle de vignes, c’est essentiellement la prochaine génération qui va en bénéficier. Nous sommes donc tous dépendants et inter-connectés d’une génération à l’autre. La Nature est notre lieu de travail, la respecter et prendre soin d’elle est donc essentiel pour moi. Mes semaines (et week-ends) sont variés ! J’alterne entre les vignes, nos bureaux et les déplacements pour rencontrer nos clients et organiser des dégustations avec leurs clients. Mes journées varient en fonction des saisons aussi : certaines périodes, comme l’été, sont plus propices aux travaux dans les vignes alors que la fin de l’année, je voyage plus afin de faire la promotion de nos vins ! Ma sœur, Mélanie, s’occupe des questions environnementales, d’hygiène et sécurité sur nos propriétés. Elle est à l’initiative de notre cuvée sans sulfites ajoutés et de notre certification environnementale. Ses journées sont ponctuées entre terrain et bureau pour formaliser les idées remontées du vignoble et du cuvier. Mon père, Vincent, dirige la propriété. Il jongle entre vignoble, cuvier et déplacements pour aller à la rencontre de nos clients français ou étrangers. Depuis son arrivée sur la propriété au début des années 1980, il se remet sans cesse en question pour améliorer la qualité des vins millésime après millésime. Enfin, Florence, ma mère, s’occupe de toute la partie administrative. Véritable pilier de l’entreprise, elle veille au bon fonctionnement quotidien de celle-ci et s’assure que toute notre équipe s’épanouisse dans son travail. Ma motivation à faire partie de CrowdFarming, c’est de proposer directement nos produits à la personne qui va réellement le déguster. Avec CrowdFarming, nous pouvons avoir un lien direct avec elle. Je trouve l’idée d’adopter des pieds de vignes novatrice et très impliquante pour les deux parties.
Jean-Hubert Fabre

"L’avenir de la profession, c’est de proposer des vins de plus en plus respectueux de l’environnement avec le moins d’interventions possibles au vignoble et au cuvier pour respecter aux maximum l’expression même du terroir."

Château Bellevue de Tayac
Château Bellevue de Tayac
Le Château Bellevue de Tayac tire son nom du lieu-dit où il est situé, Tayac. Ce lieu-dit est situé sur la commune de Soussans, une des cinq communes qui composent l’appellation de Margaux. Ce petit lieu-dit, situé au Nord de l’appellation, regroupe pas moins de 7 propriétés viticoles portant le nom de Tayac, preuve que ce terroir est propice à l’élaboration de grands vins. La propriété du Château Bellevue de Tayac appartient à notre famille depuis 2013, ce qui est très récent. Mais nous sommes viticulteurs depuis 1964 avec nos domaines en appellations Haut Médoc. Produire des vins en AOC Margaux est encadré par un cahier des charges strict. Bien sûr, la première règle est de se situer dans la zone géographique autorisée (l’appellation compte 1600 ha de vignes). Ensuite, des règles sont à respecter dans le vignoble et le cuvier. Dans les vignes, un nombre de pieds minimum par hectare est à respecter (7000 pieds/ha) pour favoriser la qualité. Au cuvier, l’ajout de certains produits est interdit, une durée minimum d’élevage des vins est à respecter, ... La propriété est située en bordure d’une zone Natura 2000, espace protégé dont l’objectif est la préservation de la faune et de la flore. Par ailleurs, nous avons intégré un projet collectif, piloté par l’appellation Margaux et soutenu par des fonds européens pour définir de nouveaux modes de cultures favorables à l’environnement. A proximité de notre vignoble, se situe l’Estuaire de la Gironde, le plus grand estuaire de France, qui est un grand vivier pour des espèces locales. La viticulture est le premier secteur d’activité du département de la Gironde en terme d’emplois directs. Elle est également vectrice d’un tourisme de qualité (qui va à l’opposé du tourisme de masse que nous pouvons rencontrer dans d’autres régions françaises). L’irrigation est interdite pour la production de vins en AOC Margaux. C’est une mesure inscrite dans le cahier des charges. En effet, afin de garantir un vin de qualité, la vigne a besoin de se trouver en léger stress hydrique. L’irrigation va ainsi contre ce principe, d’où son interdiction. Au chai pour réguler la consommation d’eau, nous avons fixé un pistolet d’eau à l’extrémité de chaque tuyau d’eau. La propriété est certifiée Haute Valeur Environnementale – Niveau 3 depuis le millésime 2018. C’est une certification qui vise à protéger l’environnement, maintenir la biodiversité et favoriser les partenariats avec les entreprises locales. Au niveau de l’enherbement, nous maintenons de l’herbe entre les rangs de vignes pour apporter une compétition hydrique à la plante et sauvegarder la biodiversité. L’herbe est arrachée sous les pieds avec des outils mécaniques pour faciliter la récolte et éviter l’ascension des bactéries du sol vers les baies de raisin. Afin de développer le nombre d’insectes (qui peuvent être des prédateurs pour des ennemis naturels de la vigne), nous avons planté des haies dans le vignoble qui leur sert de lieu de reproduction. Aussi afin de ne pas utiliser d’engrais minéraux, nous broyons les sarments de vignes que nous taillons l’hiver afin de restituer au sol de la matière organique. Sur l’ensemble du Domaine (Château Bellevue de Tayac, et d’autres propriétés en appellation Haut-Médoc), l’équipe est composée de 27 membres, réparties entre le vignoble, le chai et les bureaux. La plupart d’entre eux travaillent avec nous depuis plus de 7 ans. Certains d’entre eux font partis de l’équipe depuis 30 ans ! A la fin de chaque grande période de travaux, nous organisons un repas (fin des vendanges, fin d’année, fin des travaux d’été). Après les vinifications, le marc de raisin (mélange de peau et pépins) est expédié gratuitement dans une distillerie. L’alcool extrait de ce marc est destiné à l’industrie pharmaceutique, qui va l’utiliser pour produire notamment des gels hydro-alcooliques.
Información técnica
Dirección
Château Bellevue de Tayac, Soussans, FR
Altitud
20 m
Dimensión
90ha
Equipo
12 mujeres y 14 hombres
Técnicas de cultivo
Haute Valeur Environnementale Niveau 3
Sistema de riego
Lluvia
Localización