wine Château Bellevue de Tayac PDO Margaux
Château Bellevue de Tayac
See delivery countries

The project

Adopt vines from the farm "Château Bellevue de Tayac" in Soussans (France) and receive your harvest in the form of wine Château Bellevue de Tayac PDO Margaux at home. The Farmer Jean-Hubert will take care of your adoption and take its picture. Also, you will be able to download the adoption certificate and, if you wish, plan your visit to the farm. You do not enter into any long-term commitment: once you receive your harvest and you enjoyed the experience, you may decide to renew and extend the adoption.

The project

Adopt vines from the farm "Château Bellevue de Tayac" in Soussans (France) and receive your harvest in the form of wine Château Bellevue de Tayac PDO Margaux at home. The Farmer Jean-Hubert will take care of your adoption and take its picture. Also, you will be able to download the adoption certificate and, if you wish, plan your visit to the farm. You do not enter into any long-term commitment: once you receive your harvest and you enjoyed the experience, you may decide to renew and extend the adoption.

What do you adopt?
Adopt vines from our farm in Soussans (France). During the process of adoption you can choose a name which we will use to identify your vines. You adopt 3 plants of vines of our tiny vineyard in Margaux appellation, in the Bordeaux region. The vineyard is composed of 4,5 hectares, located in the north of the appellation. The estate is less than 3,5 km from the Gironde river. Thanks to this special localization, there is a special micro climate, which is excellent for the vines. The varieties are the historical varieties of Bordeaux : Cabernet Sauvignon, Merlot and Petit Verdot. In Bordeaux, the blending is the tradition. It is very rare to find a wine at 100% of a unique variety. The blending brings a better complexity to the wine. At Château Bellevue de Tayac, Merlot is predominant, which is quite unusual for the left Bank of Bordeaux (normally, Cabernet Sauvignon is predominant). In viticulture, the subsoil and the soil are the two main factors to decide which varieties the winemaker can plant. In our estate, the soil is mostly gravel and sand and the subsoil is composed of clay, which is very good for Merlot. The vineyard was re-modelled 10 years ago. Today, the average age of the vines is 25 years old, which is quite young for a vineyard. A Merlot grape cluster weighs about 170 g (vs 150g for Cabernet Sauvignon and 115g for Petit Verdot). On average, one plant produces 1 bottle of wine. Since the 2018 vintage, the estate is certified High Environmental Value – Level 3. That means that we are taking care of the biodiversity in our vineyard, we protect the local species and we reduce our energy consumption. We do not use any more herbicides, all the soils are cultivated by mechanical means. To get this certification, several years of work have been necessary. Château Bellevue de Tayac 2017 got 90 points (on a 100 points scale) by James Suckling, which is one of the top wine critics in the world. The productive life of vines is around 75 years. For as long as you want to keep it and we can continue taking care of it, you can renew your adoption year after year. If your vines die, we will replace them with no additional cost and assuring the delivery of your harvest from others.
What will you receive?
Each season we will send you a box with: 3 x __vin Château Bellevue de Tayac 2017 PDO Margaux__ (75cl/bottle) The color of the wine is ruby. The nose is intense with some toasted notes and blackcurrant aromas. It is creamy in the mouth. The wine is dense with a very nice balance. The tannins are ripe and silky. The perfect pairing with food could be with duck breast, beef steak or cheese. You may enjoy it right away. In that case, we recommend you to decant it one hour before. If you want to keep it, it can be stored for 15 years. After this period, it will be more more mature and new aromas will appear (tobacco, leather, candied fruits)
When will you receive it?
Please, check the deadline for participating in this project (deadline for adoption) below. As of this date the Farmer will start preparing the orders that are to be shipped. You may select the delivery date of your box as suggested by the Farmer at check-out. The harvest starts in mid-September and finishes in mid-October. The Merlot is the first variety that we are picking, because it is the earliest and then, Cabernet Sauvignon and Petit Verdot. The vinification lasts until the end of November. The blendings (the mix of the different varieties) are carried out at the end of the year. Then starts the barrel aging which will last 12 months on average. And finally, the wine is bottled (18 months after the harvest).
Why should you adopt?
* Learn who produces your food, how and where. Receive your food in a conscious manner. * Buy directly from the farmer. Help to generate wealth and better jobs in the rural areas. * Plan ahead and enable the Farmer to produce on demand. This way we can avoid overproduction and fight food waste. * Reward Farmers who make an effort to use environmentally-friendly packaging and cultivation techniques.
Small Farm
Family Farm

How does it work?

