1. Home
  2. /
  3. Agriculture
  4. /
  5. Bananes des îles Canaries

Bananes des îles Canaries

À moins d’être espagnol ou de passer l’été aux îles Canaries, il est difficile de connaître la banane canarienne. Outre les grands producteurs mondiaux de bananes (Inde, Équateur, Brésil et Chine), il existe des petites exploitations au sein même de l’Union européenne. Les bananes produites aux îles Canaries ont leur propre style, elles sont jaunes avec des taches noires, et elles ont l’avantage d’être qu’à quelques jours de transport de la côte espagnole. 

Cet archipel est l’un des points les plus proches de la péninsule européenne où l’on trouve les conditions climatiques idéales pour la culture de la banane. Cela a un impact direct de deux manières : 

  • La réduction des émissions lors de sa commercialisation. Les bananes des îles Canaries voyagent environ quatre jours jusqu’au continent espagnol, alors que les bananes d’Amérique latine voyagent généralement 18 jours avant d’arriver en Europe.
  • Les agriculteurs ne sont pas obligés de récolter le fruit prématurément. Ils peuvent le laisser sur l’arbre plus longtemps jusqu’à ce qu’il atteigne son point de maturité optimal, ce qui a un impact direct sur sa saveur et son arôme. 

De plus, nous devons garder à l’esprit que les exigences légales pour la production de bananes canariennes sont celles exigées par la réglementation européenne.

Lorsque nous parlons de qualité chez CrowdFarming, nous ne nous limitons pas uniquement au goût. Notre concept de qualité inclut évidemment la recherche des meilleurs produits du point de vue organoleptique, mais il est également essentiel qu’ils soient cultivés dans le respect de l’environnement et de manière équitable pour les personnes impliquées dans leur production. Les îles Canaries sont pour nous le lieu idéal pour ce type d’agriculture plus durable. 

Associations d’agriculteurs

Les îles Canaries sont la région qui compte le plus de petites exploitations en Espagne. Celles-ci sont considérées comme petites en raison de leur taille. Il existe actuellement 11 385 exploitations agricoles aux Canaries, dont la taille moyenne est de 4,81 hectares. Une petite exploitation est, par définition, si “petite” qu’elle empêche l’agriculteur d’obtenir une production suffisante pour être commercialisée ou pour obtenir un revenu suffisant. 

C’est pour cette raison que des associations ou des coopératives d’agriculteurs ont été créées afin de pouvoir rassembler une production suffisante pour la commercialisation. Ces groupes d’agriculteurs sont chargés de récolter les bananes, de les emballer et de les transporter sur la péninsule afin de les commercialiser.

Fruit climactérique à maturation naturelle

La banane des îles Canaries doit voyager environ quatre jours pour atteindre l’un des ports de la péninsule. Elle est récoltée lorsqu’elle a atteint sa maturité physiologique, c’est-à-dire lorsqu’elle s’est entièrement développée sur l’arbre et a atteint sa taille maximale.  Une banane physiologiquement mûre est verte, très verte même, et elle n’a pas encore un bon arôme. Heureusement, ce fruit est climactérique et continue à mûrir après avoir été récolté.

Deux facteurs influencent le mûrissement des bananes : la température et la concentration d’éthylène. Dans cet article, nous expliquons deux méthodes qui peuvent être utilisées pour faire mûrir les bananes :

  • La maturation industrielle : afin de faire mûrir artificiellement les bananes, l’industrie utilise des chambres de maturation artificielles avant de les envoyer aux supermarchés. 
  • La maturation à domicile : couramment utilisée par les cultivateurs de bananes eux-mêmes pour leur propre consommation.

maturation des bananes


Le marché conventionnel utilise la maturation forcée en maintenant les bananes pas encore mûres dans des chambres de maturation avec des concentrations élevées d’éthylène, des températures autour de 16ºC et une humidité élevée pour éviter la perte d’humidité sur la peau. Ils obtiennent ainsi un fruit à la peau brillante, colorée et visuellement attrayant pour le consommateur. Nous savons tous que, malheureusement, les fruits esthétiquement parfaits sont les premiers à être pris dans les supermarchés, et si les bananes devaient apparaître encore vertes ou peu brillantes, les ventes en pâtiraient.

