1. Home
  2. /
  3. Agriculture Durable
  4. /
  5. Comment protège-t-on l’appellation d’origine en Europe?

Comment protège-t-on l’appellation d’origine en Europe?

Chaque région et chaque zone géographique consomme des aliments spécifiques et cuisine ses propres recettes. C’est pourquoi chaque partie du monde est unique. Il n’y a pas si longtemps, en 1992, l’Union Européenne a décidé de revaloriser les spécialités locales et régionales. Elle a pour cela mis en place un programme de qualité alimentaire qui liste une série d’aliments et de produits. Auparavant, très peu de produits spécifiques, à l’exception des fromages ou des vins, avaient été protégés. 

Ce système de qualité comprend trois étiquettes différentes qui indiquent clairement au consommateur si un produit est historiquement lié à une région en particulier ou si des techniques traditionnelles spécifiques sont utilisées. La majeure partie des pays de l’Union européenne a certifié certains produits ou est en cours de certification. On peut d’ailleurs les consulter sur la base de données DOOR de l’Union européenne. Peut-être avez-vous déjà vu certains de ces produits dans votre pays en faisant les courses? Vous pouvez facilement les reconnaître grâce à leurs étiquettes jaune-rouge ou jaune-bleu. Elles sont identiques pour chaque pays (seuls les mots changent) et voici à quoi elles ressemblent: 

Les sceaux d'approbation de l'Union européenne

A.O.P signifie Appellation d’Origine Protégée. Les aliments qui portent cette étiquette sont ceux qui s’avèrent être le plus en lien avec le lieu où ils sont produits. Elle garantit que chaque étape (production, transformation, préparation) s’est déroulée dans la ville, la région ou le pays en question. Le produit doit avoir été élaboré selon les conditions spécifiques du lieu. 

Connaissez-vous le haricot rouge d’Estiria (Steirische Käferbohne)? 


Une couleur rose ou pourpre, de petites tâches sombres et 2,5 cm (!), voici l’aspect de l’ingrédient principal de la cuisine de cette région autrichienne, souvent accompagné d’huile de graine de courge d’Estiria (IGP). La production des graines de haricot, leur culture et leur traitement doit avoir lieu dans une zone particulière d’Autriche orientale où les argiles calcaires riches en minéraux, le printemps humide et précoce ainsi que l’été pluvieux, offrent les conditions idéales pour que cette graine résistante au froid fleurisse. Durant presque deux siècles, les agriculteurs de la région ont développé et optimisé des variétés et techniques de culture locales, tels que les jardins avec des systèmes de tuteurs ou des cultures intercalaires de maïs. Dans ce deuxième exemple, le maïs sert de tuteur au haricot tandis que celui-ci fournit de l’azote pour le maïs et la terre. Les deux plantes tirent profit l’une de l’autre, et l’agriculteur bénéficie de ce système: les deux cultures mûrissent en même temps et peuvent être récoltées en une seule phase. Aujourd’hui, les fleurs rouges brillantes font partie du paysage d’Estiria. Les haricots pourpres, plat de base de la campagne autrichienne, sont devenus un ingrédient sain, riche en fibre et protéines, utilisé dans la cuisine moderne.  Le haricot rouge d’Estiria a été certifié comme IGP en 2016. 

Une tasse remplie d'un haricot rouge de Estiria



I.G.P signifie Indication Géographique Protégée et indique une relation directe entre la qualité ou les caractéristiques du produit et la zone géographique concernée. Au moins l’une des étapes (production, transformation ou préparation) doit avoir lieu dans la région indiquée. Cependant, la matière première peut provenir de l’extérieur. De même que pour l’A.O.P, la région peut être mentionnée dans le nom du produit protégé, mais ce n’est pas une obligation. 

Connaissez-vous les cornichons Spreewald (Spreewälder Gurken)?

Le Spreewald (Spreeforest, patrimoine mondial de l’UNESCO) est une magnifique région forestière dans l’Est de l’Allemagne, traversée par le fleuve Spree et ses nombreuses ramifications naturelles. Les agriculteurs ont élargi ces dernières vers quelques 200 petits canaux qui forment ainsi un système d’irrigation traditionnel. Ce cadre, composé de sols humides, riches en humus, est propice à la culture du cornichon dans cette zone, la plus importante de la région durant des siècles. Il y a plusieurs générations, les cornichons, une fois récoltés, étaient transportés sur des pirogues à travers les canaux, puis commercialisés dans le pays et à l’étranger. Pour pouvoir consommer le légume en période d’hiver, la population locale a élaboré des recettes pour la conservation dans le vinaigre et, avec le temps, sont nés les célèbres cornichons Spreewald. L’élaboration et les ingrédients, les herbes et les épices, sa saveur spéciale et son croquant font que le cornichon Spreewald se démarque. Il a été enregistré comme produit avec indication géographique protégée en 1999. La transformation doit avoir lieu dans la région de Spreewald pour obtenir cette classification et les 70% des cornichons doivent être issus de la zone. 

