organic wool blanket
Laines Paysannes
You are too late to adopt a sheep from this Farmer. Check out the other projects.

The project

Adopt {publicVariety} of our flock "{farmName}" in {cityfarm} ({countryFarm} and receive your harvest in the form of a {production} at home. The Farmer {farmerName} will take care of your adoption and take its picture. Also, you will be able to download the adoption certificate and, if you wish, plan your visit to the farm. You do not enter into any long-term commitment: once you receive your harvest and you enjoyed the experience, you may decide to renew and extend the adoption.

The project

Adopt {publicVariety} of our flock "{farmName}" in {cityfarm} ({countryFarm} and receive your harvest in the form of a {production} at home. The Farmer {farmerName} will take care of your adoption and take its picture. Also, you will be able to download the adoption certificate and, if you wish, plan your visit to the farm. You do not enter into any long-term commitment: once you receive your harvest and you enjoyed the experience, you may decide to renew and extend the adoption.

What do you adopt?
Adopt one of the 150 sheep from Olivia and Paul’s flock. The sheep are from the Tarasconnaise breed, an ancient French sheep breed originating in the central Pyrenees and particularly present in the regions of Ariège, Hautes-Pyrénées and Haute-Garonne. Its name is linked to the town of Tarascon-sur-Ariège. Its excellent character traits such as sturdiness and ability to walk long distance even in the mountains make it an excellent animal for transhumance, a form of migratory animal husbandry. The wool of each sheep is used to make a hand-woven blanket. All our sheep available for adoption are kept according to organic standards and guidelines. They are raised outdoors and are fed exclusively on fresh grass and rotational grazing. Rotational grazing is a breeding method originating in New Zealand that allows sheep to benefit from the freshest possible grass at all times, limiting parasite pressure. When summer approaches, the flock travels through the high Ariège mountains. The productive life of {publicVariety} is around 7 years. For as long as you want to keep it and we can continue taking care of it, you can renew your adoption year after year. If your {variety} dies, we will replace it with no additional cost and assuring the delivery of your harvest from other sheep.
What will you receive?
We will send you a box with: __A hand-woven blanket __ You will receive the “Névé” blanket: a smooth, unbleached blanket, measuring 140x180cm and weighing about 1 kilo. The wool has properties that make it easy to take care of. It is naturally antistatic and does not retain dust or bad smells. Maintenance is easy! Shake and hang your wool blanket regularly in a ventilated area. The blanket can be machine washed using the cold wool setting. You can also gently wash it by hand. Drying should always be done flat.
When will you receive it?
Please, check the deadline for participating in this project (deadline for adoption) below. As of this date the Farmer will start preparing the orders that are to be shipped. You may select the delivery date of your box as suggested by the Farmer at check-out.
Why should you adopt?
* Learn who produces your food, how and where. Receive your food in a conscious manner. * Buy directly from the farmer. Help to generate wealth and better jobs in the rural areas. * Plan ahead and enable the Farmer to produce on demand. This way we can avoid overproduction and fight food waste. * Reward Farmers who make an effort to use environmentally-friendly packaging and cultivation techniques.
How does it work?
Meet the Farmers
Adopt and plan your harvest
Let the Farmer and nature work
Receive your harvest at home
Olivia Bertrand
Ma rencontre avec la laine est d’abord passée par la teinture naturelle et le tissage artisanal à l’occasion de plusieurs voyages en Amérique Centrale. Là-bas, les indiens Boruca et les artisans m’ont permis d’entrevoir la richesse mais aussi la fragilité de leurs savoirs textiles. L’Ariège est un département pastoral où la laine est présente en abondance. J’ai appris à la trier, la filer, la teindre, la tisser… Chaque année pendant la tonte, j’ai les pieds dans la bergerie et les mains dans la laine pour trier les plus belles qualités. Au fil des rencontres et des expériences, un projet plus large autour de la valorisation des laines locales s’est dessiné. L’idée était d’expérimenter des débouchés pour ces laines triées, en créant des partenariats avec les éleveurs. C’est ainsi qu’en 2015 nous avons entamé avec mon conjoint Paul, berger, nos premières expériences avec la laine de son troupeau… une aventure devenue partenariat pour construire Laines Paysannes.
Olivia Bertrand

“ Mon métier est essentiel car l'agriculteur est à la fois héritier et également porteur de la relation à l'environnement de toute une partie de la société contemporaine. Nous tenons à mettre en place un quotidien qui a du sens pour nous et pour nos clients. C'est pour cela que nous pratiquons également la vente directe depuis une dizaine d'années, et nous tenons à travailler avec des partenaires avec qui nous partageons nos valeurs, comme c’est le cas avec Crowdfarming. “

Laines Paysannes
Laines Paysannes
Entre plaines et montagnes des Pyrénées, Laines Paysannes est d’abord né d’une rencontre. La rencontre entre Paul, éleveur de brebis, et moi même, tisserande et lainière. Notre envie commune : valoriser les laines locales qui à nos yeux, sont de précieuses ressources agricoles et artisanales. Nous sommes situés à la ferme de Tourol à Bonnac en Ariège, à 450 mètres d'altitude sur les coteaux pré-pyrénéens. Les montagnes font partie de notre paysage quotidien et sont essentielles pour notre activité. Nos brebis vivent à l'année entre bois et prairies, car nous menons le troupeau en plein air intégral, sur pâturage tournant. L'été, elles montent 4 mois en estive dans le massif pyrénéen, à plus de 1200 mètres d'altitude, pour avoir accès à une herbe fraîche. Nous tenons à pratiquer la transhumance, car ce mode d'élevage traditionnel est tout simplement logique pour nous : en plus des traditions, il contribue à préserver un paysage ouvert en montagne et à perpétuer une agriculture respectueuse de l'environnement. Nous tondons les brebis tous les ans, avant l'été, pour des raisons de bien-être animal et nous valorisons la laine, matériau aujourd'hui parfois délaissé mais qui présente en réalité des propriétés naturelles assez incroyables. Mon père a créé l'élevage il y a maintenant 35 ans sur ce lieu parfaitement adapté à l'élevage des brebis tarasconnaises, notre race locale, très rustique, faite pour vivre en plein air. Nous sommes passés en BIO il y a plus de dix ans et aujourd’hui, je perpétue simplement le savoir-faire familial en y ajoutant des techniques bénéfiques pour l'environnement, comme l'agroforesterie, pour toujours diversifier plus nos activités et préserver la biodiversité. Aujourd’hui le GAEC de latour c’est six personnes en charge de valoriser au mieux la laine de notre troupeau. C’est pourquoi nous avons créé Laines Paysannes en 2015. Enfin, pour tisser nos plaids nous collaborons avec “Teixidors”, une coopérative espagnole située à 200 kilomètres de chez nous qui a pour vocation l’insertion sociale de travailleurs handicapés. Le tissage artisanal en est le moyen, créateur de liens. Ces plaids sont nés de la rencontre entre qualité des savoir-faire et qualité des relations humaines. C’est une démarche unique pour des pièces uniques.
Technical information
Address
Laines Paysannes, Bonnac, Occitanie, FR
Location