Meet the Farmers

Meet the Farmers

Adopt and plan your harvest

Adopt and plan your harvest

Let the Farmer and nature work

Let the Farmer and nature work

Receive your harvest at home

Receive your harvest at home

seal icon
Environmentalist
seal icon
Cultivation in sparsely populated areas
seal icon
Farmer 360
seal icon
Small Farm
seal icon
Family Farm
seal icon
Visitors welcome
Jean-Hubert Fabre
Je suis Jean-Hubert Fabre, jeune viticulteur ayant rejoint la propriété familiale depuis les vendanges 2017. La vigne fait partie de l’ADN de notre famille depuis longtemps. Petit, j’étais passionné par les vendanges : l’effervescence de ce moment, le sourire qu’affichait notre équipe après une longue journée de travail, … Tout cela me donnait envie d’intégrer ce monde ! J’ai donc étudié dans une école d’ingénieurs agricoles à Toulouse. Pendant mes études, j’ai pu voyager aux Etats Unis, au Canada et à la fin de mes études, je suis parti vinifier en Australie. Lorsque je suis rentré en France, j’ai travaillé dans une société de consulting dans le monde du vin mais le terrain me manquait. J’ai donc décidé fin 2017 de rentrer travailler sur la propriété familiale. Une approche de la viticulture respectueuse de l’environnement me tient à coeur parce que lorsque nous plantons une parcelle de vignes, c’est essentiellement la prochaine génération qui va en bénéficier. Nous sommes donc tous dépendants et inter-connectés d’une génération à l’autre. La Nature est notre lieu de travail, la respecter et prendre soin d’elle est donc essentiel pour moi. Mes semaines (et week-ends) sont variés ! J’alterne entre les vignes, nos bureaux et les déplacements pour rencontrer nos clients et organiser des dégustations avec leurs clients. Mes journées varient en fonction des saisons aussi : certaines périodes, comme l’été, sont plus propices aux travaux dans les vignes alors que la fin de l’année, je voyage plus afin de faire la promotion de nos vins ! Ma sœur, Mélanie, s’occupe des questions environnementales, d’hygiène et sécurité sur nos propriétés. Elle est à l’initiative de notre cuvée sans sulfites ajoutés et de notre certification environnementale. Ses journées sont ponctuées entre terrain et bureau pour formaliser les idées remontées du vignoble et du cuvier. Mon père, Vincent, dirige la propriété. Il jongle entre vignoble, cuvier et déplacements pour aller à la rencontre de nos clients français ou étrangers. Depuis son arrivée sur la propriété au début des années 1980, il se remet sans cesse en question pour améliorer la qualité des vins millésime après millésime. Enfin, Florence, ma mère, s’occupe de toute la partie administrative. Véritable pilier de l’entreprise, elle veille au bon fonctionnement quotidien de celle-ci et s’assure que toute notre équipe s’épanouisse dans son travail. Ma motivation à faire partie de CrowdFarming, c’est de proposer directement nos produits à la personne qui va réellement le déguster. Avec CrowdFarming, nous pouvons avoir un lien direct avec elle. Je trouve l’idée d’adopter des pieds de vignes novatrice et très impliquante pour les deux parties.
Jean-Hubert Fabre

"L’avenir de la profession, c’est de proposer des vins de plus en plus respectueux de l’environnement avec le moins d’interventions possibles au vignoble et au cuvier pour respecter aux maximum l’expression même du terroir."

