1. Home
  2. /
  3. Agriculture
  4. /
  5. Dans la peau d’un Farmer Hunter

Dans la peau d’un Farmer Hunter

La vie d’un Farmer Hunter (“chasseur d’agriculteur”) chez CrowdFarming est pleine de rebondissements. C’est un métier avec des tâches plus passionnantes et enrichissantes les unes que les autres mais c’est aussi savoir faire preuve d’une grande capacité d’adaptation.

La mission des Farmer Hunters est d’accompagner les agriculteurs dans toutes leurs démarches au sein de CrowdFarming : explication du concept, publication sur la plateforme et accompagnement logistique et commercial. Le poste consiste également à rechercher les futurs protagonistes qui, grâce à ce nouveau modèle, pourront mettre en place leur propre canal de vente directe afin de recevoir un prix plus juste pour leurs récoltes tout en créant plus de liens avec les consommateurs. 

Les critères demandés aux agriculteurs sont de produire de façon éthique, avec une conscience environnementale et d’être partants pour recevoir les CrowdFarmers (utilisateurs de la plateforme) dans leurs fermes, le tout avec le sourire. C’est un concept qui doit résonner en eux.

Au-delà d’un simple modèle de commercialisation, c’est une nouvelle aventure qui, depuis 2017, crée une relation directe et transparente entre producteurs et consommateurs. Mais pour que cela fonctionne, les Farmers Hunters doivent s’armer de beaucoup d’énergie, de motivation et de patience ! 

Interview avec Agathe, notre Farmer Hunter pour le marché français 

Depuis son arrivée chez CrowdFarming, Agathe a l’impression d’exercer plusieurs métiers à la fois. Elle partage avec nous aujourd’hui son arrivée et son expérience mouvementée au sein d’un marché et d’une entreprise en pleine croissance. 

Antonia Herm-Stapelberg (Farmer Hunter pour l’Allemagne) et Agathe Ortolo (Farmer Hunter pour la France)


Comment as-tu vécu ton arrivée chez CrowdFarming en pleine pandémie ? 

Comme pour tous, l’arrivée du covid-19 dans nos vies a été synonyme de perte de proximité sociale. Forcément, cela a été plus difficile et compliqué de tisser des liens avec les producteurs, ce qui s’est révélé être un sacré challenge à surmonter. Il fallut aussi s’adapter afin de trouver des solutions pour pallier aux problèmes de commercialisation que les agriculteurs pouvaient rencontrer lorsque certains secteurs étaient totalement à l’arrêt. À notre échelle, ce fut l’occasion de leur offrir la possibilité de vendre leurs excédents de récolte non écoulés.

Quels sont les principaux challenges de ton métier ?

Être Farmer Hunter c’est d’abord “être Farmer”. C’est savoir se mettre à leur place et comprendre leur quotidien, leurs enjeux afin de pouvoir les accompagner au mieux dans la commercialisation de leurs produits sur notre plateforme. Nous rencontrons des challenges à tous les niveaux : sélection des produits, démarches administratives, organisation des séances photos, aide et suivi logistique, suivi des ventes, mise en place des axes d’amélioration etc. C’est un travail où il faut être très réactif et s’adapter rapidement à toutes les situations.

Il y a aussi parfois des tournages à organiser en un temps record, trouver des CrowdFarmers à interviewer à la dernière minute ou encore répondre à des médias en laissant le stress de côté. Nous n’avons pas le temps de nous ennuyer ! 

C’est la première fois que tu travailles au sein d’une start-up ?

Oui !  Après plusieurs expériences dans des entreprises plus “classiques”, quel plaisir de découvrir le dynamisme d’une entreprise dans laquelle chacune de nos actions a de réelles répercussions. On ressent plus d’autonomie et chaque initiative est entendue et souvent mise en place de façon proactive. C’est aussi faire partie d’une aventure unique et innovante, qui soutient la promotion d’une agriculture plus durable, plus respectueuse de l’environnement et plus juste pour nos agriculteurs. 

Comment se passe le développement du marché français ?

Rechercher et accompagner des agriculteurs français n’est pas une mince affaire. Il y a tellement de diversité agricole en France que le champ des possibles est immense. La France a plus de 50 % de son territoire recouvert de cultures ou d’élevages avec une grande diversité de produits. Il faut se demander constamment ce que recherchent les consommateurs européens et faire ensuite la meilleure sélection de produits possible. Mais il faut aussi savoir la faire évoluer, la remettre en question et l’ajuster au besoin.

Quel impact concret observes-tu dans la vie des agriculteurs ?

Pour la plupart d’entre eux, vendre leurs produits directement aux consommateurs finaux est un concept complètement nouveau et ils en sont très contents ! Nous avons réalisé l’année dernière une étude sur l’impact de la vente directe et les résultats sont clairs : il y a une nette amélioration tant au niveau économique et social que sur l’impact environnemental.

Par exemple, Charles, producteur de camembert, a été victime de son propre succès et a réussi à embaucher de nouvelles personnes et à augmenter son volume de production. Avec lui, nous nous sommes adaptés, passant de trois livraisons par an à une livraison tous les dix jours tout au long de l’année. Voir les agriculteurs grandir avec nous et développer leurs activités avec le sourire et l’envie d’aller toujours plus loin est un vrai privilège. 

Camembert Les 5 frères Crowdfarming


Comme nous pouvons le constater avec cette interview riche en informations, le métier de Farmer Hunter est très intéressant car il offre la possibilité de travailler de près avec des agriculteurs désireux de révolutionner la chaîne alimentaire traditionnelle. C’est un travail en équipe captivant qui, en plus de la motivation, demande d’avoir une réelle passion pour l’agriculture.




Giovanna est une experte en communication. L'alimentation, l'agriculture et le développement durable font partie de ses domaines d'intérêt et de compétence. Elle est également passionnée de musique et adore débattre autour d'un verre de vin (de Bordeaux si possible) sur les différentes solutions durables pour l'avenir.

Écoutez notre podcast

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

What the Field?! Épisode 10 – Auro Chocolate : L’histoire d’une entreprise de cacao éthique

Le chocolat est peut-être une gourmandise très appréciée, mais sa production reste discutable sur le plan éthique. Kelly Go, cofondatrice et directrice générale d’Auro Chocolate, tente de changer le statu quo...

12 septembre 2022

La controverse sur l’agriculture régénératrice

La définition de l’agriculture régénératrice fait l’objet d’un débat permanent : ce qu’elle est et ce qu’elle n’est pas. Chez CrowdFarming, nous avons décidé de nous positionner en la soutenant...

02 septembre 2022

This site is registered on wpml.org as a development site.