1. Home
  2. /
  3. Impact
  4. /
  5. Le gaspacho : une leçon sur le développement durable

Le gaspacho : une leçon sur le développement durable

Il y a des traditions qui survivent et qui s’installent dans le temps. Les saveurs, les couleurs et encore les savoir-faire nous accompagnent, génération après génération. Comme le gaspacho, qui après 14 siècles d‘existence, et malgré sa simplicité, a encore beaucoup à nous apprendre.


Originaire du sud de l’Espagne, les premières mentions de ce plat remontent au VIIe siècle. Une époque marquée par l’influence arabe d’Al-Andalus, qui établissait alors les bases de la culture et de la gastronomie espagnoles.

Au cours des premiers siècles, le gaspacho était composé uniquement d’un mélange au mortier d’ail, de vinaigre, d’huile et de pain. Une recette simple à laquelle, avec l’arrivée des légumes du Nouveau Monde, ont été ajoutés des ingrédients tels que les poivrons, les concombres et ce qui est désormais considéré comme son ingrédient phare : la tomate.

Le gaspacho tel que nous le connaissons aujourd’hui est né de la nécessité de réunir dans un même plat tout ce que le potager produisait durant les mois les plus chauds de l’année. En raison de la simplicité de sa préparation, ce plat est devenu populaire parmi les agriculteurs car il répondait à une demande très basique :

“Autrefois, pour ne rien gaspiller de ce que l’on cultivait, on utilisait la tomate pour faire du gaspacho, que l’on servait ensuite aux travailleurs journaliers. En d’autres termes,  le gaspacho est à la fois le produit final de la récolte et le moteur qui vous donne de l’énergie pour travailler la terre.”

Raúl Montagud, agriculteur à Masía del Carmen

Campo de tomates gazpacho


Comme de nombreux plats traditionnels, le gaspacho reflète le grand respect qui existait pour chacun des aliments cultivés, et la nécessité de tirer le maximum de la récolte, surtout au pic de la saison :

“L’une des méthodes traditionnelles des habitants qui avaient leur propre potager et qui produisaient beaucoup de haricots, de tomates ou d’autres légumes, était de réunir tous les voisins afin de préparer des conserves. Ces conserves étaient ensuite distribuées entre eux. C’était une façon de disposer d’un aliment tout au long de l’année, même lorsque celui-ci était hors saison, mais aussi une alternative à la surproduction générée dans les champs.”

Gemma Ferrandis, responsable anti-gaspillage

tomates con sabor


“ Nous savons que nous gaspillons près d’un tiers de ce qui est produit. Connaître les données sur la quantité de produits alimentaires jetés est le début d’une prise de conscience par le consommateur sur les enjeux actuels. Notre objectif chez CrowdFarming n’est pas de digitaliser le supermarché, mais plutôt de digitaliser cette expérience ancestrale afin de retrouver la possibilité d’acheter vos produits alimentaires directement à la source.”

Gonzalo Urculo, Agricultor y emprendedor

Comme de nombreuses recettes originaires de la campagne, le gaspacho s’est progressivement répandu dans toute la péninsule ibérique et a contribué à nourrir des familles de tous horizons et classes sociales. Au fil des années, la popularité de ce plat a été telle qu’il est non seulement devenu un patrimoine culturel immatériel de l’humanité, en tant que base du régime méditerranéen, mais il a également inspiré de grands peintres, chanteurs ou encore réalisateurs de cinéma comme, par exemple, Pedro Almodóvar. Il est donc devenu l’un des emblèmes culturels de l’Espagne et l’un des plats les plus consommés durant la saison estivale.

receta del gazpacho


Bien que l’on trouve dans la littérature des écrits sur la méthodologie de ses premières préparations, comme pour la plupart des plats traditionnels, la recette s’est transformée au fil des années, donnant naissance à des variétés régionales et internationales.

Dans toutes ses versions, le gaspacho est la preuve qu’en regardant en arrière et en reprenant contact avec l’origine de ce que nous consommons, nous parvenons à maintenir en vie des traditions ancestrales, tout en réussissant à promouvoir le respect des aliments de qualité que la terre nous offre, et l’importance de la protection de l’environnement.

Après 14 siècles d’histoire, le gaspacho est un parfait exemple que le développement durable dont nous avons besoin pour l’avenir est déjà inscrit dans notre passé.

sostenibilidad en campo de tomates


Le plus important aujourd’hui, et le plus grand défi que nous, les agriculteurs, devons affronter, est de convaincre que notre travail a un impact direct non seulement sur notre environnement, mais également sur toute notre société.”

Gonzalo Urculo, agriculteur et entrepreneur



Recette traditionnelle du Gaspacho


Nos agriculteurs cultivent des tomates pendant la période estivale. Si vous voulez les goûter, vous pouvez commander une caisse et les recevoir directement de la ferme à votre domicile, afin de pouvoir préparer vos gaspachos et vos recettes préférées.



Errata : contrairement à ce que la narration de la vidéo peut laisser entendre, le concombre n’est pas arrivé en Espagne en même temps que d’autres aliments du Nouveau Monde présents dans le gaspacho, tels que les poivrons ou les tomates. Le concombre est un légume d’origine asiatique qui a atteint la péninsule ibérique bien plus tôt, aux mains des Romains, et ce sont les Espagnols qui l’ont introduit sur le continent américain au XVIe siècle. Les concombres, les tomates et les poivrons ont figuré comme ingrédients du gaspacho qu’à la fin du XVIIIe siècle.

Giovanna est une experte en communication. L'alimentation, l'agriculture et le développement durable font partie de ses domaines d'intérêt et de compétence. Elle est également passionnée de musique et adore débattre autour d'un verre de vin (de Bordeaux si possible) sur les différentes solutions durables pour l'avenir.

Écoutez notre podcast

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La réduction des pesticides menace-t-elle notre sécurité alimentaire ?

Dans le cadre de son programme "De la ferme à la table", l'UE cherche à introduire un règlement visant à réduire l'utilisation des pesticides chimiques de 50 % d'ici à...

25 novembre 2022

Bananes des îles Canaries

À moins d’être espagnol ou de passer l’été aux îles Canaries, il est difficile de connaître la banane canarienne. Outre les grands producteurs mondiaux de bananes (Inde, Équateur, Brésil et...

13 juin 2022

This site is registered on wpml.org as a development site.