Un bocal avec des cornichons Spreewald



S.T.G fait référence aux Spécialités Traditionnelles Garanties. Son objectif est de protéger de la copie les aliments et recettes qui ont des qualités spécifiques dues à une composition ou à une fabrication, fondées sur une tradition, sans être forcément liés à une région particulière. Seuls les produits créés de façon traditionnelle ou des recettes qui n’ont pas changé depuis au moins 30 ans, peuvent prétendre à cette appellation. 

Connaissez-vous Hushållsost? 

Le Hushållsost suédois (ost=fromage, “fromage de maison”) est le fruit de longs et froids hivers et d’une fabrication avec des outils simples et traditionnels par les agriculteurs suédois lors des mois où il est plus difficile de s’approvisionner en lait de vache. Au cours des siècles, ces petits fromages tout simples ont été fabriqués dans les fermes et, à partir de la fin du 19e siècle, ils ont été baptisés Hushållsost. Leur goût est doux et crémeux, légèrement aigre. Il se conserve très bien, même si la boîte du fromage est déjà ouverte, et après les deux premiers mois d’affinage requis, le goût évolue de façon progressive. Depuis 2004, le Hushållsost est enregistré comme spécialité traditionnelle garantie, mais ne peut porter l’étiquette que si le processus de production suit la recette traditionnelle officielle. 

Un morceau de fromage suédois Hushållsost



Quels avantages apportent ces étiquettes?



Le réseau strict de contrôle et de vérification garantit que les produits étiquetés sont en accord avec les normes, recettes et régulations définies pour chaque produit. En tant que consommateur, vous pouvez être sûr d’acheter un produit de haute qualité avec une histoire et des caractéristiques propres. Mais ces étiquettes n’ont pas que des avantages pour le consommateur – je pense qu’on peut leur attribuer bien d’autres aspects positifs. Au fur et à mesure qu’augmente la liste des produits certifiés comme AOP, IGP et STG, je crois que ces étiquettes peuvent contribuer au développement durable. 

Encourager la production et donc les producteurs de ces aliments certifiés, veut dire également soutenir les petites entreprises et exploitations agricoles. Vous trouverez surtout de petits agriculteurs et des fabricants locaux qui se sentent encouragés à continuer de travailler de façon traditionnelle et à faire vivre les vieilles connaissances et pratiques. Ces étiquettes ouvrent de meilleurs marchés aux producteurs et sont synonymes d’alternative à la production de masse d’aliments modernes et standardisés. Pour les consommateurs, ces produits sont une façon d’offrir leur soutien aux petites entreprises plutôt qu’aux grandes industries alimentaires, et de remplacer un régime standard par un régime plus varié. Ces avantages du programme de qualité alimentaire de l’UE peuvent aider à retrouver une biodiversité agricole. Cela est vital non seulement pour les agroécosystèmes résistants mais aussi pour le développement rural des régions dans leur ensemble : avec des spécialités et des traditions régionales, le tourisme peut évoluer et se concentrer sur ces zones rurales. 

Quelques exemples concrets d’agriculteurs qui utilisent ces étiquettes:

  • Sébastien, producteur de fromage, AOP Ossau-Iraty fromage de brebis, France
  • Ghislain, éleveur de vaches, fromage traditionnel Comté, France
  • Carlos, agriculteur, AOP safran La Mancha, Espagne



Écoutez notre podcast

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La réduction des pesticides menace-t-elle notre sécurité alimentaire ?

Dans le cadre de son programme "De la ferme à la table", l'UE cherche à introduire un règlement visant à réduire l'utilisation des pesticides chimiques de 50 % d'ici à...

25 novembre 2022

Bananes des îles Canaries

À moins d’être espagnol ou de passer l’été aux îles Canaries, il est difficile de connaître la banane canarienne. Outre les grands producteurs mondiaux de bananes (Inde, Équateur, Brésil et...

13 juin 2022

This site is registered on wpml.org as a development site.