Les agriculteurs de CrowdFarming ont voulu opter pour la vente directe des bananes, c’est-à-dire qu’elles voyagent directement des bananeraies aux domiciles des consommateurs, sans passer par des chambres de maturation artificielles. De cette façon, les consommateurs reçoivent des bananes vertes ayant un degré de maturité physiologique suffisant, afin qu’ils puissent les conserver plus longtemps à la maison pendant qu’elles mûrissent. 

Comment faire mûrir des bananes à la maison ?

Pour que les bananes – et tout autre fruit climactérique – mûrissent, il suffit de deux choses : de l’éthylène et une température raisonnable :

  1. Température 

Lorsque nous gardons un aliment dans le réfrigérateur, nous pouvons le conserver plus longtemps grâce aux basses températures. À des températures plus élevées, les fruits et légumes mûrissent plus rapidement. Comme les bananes doivent encore mûrir un peu pour atteindre le meilleur stade pour leur consommation, une température supérieure à 16ºC est idéale pour compléter le processus de maturation.

  1. Concentration d’éthylène

Les fruits climactériques émettent naturellement de l’éthylène, une hormone gazeuse qui provoque la maturation naturelle de ce type de fruits. Voici quelques informations clés qui permettent d’expliquer le rôle de l’éthylène dans la maturation naturelle des fruits climactériques, et des bananes en particulier :

  • Plus la température est élevée, plus l’émission d’éthylène est importante (c’est pourquoi il faut une température supérieure à +16ºC).
  • La présence d’éthylène entraîne l’émission d’une plus grande quantité d’éthylène, c’est-à-dire que si vous placez un fruit mûr à côté d’un fruit moins mûr, ce dernier commencera à émettre plus d’éthylène et mûrira plus rapidement à son tour.
  • L’éthylène décompose la chlorophylle (le pigment responsable de la couleur verte du fruit), faisant passer la banane du vert au jaune.
  • L’éthylène modifie également la texture de la banane à mesure qu’elle mûrit, la rendant plus douce et plus agréable à manger.
  • La banane des Canaries est réputée pour son arôme intense lors de sa maturation, connu sous le nom d'”impact de la banane”, conséquence de sa richesse en acétate d’isoamyle et en butanoate d’hexyle. 

Remarque : pour que l’éthylène se concentre et que vos bananes mûrissent rapidement, placez-les dans un récipient hermétique avec quelques fruits mûrs.

bananes des canaries


La caractéristique la plus distinctive de la banane des Canaries est sans doute les taches noires sur sa peau. Ces taches ou marques apparaissent en cas de frottement (du vent, des cendres volcaniques, du transport, etc.) et constituent un élément d’identification. Leur apparition est également un signe qui indique que la banane est à son point de maturité optimal pour la consommation.

L’un des avantages que nous souhaitons vous offrir en faisant mûrir les bananes naturellement est d’obtenir un processus de maturation échelonné, ce qui vous permet de les consommer progressivement. Nous vous recommandons de faire mûrir uniquement les bananes que vous souhaitez consommer à court terme, en commençant par le rameau qui présente le moins de bananes verdâtres. Après quelques jours, vous pouvez répéter le processus avec d’autres bananes.

Faire mûrir des bananes à la maison peut être moins pratique que de les acheter déjà mûres, mais en procédant de cette façon, on évite les coûts énergétiques nécessaires au processus de maturation artificielle et on obtient des fruits plus frais !



Écoutez notre podcast

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

What the Field?! Épisode 10 – Auro Chocolate : L’histoire d’une entreprise de cacao éthique

Le chocolat est peut-être une gourmandise très appréciée, mais sa production reste discutable sur le plan éthique. Kelly Go, cofondatrice et directrice générale d’Auro Chocolate, tente de changer le statu quo...

12 septembre 2022

La controverse sur l’agriculture régénératrice

La définition de l’agriculture régénératrice fait l’objet d’un débat permanent : ce qu’elle est et ce qu’elle n’est pas. Chez CrowdFarming, nous avons décidé de nous positionner en la soutenant...

02 septembre 2022

This site is registered on wpml.org as a development site.