Château Bellevue de Tayac
Château Bellevue de Tayac
Le Château Bellevue de Tayac tire son nom du lieu-dit où il est situé, Tayac. Ce lieu-dit est situé sur la commune de Soussans, une des cinq communes qui composent l’appellation de Margaux. Ce petit lieu-dit, situé au Nord de l’appellation, regroupe pas moins de 7 propriétés viticoles portant le nom de Tayac, preuve que ce terroir est propice à l’élaboration de grands vins. La propriété du Château Bellevue de Tayac appartient à notre famille depuis 2013, ce qui est très récent. Mais nous sommes viticulteurs depuis 1964 avec nos domaines en appellations Haut Médoc. Produire des vins en AOC Margaux est encadré par un cahier des charges strict. Bien sûr, la première règle est de se situer dans la zone géographique autorisée (l’appellation compte 1600 ha de vignes). Ensuite, des règles sont à respecter dans le vignoble et le cuvier. Dans les vignes, un nombre de pieds minimum par hectare est à respecter (7000 pieds/ha) pour favoriser la qualité. Au cuvier, l’ajout de certains produits est interdit, une durée minimum d’élevage des vins est à respecter, ... La propriété est située en bordure d’une zone Natura 2000, espace protégé dont l’objectif est la préservation de la faune et de la flore. Par ailleurs, nous avons intégré un projet collectif, piloté par l’appellation Margaux et soutenu par des fonds européens pour définir de nouveaux modes de cultures favorables à l’environnement. A proximité de notre vignoble, se situe l’Estuaire de la Gironde, le plus grand estuaire de France, qui est un grand vivier pour des espèces locales. La viticulture est le premier secteur d’activité du département de la Gironde en terme d’emplois directs. Elle est également vectrice d’un tourisme de qualité (qui va à l’opposé du tourisme de masse que nous pouvons rencontrer dans d’autres régions françaises). L’irrigation est interdite pour la production de vins en AOC Margaux. C’est une mesure inscrite dans le cahier des charges. En effet, afin de garantir un vin de qualité, la vigne a besoin de se trouver en léger stress hydrique. L’irrigation va ainsi contre ce principe, d’où son interdiction. Au chai pour réguler la consommation d’eau, nous avons fixé un pistolet d’eau à l’extrémité de chaque tuyau d’eau. La propriété est certifiée Haute Valeur Environnementale – Niveau 3 depuis le millésime 2018. C’est une certification qui vise à protéger l’environnement, maintenir la biodiversité et favoriser les partenariats avec les entreprises locales. Au niveau de l’enherbement, nous maintenons de l’herbe entre les rangs de vignes pour apporter une compétition hydrique à la plante et sauvegarder la biodiversité. L’herbe est arrachée sous les pieds avec des outils mécaniques pour faciliter la récolte et éviter l’ascension des bactéries du sol vers les baies de raisin. Afin de développer le nombre d’insectes (qui peuvent être des prédateurs pour des ennemis naturels de la vigne), nous avons planté des haies dans le vignoble qui leur sert de lieu de reproduction. Aussi afin de ne pas utiliser d’engrais minéraux, nous broyons les sarments de vignes que nous taillons l’hiver afin de restituer au sol de la matière organique. Sur l’ensemble du Domaine (Château Bellevue de Tayac, et d’autres propriétés en appellation Haut-Médoc), l’équipe est composée de 27 membres, réparties entre le vignoble, le chai et les bureaux. La plupart d’entre eux travaillent avec nous depuis plus de 7 ans. Certains d’entre eux font partis de l’équipe depuis 30 ans ! A la fin de chaque grande période de travaux, nous organisons un repas (fin des vendanges, fin d’année, fin des travaux d’été). Après les vinifications, le marc de raisin (mélange de peau et pépins) est expédié gratuitement dans une distillerie. L’alcool extrait de ce marc est destiné à l’industrie pharmaceutique, qui va l’utiliser pour produire notamment des gels hydro-alcooliques.
Technical information
Address
Château Bellevue de Tayac, Soussans, FR
Altitude
20 m
Size
90ha
Team
12 women and 14 men
Cultivation technique
Haute Valeur Environnementale Niveau 3
Irrigation
Rain
Location